Back office (économie)

Back office (finance)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Back office.

Le back office (service d’appui selon la terminologie officielle française[1] ; arrière-guichet selon l'Office québécois de la langue française[2]) est la partie d'une société ou d'un groupe qui est chargée des fonctions administratives et logistiques liées à la vente. Ce service collabore avec le front office, responsable des activités commerciales, qui lui est en contact direct avec les clients.

Dans les banques, un service situé entre la salle de marchés (front office) et le post-marché (back office) et appelé middle office, s'avère souvent nécessaire pour vérifier les opérations réalisées par le premier (en particulier la conformité à la réglementation) et les rendre gérables par le second.

Exemples

Des exemples d'actions entreprises par un back-office sont :

  • maintenance et administration d'un parc informatique, gestion du matériel électronique, des communications, etc.
  • gestion des ressources humaines
  • comptabilité
    • envoi de confirmations écrite
    • suivi dans le temps des opérations
    • ordres de paiement
    • vérification des encaissements
    • vérification des disponibilités financières

Dans les banques, le back office apparaît sous la forme de l'ensemble du personnel et des moyens informatiques qui gèrent les comptes, les transactions

Formation

Une licence[3] professionnelle "Back et middle office", accessible au niveau bac+2, a récemment été créée à la demande du milieu bancaire et financier.

Références

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la finance Portail de la finance
Ce document provient de « Back office (finance) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Back office (économie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Back-office (économie) — Back office (finance) Pour les articles homonymes, voir Back office. Le back office (service d’appui selon la terminologie officielle française[1] ; arrière guichet selon l Office québécois de la langue française[2]) est la partie d une… …   Wikipédia en Français

  • Back Office (Économie) — Back office (finance) Pour les articles homonymes, voir Back office. Le back office (service d’appui selon la terminologie officielle française[1] ; arrière guichet selon l Office québécois de la langue française[2]) est la partie d une… …   Wikipédia en Français

  • Back office (economie) — Back office (finance) Pour les articles homonymes, voir Back office. Le back office (service d’appui selon la terminologie officielle française[1] ; arrière guichet selon l Office québécois de la langue française[2]) est la partie d une… …   Wikipédia en Français

  • Back office (immobilier) — Pour les articles homonymes, voir Back office. Un back office ou bureau secondaire est un bureau (immeuble, local ou activité) regroupant les tâches administratives secondaires d une entreprise. Il peut être situé à même le front office ou… …   Wikipédia en Français

  • Front Office (Économie) — Pour les articles homonymes, voir Front office. Le front office (service de clientèle selon la terminologie officielle française[1] ; guichet selon l Office québécois de la langue française[2]) est l ensemble des services commerciaux de l… …   Wikipédia en Français

  • Front office (economie) — Front office (économie) Pour les articles homonymes, voir Front office. Le front office (service de clientèle selon la terminologie officielle française[1] ; guichet selon l Office québécois de la langue française[2]) est l ensemble des… …   Wikipédia en Français

  • Front office (économie) — Pour les articles homonymes, voir Front office. Le front office (service de clientèle selon la terminologie officielle française[1] ; guichet selon l Office québécois de la langue française[2]) est l ensemble des services commerciaux de l… …   Wikipédia en Français

  • Economie de l'Australie — Économie de l Australie Australie Indicateurs économiques Monnaie Dollar australien (AUD) Année fiscale 1er juillet 30 juin Organisations internationales OMC, OCDE, APEC Statistiques …   Wikipédia en Français

  • Économie de l'australie — Australie Indicateurs économiques Monnaie Dollar australien (AUD) Année fiscale 1er juillet 30 juin Organisations internationales OMC, OCDE, APEC Statistiques …   Wikipédia en Français

  • Économie de l'Australie — Australie Indicateurs économiques Monnaie Dollar australien (AUD) Année fiscale 1er juillet 30 juin Organisations internationales OMC, OCDE, APEC Statistiques Produit intérieur brut (parité nominale) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”