Badecon-le-Pin

46° 32′ 28″ N 1° 35′ 34″ E / 46.5411111111, 1.59277777778

Badecon-le-Pin
La rue principale.
La rue principale.
Administration
Pays France
Région Centre
Département Indre
Arrondissement La Châtre
Canton Éguzon-Chantôme
Code commune 36158
Code postal 36200
Maire
Mandat en cours
François Broggi
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Éguzon - Val de Creuse
Démographie
Population 733 hab. (2008)
Densité 74 hab./km²
Gentilé Badeconnais
Géographie
Coordonnées 46° 32′ 28″ Nord
       1° 35′ 34″ Est
/ 46.5411111111, 1.59277777778
Altitudes mini. 111 m — maxi. 259 m
Superficie 9,88 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Badecon-le-Pin est une commune française, située dans le département de l'Indre, en région Centre.

Sommaire

Géographie

Situation

La commune est située dans le sud du département dans la région naturelle du Boischaut-Sud.

Hydrographie

Le territoire communal est traversé par la rivière Creuse, ainsi que par trois ruisseaux : Le Riau du Gué, Le Riau de Chatillon et Le Riau de Terron.

Hameaux de la commune

  • Le Pin
  • Feuillets
  • Les Touchards
  • La Roche bat l'aigue
  • Chatillon
  • Le Pilori
  • Les Granges
  • Les Chocats
  • Les Minières

Communes limitrophes

Badecon-le-Pin est situé[1] à environ :

Transports et voies de communications

Réseau routier

Le territoire communal est desservi par les routes départementales : 38, 38c, 40 et 48.

Desserte ferroviaire

La gare ferroviaire la plus proche est la gare d'Argenton-sur-Creuse située à 8 km.

Bus

La commune est desservie par la ligne J du réseau L'Aile Bleue.

Aéroport

L'aéroport le plus proche est l'aéroport de Châteauroux-Centre situé à environ 43 km.

Sentier de randonnée

Le territoire communal est traversé par le sentier de grande randonnée de pays : Le Val de Creuse.

Histoire

Héraldique

Historique

La paroisse[2] du Pin, à l’origine, recouvre son actuel territoire mais elle se prolongeait jusqu’au cours de la Gargilesse. Elle incluait la position de l’actuel château de Gargilesse. Ainsi, lorsque Hugues II de Naillac, en 1200, construit la chapelle du château, celle-ci est dédiée à Notre Dame du Pin en raison de sa dépendance spirituelle à l’égard de son église mère, celle dédié à Saint Denis au Pin.

Le bourg[3] du Pin était siège d’un prieuré rattaché à l’abbaye Saint Gildas de Châteauroux, tout comme l’église paroissiale Saint Denis du Pin datant elle-même du XIIe siècle.

Lors de l’érection de la chapelle féodale de Gargilesse , en 1200 , Hugues de Naillac accorda au prieur du Pin le droit de justice sur les habitants du village du Pin et il donna à ceux-ci franchise dans un espace compris entre les croix plantées. Ces croix fourniront à certains endroits l’actuelle limite entre Gargilesse et Le Pin.

En mai 1782, un ouragan emporta le clocher, rasa la nef , laissant seulement debout le cœur de la sacristie.

En 1786, la paroisse du Pin perd définitivement une partie de son territoire, rattachée à celle de Gargilesse.

En 1789, dans les cahiers de doléances, les habitants de Badecon, se plaignent d’être obligés d’aller à la messe au bourg du Pin. Ils réclament donc l’érection de Badecon en paroisse et donc de ne plus dépendre spirituellement de Saint Denis du Pin. A cette époque, la seigneurie de Badecon compte 191 feux et Le Pin, 200 feux.

En 1790, la paroisse du Pin et la collecte de Badecon sont regroupés en une municipalité.

Suite à un décret, le 29 avril 1947, la commune du Pin prend le nom de Badecon-Le-Pin.

La rivière "Creuse" est directement liée au développement économique de la commune. La géologie a longtemps fait que l’activité économique de la commune était basée sur la viticulture. Les côtes de la Creuse sont alors la continuité et la fin du vignoble du Menoux. Les côtes Gareuilles, de Chatillon, les Gardes sont alors couvertes de vignes. Les vins sont exportés principalement vers le Limousin. L’autre activité est directement liée aux moulins implantés sur le cours de la rivière. Cinq moulins se sont implantés sur la rive droite de la Creuse. Le moulin Drap fut longtemps spécialisé dans le foulage du chanvre d’où le nom de moulin à drap. Les moulins du Pin, Loup, de la Dine Jacques et le Grand Moulin étaient des moulins à blés.

La mise en eau du barrage de la Roche-bat-l’Aigue amena l’électricité à Badecon et Argenton dès 1907, mais provoqua la fin des moulins. Le sur-élèvement du barrage en 1976 noya la vallée sur tout le territoire de la commune, jusqu’au Pont Noir.

