1er régiment de commandement et de soutien
1er régiment de commandement et de soutien
Pays Drapeau de France France
Branche Armée de terre
Type Régiment
Rôle Commandement et soutien
Inscriptions sur l’emblème Algérie 1843-1844
Crimée 1844
Grande guerre 1914-1918
FRANCE 1944
Guerres Guerre de Crimée
Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale

Le 1er régiment de commandement et de soutien est une unité de l’armée française.

Sommaire

Création et différentes dénominations

Le 1 ° Régiment de Commandement et de de Soutien fut créé en 1978 . Héritier du 1 ° Bataillon du Train des Équipages Militaires Créé en 1807 par l'Empereur Napoléon 1 °. Le Régiment fut dissous le 2 juillet 1992, au cours d'une cérémonie où étaient présents le Général Cure, le Maire de Trèves, les autorités civiles et militaires allemandes, américaines. C'est au cours de cette cérémonie que l'étendard du régiment fut remis au général Cure après avoir reçu la Flamme de la République Fédérale d'Allemagne en reconnaissance de sa contribution au maintien de la paix.

Garnisons

Trèves (Trier) RFA Stationné jusqu'en 1992 au quartier Castelforte à Trèves, son escadron d'instruction était quant à lui situé au quartier Castenau quartier du 13 ° régiment de Génie toujours à Trèves . Les soldats de la 1° Compagnie de Transmission Divisionaire, quant à eux, suivaient leur formation (Formation Élémentaire Toutes Armes et spécialisation) au 51 Régiment de Transmission, basé au quartier Casablanca, également à Trêves. Dans le quartier Castelforte se trouvait l'état-major de la 1 ° Division Blindée

Chefs de corps

  • Colonel Lair
  • Lieutenant Colonel Desrousseaux de Médrano

L'étendard

Nom des batailles inscrites sur les plis de son drapeau[1]:

Insigne

Écu couronné de l'aigle d'Osterodes, sur une roue dentée, au centre de l'écu est apposé l'insigne de la 1 ° Division Blindée, de plus il est divisé en quatre quartiers de couleurs différentes représentant les fonctionnalités du régiment : Vert : l'escadron de circulation Bleu : les transmissions Rouge : les escadrons de transport Gris clair : L'escadron de commandement et de quartier général.

Historique des campagnes et garnisons

Missions

Liens externes

Sources

Notes

  1. Service Historique de la Défense, Décision N° 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1er régiment de commandement et de soutien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”