Bactérie fixatrice d'azote

Rhizobium

Comment lire une taxobox
Rhizobium
 Rhizobium sur racine de soja
Rhizobium sur racine de soja
Classification classique
Règne Bacteria
Embranchement Proteobacteria
Classe Alpha Proteobacteria
Ordre Rhizobiales
Famille Rhizobiaceae
Genre
Rhizobium
Frank. 1889
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les rhizobiums, ou rhizobia (genre Rhizobium), sont des bactéries aérobies du sol appartenant à la famille des Rhizobiaceae. Ces bactéries présentent la capacité de former une symbiose avec des plantes de la famille des légumineuses, dont les représentants les plus connus sont : pois, haricot, soja, arachide, trèfle, luzerne...

Cette symbiose confère aux Fabacées, l'aptitude unique parmi les plantes de grande culture de se nourrir à partir de l'azote de l'air.

En condition limitante en azote combiné, les rhizobiums vont induire la formation de nodosités au niveau racinaire ou caulinaire des légumineuses. Ces nodosités vont représenter de véritables organes d’échange métabolique entre les bactéries et les plantes.

Cette symbiose à bénéfice réciproque va permettre aux bactéries de bénéficier d’un micro habitat exceptionnellement favorable ; les Fabacées leur procurant un apport en substrats carbonés issus de la photosynthèse. En échange, les bactéries vont fixer et réduire l’azote atmosphérique en ammonium, directement assimilable par les plantes hôtes.

Mise en place de la symbiose

Les cellules pilifères des racines de Fabacées ( Fabaceae ) émettent des substances chimiques de reconnaissance (type flavonoïdes/isoflavonoïdes). Ces exsudats attirent la bactérie, qui en retour synthétise et sécrètent des facteurs de nodulation (facteurs nod). Ces facteurs nod sont différents suivant l'espèce rhizobienne et ont une structure antigènique spécifique, reconnue par la plante.

La bactérie ayant "montré patte blanche", elle peut alors coloniser la racine en formant un cordon infectieux. Celui-ci se forme toujours d'abord à l'apex d'un poil absorbant, et se développe ensuite pour atteindre les cellules du cortex racinaire. En même temps, cette zone du cortex racinaire se développe et forme un nodule.

Lorsque les bactéries atteignent cette zone, elles infectent les cellules. Dans le cytoplasme, les bactéries ne sont pas libres, elles sont regroupées dans des vésicules appelés symbiosomes. Si la cellule est diploïde, elle se nécrose et meurt. Si elle est tétraploïde en revanche, il y a formation d'un nodule.

Liens externes

Ce document provient de « Rhizobium ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bactérie fixatrice d'azote de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AZOTE (CYCLE DE L’) — Pratiquement tout l’azote qui existe à la surface de la terre se trouve localisé dans l’atmosphère: 77 p. 100 de la masse de cette dernière est constituée d’azote gazeux, ce qui représente 385. 1011 tonnes environ, masse tout à fait négligeable… …   Encyclopédie Universelle

  • Fixation Biologique De L'azote — La fixation biologique de l azote est un processus qui permet à un organisme de produire des substances protéiques à partir de l azote gazeux présent dans l atmosphère et l environnement. C est le processus de réduction enzymatique de N2 (azote… …   Wikipédia en Français

  • Fixation biologique de l'azote — La fixation biologique de l azote est un processus qui permet à un organisme de produire des substances protéiques à partir de l azote gazeux présent dans l atmosphère et l environnement. C est le processus de réduction enzymatique de N2 (azote… …   Wikipédia en Français

  • Fixation de l'azote — La fixation biologique de l azote est un processus qui permet à un organisme de produire des substances protéiques à partir de l azote gazeux présent dans l atmosphère et l environnement. C est le processus de réduction enzymatique de N2 (azote… …   Wikipédia en Français

  • SOLS - Microbiologie — Tous les types de micro organismes existent dans les sols. Ce sont soit des eucaryotes (champignons, algues et protozoaires), soit des procaryotes (bactéries et cyanobactéries). Leur biodiversité est considérable. Leur distribution est fonction… …   Encyclopédie Universelle

  • rhizobium — [ rizɔbjɔm ] n. m. • rhizobion 1904; lat. sav., de rhizo et gr. bios « vie » ♦ Biol. Genre de bactéries aérobies (rhizobiacées), vivant en symbiose dans les nodules des racines de légumineuses et assurant la fixation d azote de ces plantes. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • OXYDORÉDUCTIONS BIOLOGIQUES — Les oxydoréductions, réactions couplées par lesquelles une substance se réduit en prélevant des électrons à une autre qui s’oxyde, sont des étapes essentielles dans les biodégradations et les biosynthèses. Leurs mécanismes sont bien connus, et la …   Encyclopédie Universelle

  • Nutrition azotée végétale — Fixation biologique de l azote La fixation biologique de l azote est un processus qui permet à un organisme de produire des substances protéiques à partir de l azote gazeux présent dans l atmosphère et l environnement. C est le processus de… …   Wikipédia en Français

  • fixateur — fixateur, trice [ fiksatɶr, tris ] adj. et n. m. • 1824; de fixer 1 ♦ Rare Qui a la propriété de fixer. ⇒ 2. fixatif. Fonction fixatrice d azote des rhizobiums. 2 ♦ N. m. Vaporisateur qui projette un fixatif. ♢ Substance qui fixe l image… …   Encyclopédie Universelle

  • Endosymbionte — Endosymbiote Un endosymbiote est un organisme qui vit à l intérieur d une autre cellule ou d un autre organisme, l association ainsi formée est une endosymbiose. Pour exemple, la bactérie rhizobium fixatrice d azote vit dans les nodules… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”