Administration

Maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  1983 Maurice Bonnin    
1983 en cours François Broggi[4]   Retraité
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Services publics

La commune dispose des services suivants :

Démographie

Évolution démographique

En 2008, Badecon-le-Pin compte 733 habitants (soit une augmentation de 5 % par rapport à 1999). La commune occupait le 12 261e rang au niveau national, alors qu'elle était au 11 753e en 1999, et le 64e au niveau départemental sur 247 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Badecon-le-Pin depuis 1793.

Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par loi du 27 février 2002, dite loi de démocratie de proximité[6], afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises.

Pour les communes dont la population est inférieure à 10 000 habitants, les enquêtes sont exhaustives et ont lieu chaque année par roulement au cours d'une période de cinq ans[7]. Pour Badecon-le-Pin, le premier recensement a été fait en 2008 [8], les suivants étant en 2013, 2018, etc. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1e janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006, qui, pour Badecon-le-Pin, est une évaluation intermédiaire. Le premier recensement exhaustif est celui de 2009, publié en 2012. Pour cette période 2006-2009, la population 2006 ainsi que la dernière population légale publiée par l’INSEE sont présentées pour information.

Le maximum de la population a été atteint en 1841 avec 1 206 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 045 1 146 1 073 1 036 1 135 1 182 1 206 1 191 1 170
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 185 1 184 1 168 1 143 1 091 1 109 1 104 1 027 1 061
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 036 990 967 757 707 657 651 626 594
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 561 578 596 523 595 697 725 733 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[9], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[10],[11].

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (39,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,8 %) et au taux départemental (29,6 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (53,3 %) est supérieur au taux national (51,9 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2008, la suivante :

  • 46,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 17 %, 15 à 29 ans = 10,8 %, 30 à 44 ans = 18,7 %, 45 à 59 ans = 18,1 %, plus de 60 ans = 35,3 %) ;
  • 53,3 % de femmes (0 à 14 ans = 15,1 %, 15 à 29 ans = 7,9 %, 30 à 44 ans = 17,2 %, 45 à 59 ans = 16,6 %, plus de 60 ans = 43,2 %).
Pyramide des âges à Badecon-le-Pin en 2008 en pourcentage[12]
Hommes Classe d'âge Femmes
1,7 
90  ans ou +
6,1 
14,6 
75 à 89 ans
22,5 
19,0 
60 à 74 ans
14,6 
18,1 
45 à 59 ans
16,6 
18,7 
30 à 44 ans
17,2 
10,8 
15 à 29 ans
7,9 
17,0 
0 à 14 ans
15,1 
Pyramide des âges du département de l'Indre en 2008 en pourcentage[13].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,6 
90  ans ou +
1,7 
9,4 
75 à 89 ans
13,6 
16,7 
60 à 74 ans
17,3 
22,1 
45 à 59 ans
20,6 
19,5 
30 à 44 ans
18,1 
15,2 
15 à 29 ans
13,7 
16,5 
0 à 14 ans
15,0 

Économie

Enseignement

La commune possède[14] une école maternelle publique (Les Diablotins).

Sport

Lieux et monuments

  • Deux maisons du XIIe siècle sises rue Henri IV, dont une classée et l'autre rénovée.

Activités festives

  • Fête de la rosière.

Personnalités liées à la commune

  • Monsacré Fernand[15], notaire, sénateur de l'Aube.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Badecon-le-Pin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Badecon-le-Pin — Badecon le Pin …   Deutsch Wikipedia

  • Badecon-le-Pin — Saltar a navegación, búsqueda Badecon le Pin País …   Wikipedia Español

  • Badecon-le-Pin — French commune|nomcommune= Badecon le Pin région=Centre département=Indre arrondissement=La Châtre canton=Éguzon Chantôme insee=36158 cp=36200 maire= mandat= intercomm= longitude=1.59277777778 latitude=46.5411111111 alt moy=200 m alt mini=111 alt …   Wikipedia

  • Le Pechereau — Le Pêchereau Le Pêchereau Administration Pays France Région Centre Département Indre Arrondissement Châteauroux Canton Argenton su …   Wikipédia en Français

  • Le Menoux — Le Menoux …   Deutsch Wikipedia

  • Le Menoux — 46° 33′ 19″ N 1° 34′ 14″ E / 46.5552777778, 1.57055555556 …   Wikipédia en Français

  • Le Pêchereau — 46° 34′ 44″ N 1° 32′ 54″ E / 46.5788888889, 1.54833333333 …   Wikipédia en Français

  • L'Aile Bleue (Le réseau départemental des transport de l'Indre) — Réseau de bus L Aile Bleue L Aile bleue Situation Indre, France Type Autocar Entrée en service Lignes 20 Propriétaire Conseil général de l Indre Exploitant Conseil général de l Indre Réseaux connexes SNCF …   Wikipédia en Français

  • L'Aile Bleue (Le réseau départemental des transports de l'Indre) — Réseau de bus L Aile Bleue L Aile bleue Situation Indre, France Type Autocar Entrée en service Lignes 20 Propriétaire Conseil général de l Indre Exploitant Conseil général de l Indre Réseaux connexes SNCF …   Wikipédia en Français

  • Dun-le-Poëlier — Dun le Poëlier …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”