Badis (ville)

Peñón de Vélez de la Gomera

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Badis.
Peñón de Vélez de la Gomera
Peñón de Vélez de la Gomera à marée basse vue depuis la côte marocaine.
Peñón de Vélez de la Gomera à marée basse vue depuis la côte marocaine.
Géographie
Pays Espagne Espagne
Archipel Aucun
Localisation Mer d'Alboran (mer Méditerranée)
Coordonnées 35° 10′ 00″ N 4° 18′ 00″ W / 35.166667, -4.335° 10′ 00″ N 4° 18′ 00″ W / 35.166667, -4.3
Superficie 0,019 km2
Point culminant non nommé (87 m)
Géologie Île continentale
Administration
Statut Plaza de soberanía dont la souveraineté est contestée par le Maroc
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1
Spain location map.svg
Peñón de Vélez de la Gomera
Îles d'Espagne
Les territoires espagnols en Afrique.

Le Peñón de Vélez de la Gomera (ou rocher de Vélez de la Gomera, rocher de Badis ou simplement Badis pour les Marocains[1]) est une île située en Afrique du Nord, à 260 km à l'ouest de Melilla et à 117 km au sud-est de Ceuta, elle est revendiquée par le royaume du Maroc qui ne reconnaît pas la souveraineté espagnole. On la qualifie parfois de presqu'île car elle est actuellement reliée au continent par un étroit banc de sable de 85 mètres de long. Elle a une superficie de 1,9 hectare et son altitude maximale est de 87 mètres. Elle est possession espagnole depuis 1564, après avoir déjà été occupée entre 1508 et 1522. Les militaires de la petite caserne du Cuerpo de Regulares de l'Armée de terre espagnole sont les seuls habitants de l'île.

Sommaire

Histoire

Badis était une ville située sur la côte face au rocher (Peñón) à l'embouchure de l'oued Bades.

La ville s'est appelée Bades, elle correspond à la ville nommée Parietina dans l'Itinéraire d'Antonin. Elle est appelée ensuite Belis et Gomera[2]. Ce dernier nom vient de la tribu berbère des Ghomaras (en arabe : ḡumāra, غمارة) du groupe des Masmouda qui habitait la région[3].

Au Moyen Âge, la région est boisée et fournit le bois d'œuvre nécessaire à la construction navale. En 1162, l'émir almohade Abd al-Mumin donne l'ordre de fortifier les côtes, il fait mettre en chantier cent navires dans les ports de Tanger, Ceuta, Badis et les autres ports du Rif[4].

Du XIVe au XVIe siècle, La ville de Badis était le port de Fès. Dès 1415, le roi du Portugal Jean Ier dispute aux Castillans le contrôle des côtes de l'Afrique du Nord[5]. En 1494, le traité de Tordesillas signé entre le roi Ferdinand II d'Aragon et la reine Isabelle Ire de Castille d'une part et le roi Jean II de Portugal d'autre part, laisse aux Portugais une entière liberté de manœuvre sur les côtes marocaines à l'ouest de Badis. Les Espagnols occupent Mellile en 1497 puis Badis[6].

En 1564, Philippe II roi d'Espagne est furieux contre les attaques des pirates turcs qui ont fait de Badis leur port d'attache. Ceux-ci venaient de pousser l'audace jusqu'à attaquer Valence. En septembre de cette même année, il lance une attaque contre la garnison de 150 turcs qui sont massacrés et la ville détruite[7].


Le film Badis

Le site sert de décor au film Badis de Mohamed Abderrahman Tazi réalisé en 1989[8],[9].

Notes et références

  1. en arabe : ṣaḫr al-qumīra, صخرة القميرة « rocher de la Gomera » ou , jazīra bādīs, جزيرة باديس « île de Badis ».
  2. (en) James Richardson, Travels in Morocco, Echo Library, 2007, 208 p. (ISBN 978-140683889-3), p. 137 
  3. Ibn Khaldûn (trad. Abdesselam Cheddadi), Le livre des exemples, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2002, 1560 p. (ISBN 2070114252), p. 427 
  4. Ṣâliḥ b. ʻAbd al-Ḥalîm Gharnâtî (trad. A. Beaumier), Roudh el-Kartas, histoire des souverains du Maghreb ... et annales de la ville de Fès, 1860, p. 284 
  5. Jean Wolf, Les secrets du Maroc espagnol: l'épopée d'Abd-el-Khaleq Torrès, Eddif, coll. « Le Nadir », 1994, 368 p. (ISBN 978-271581050-1), p. 40-41 
  6. Association internationale des démographes de langue française, Croissance démographique et urbanisation: politique de peuplement et aménagement du territoire : séminaire international de Rabat (15-17 mai 1990)., vol. 5, INED, 1993, 435 p. (ISBN 978-273327012-7) 
  7. La bataille des trois rois, Eddif (ISBN 9789954102794), « La prise du Peñón », p. 41-42 
  8. (en) Mohamed Abderrahman Tazi, Kevin Dwyer, Beyond Casablanca : M.A. Tazi and the adventure of Moroccan cinema, Indiana University Press, 2004, 433 p. (ISBN 978-025334462-5), « Badis (1989) », p. 154-197 
  9. Badis. Mohamed Abderrahman Tazi sur Africultures

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Pe%C3%B1%C3%B3n de V%C3%A9lez de la Gomera ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Badis (ville) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Badis al-Muzaffar — Badis ben Habus Pour les articles homonymes, voir Badis. Badis ben Habus[1] (? 1073) a été un émir ziride du royaume de Grenade (règne 1038 1073) Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Badis ben Mansur (Ziride) — Pour les articles homonymes, voir Badis.  Ne doit pas être confondu avec l hammadide Badis ben Mansur (règne en 1105) Badis ben Mansur[1] ou Badis le Sanhadja …   Wikipédia en Français

  • Badis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. badis est un genre de poissons badis badis ou perche bleue, est une espèce du genre badis. Personnages Badis ben Mansur (? 1016) souverain Ziride en… …   Wikipédia en Français

  • Badis ben Habus — Pour les articles homonymes, voir Badis. Badis ben Habus[1] (? 1073) a été un émir ziride du royaume de Grenade (règne 1038 1073) Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Badis ben Mansur (Hammadide) — Pour les articles homonymes, voir Badis.  Ne doit pas être confondu avec le ziride Badis ben Mansur (règne 995 1016) Badis ben Mansur[1] (? 1105) a été un souverain hammadide …   Wikipédia en Français

  • Badis — Provenance. Prénom d origine arabe. Signifie: Ancienne ville du Maghreb occidental Histoire. Depuis maintenant quatorze siècles, la plupart des musulmans, de par le monde, qu ils soient asiatiques, africains, européens ou américains, ont à coeur… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Abd al-Hamid Ibn Badis — Albelhamid Ben Badis Pour les articles homonymes, voir Badis. Ben Badis d après Bachir Yellès Albelhamid Ben Badis (arabe :عب …   Wikipédia en Français

  • Albelhamid Ben Badis — Pour les articles homonymes, voir Badis. Ben Badis d après Bachir Yellès Albelhamid Ben Badis (arabe :عب …   Wikipédia en Français

  • Ibn Badis — Albelhamid Ben Badis Pour les articles homonymes, voir Badis. Ben Badis d après Bachir Yellès Albelhamid Ben Badis (arabe :عب …   Wikipédia en Français

  • Abdelhamid Ben Badis — Pour les articles homonymes, voir Badis. Ben Badis d après Bachir Yellès Abdelhamid Ben Badis (arabe :عبد الحميد بن باديس), né le 4 décembre 1889 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”