Badoit (eau minérale)

Badoit

Badoit.svg

Exploitant : Danone
Commercialisation : 1778
Ville : Saint-Galmier
France France
Type : Eau gazeuse

Badoit est une marque d'eau minérale naturellement gazeuse appartenant au groupe agroalimentaire français Danone, division Eaux.

Sa source se situe à Saint-Galmier dans le département de la Loire. L'eau est captée à plusieurs sources: Fontfort, Centrales, Courbières, Nouvelle, Rémi, Noël et Romaines, toutes situées sur la commune de Saint-Galmier.

Sommaire

Propriétés et composition analytique

L’eau minérale de Badoit :

  • est gazeuse et contient du bicarbonates du calcium, du sodium et du magnésium.
  • est l’une des eaux minérales françaises les plus riches en magnésium. Cet apport peut constituer un complément utile à la ration alimentaire.
  • jaillit naturellement gazeuse sous pression à une température constante de 16° C.

Propriétés physico-chimiques :

  • Résidu sec à 180°C: 1200 mg/l
  • pH : 6
Éléments Proportion en mg/l
Calcium (Ca2+) 190
Magnésium (Mg2+) 85
Chlorures (Cl-) 44
Sodium (Na+) 165
Potassium (K+) 10
Sulfates (SO42-) 38
Bicarbonates (HCO3-) 1300
Fluorures (F-) 1,2
Silice 35

Historique

  • La source est connue dans l'Antiquité. Des thermes romains y ont été retrouvés et des écrits romains font mention de l'existence d'une eau naturellement gazeuse dans la région.
  • 1778, Le conseiller et médecin ordinaire du roi Louis XVI, Richard Martin de Laprade étudie les vertus de cette eau.
  • 1845, Pour éviter la concurrence, Auguste Badoit achète d'autres sources qui porteront son nom.
  • 1848, Le bail de la source Fontfort n'est pas renouvelé. Décision de délaisser le thermalisme et de commercialiser Badoit en bouteille.
  • 1858, Décès d'Auguste Badoit, sa femme et sa fille lui succèdent.
    • Badoit vend 1,5 million de bouteille par an.
  • 1859, Cession de la société à un concurrent local, la société André, le mari de la fille d'Auguste Badoit, Benoit Cherbouquet gardant la direction de la source.
  • 1870, Les bouteilles en grès sont cachetées.
  • 1874, Apparition d'une étiquette sur les bouteilles.
  • 1879, Badoit se commercialise en demi-bouteille pour le marché parisien.
  • 1883, Badoit se dote d'une verrerie à Veauche pour la fabrication de ses bouteilles. Cela permet à Badoit de limiter le coût d'achat et le transport de ses bouteilles vides.
  • 1886, Achat des sources Courbière et Nouvelle.
  • 1894, Achat des sources Rémy et Noël.
  • 1913, Remplacement du bouchon en liège par la capsule métallique.
  • 1954, Badoit quitte la pharmacie et entre dans les grandes surfaces. Les ventes décollent.
  • 1958, La production annuelle atteint les 37 millions de bouteilles.
  • 1960, Badoit s'associe avec la Société des Eaux Minérales d'Évian connue sous le nom d'Évian.
  • 1967, La production annuelle atteint les 57 millions de bouteilles
  • 1972, Chute de la production annuelle à 37 millions de bouteilles, identique à la production de 1958.
    • Premier spot publicitaire télévisuel.
  • 1973, La bouteille devient en PVC. Le verre est conservé pour la restauration.
  • 1983, Les bouteilles sont équipées de bouchons à vis.
  • 1988, Lancement de Badoit aromatisé menthe et citron.
    • Badoit réalise une production toute confondue de 240 millions de bouteilles.
  • 1989, La couleur de la bouteille devient verte translucide.
  • 2001, Lancement de Badoit Vertigo, une eau avec différents jus de fruits, la porte d'entrée dans l'univers des soft drinks.
  • 2004, Lancement de la Badoit rouge, une eau qui se distingue pour sa pétillance intense.

Badoit aujourd'hui

  • 300 millions de bouteilles tous formats produit.
  • 25 % sont destinées aux circuits hors grandes surfaces.
  • En 2008, Badoit représente 16% du marché des eaux gazeuses en France.
  • Environ 250 personnes travaillent sur le site.
  • Un kiosque à côté de la source permet aux habitants de Saint-Galmier de venir se servir directement en eau de Badoit.
  • Visite de la source et de l'usine organisé par l'office du tourisme de Saint-Galmier d'avril à Septembre.

Liens externes

Ce document provient de « Badoit ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Badoit (eau minérale) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eau Minérale — légèrement pétillante …   Wikipédia en Français

  • Eau minerale — Eau minérale Eau minérale légèrement pétillante …   Wikipédia en Français

  • Eau minérale naturelle — est une appellation francophone qui désigne une catégorie d eau vendue en bouteille. Elle est définie par un certain nombre de caractéristiques selon les réglementations. De manière générale une eau minérale naturelle doit avoir une origine… …   Wikipédia en Français

  • Evian (eau minérale) — Exploitant : Danone Commercialisation : 1829 Slogan  …   Wikipédia en Français

  • La Salvetat (eau minérale) — Pour les articles homonymes, voir La Salvetat. La Salvetat est une marque d eau minérale naturelle pétillante appartenant au groupe agroalimentaire français Danone, division Eaux. Sa source se situe à La Salvetat sur Agout, au coeur du Parc… …   Wikipédia en Français

  • Badoit — Exploitant : Danone Commercialisation : 1778 Ville  …   Wikipédia en Français

  • Volvic (eau en bouteille) — Exploitant : Danone Commercialisation : 1938 Ville  …   Wikipédia en Français

  • Cartographie Des Marques Par Groupe — Projet:Entreprises/Cartographie des marques par groupe Vous trouverez dans cette page une liste de 2 452 marques ou noms de sociétés avec en correspondance le nom du groupe qui en est propriétaire ou qui les contrôle. Cette liste n est pas… …   Wikipédia en Français

  • Cartographie des marques par groupe — Projet:Entreprises/Cartographie des marques par groupe Vous trouverez dans cette page une liste de 2 452 marques ou noms de sociétés avec en correspondance le nom du groupe qui en est propriétaire ou qui les contrôle. Cette liste n est pas… …   Wikipédia en Français

  • Frolic — Projet:Entreprises/Cartographie des marques par groupe Vous trouverez dans cette page une liste de 2 452 marques ou noms de sociétés avec en correspondance le nom du groupe qui en est propriétaire ou qui les contrôle. Cette liste n est pas… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”