Back in Black (comics)

Back in Black (comics)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Back in Black (homonymie).

Back in Black est un arc narratif de Spider-Man, qui relie le titre principal de Spider-Man, The Amazing Spider-Man, écrit par J. Michael Straczynski et dessiné par Ron Garney, il montre comment la vie de Peter Parker est devenue un vrai cauchemar après les événements de Civil War. Il commence dans The Amazing Spider-Man #539, finit en #543, et est en relation avec The Sensational Spider-Man #35-41 et avec Friendly Neighborhood Spider-Man #17-19.

Sans identité secrète[1], traqué par ses ennemis et le gouvernement[2], devenu un terroriste aux yeux de la loi[3] et avec May au bord de la mort après avoir été abattue par un sniper[4], Spider-Man décide de revêtir son ancien costume noir qui n'avait pas été vu depuis The Amazing Spider-Man (vol. 2) #19, (juillet 2000) lorsqu'il avait juré de ne plus jamais le porter. Il décide de le porter pour montrer à ses ennemis que les choses ont changés, s'ils sont cruels, il le sera aussi et son ancienne éthique ne s'applique plus maintenant. Après une enquête minutieuse, il découvre que le sniper avait été engagé par Wilson Fisk, le Caïd et le confronte.

Résumé

Désespéré, Peter Parker laisse May dans un hôpital et après avoir battu brutalement des trafiquants d'armes pour obtenir des informations sur le sniper, revêt son costume noir pour faire savoir au monde qu'il tuera les responsables de l'état de sa tante. Le Caïd est en prison, informé par le sniper qu'il avait pu abattre uniquement May, mais le Caïd semble satisfait[5].

Peter va à l'appartement de Jake Martino, le tireur, mais il est informé par le propriétaire (qui avait connu Captain America) qu'il va partir de New-York dans un train. Mary Jane dit aux médecins que May est sa tante et est informée de son état. Les docteurs ont pu stopper l'hémorragie mais sa mort est inévitable.

Spider-Man arrive à la gare et, avec ses sens d'araignée, trouve Martino. Il l'oblige à lui dire le nom de la personne qui l'avait engagé, mais le sniper est abattu par un autre tueur à gages et meurt dans le même hôpital que May. Pour Peter, c'est une ironie juste. En dehors de l'hôpital, le tueur parle avec le Caïd avec un téléphone portable et lui fait savoir la mort de Martino mais une toile de Peter lui ferme la bouche[6]. Peter parle personnellement avec le Caïd et lui dit qu'il doit se souvenir qu'il est un homme et peut donc mourir. Après, Peter kidnappe le tueur et, dans les égouts de New York, le torture psychologiquement avec des rats afin qu'il transmette un avertissement aux criminels de la ville : si quelqu'un fait du mal à sa famille, il est mort.

Le Caïd soudoie les garde afin qu'ils lui donnent ses vêtements et fassent libérer les autres prisonniers de leurs cellules pour être témoins de son affrontement avec Spider-Man. Quand Spider-Man arrive[7], le Caïd se moque de lui en lui disant qu'il était un idiot qui avait cru dans les promesses du gouvernement et de l' homme au masque de fer et qu'il ne pouvait révéler son identité sans en affronter les conséquences. Spider-Man ne dit rien, mais quand Fisk dit que sa tante est un sacrifice minime, il le frappe plusieurs fois, mais le Caïd continue avec ses moqueries. Finalement, il lui dit que Spider-Man ne va pas le tuer, mais Peter Parker enlève son masque et la partie supérieure de son costume. Peter le frappe sans utiliser ses pouvoirs et à la limite de la mort. Le Caïd essaie de se défendre mais c'est en vain.

Peter met sa main sur sa bouche et lui dit qu'en trois secondes il va l'asphyxier avec sa toile. Fisk, horrifié, voit comment Peter compte les secondes. Fisk le supplie de le tuer mais Peter lui dit qu'il l'avait humilié devant tous les prisonniers et que cela était pire que le tuer. Peter revêt son costume et en tant que Spider-Man, lui dit que lorsque sa tante mourra, il reviendra et cette fois, il le tuera. Il fait le même avertissement aux autres prisonniers et s'en va. Les prisonniers regardent le Caïd qui retourne dans sa cellule dans un état pitoyable[8].

De retour à hôpital, Peter et Mary-Jane parlent du futur de May : l'hôpital est trop cher et les gens deviennent soupçonneux. Ils décident de la faire transférer illégalement dans un autre hôpital et dans leur plan, ils sont obligés de commettre neuf délits graves sur leur chemin. Finalement ils réussissent et il ne leur reste qu'à attendre. Peter finalment admet que il ne sait plus où il en est, il est désespéré[9],[10].


Notes et références

  1. Civil War #2
  2. À partir de Amazing Spider-Man #535
  3. Civil War #5
  4. Amazing Spider-Man #538
  5. Amazing Spider-Man #539
  6. Amazing Spider-Man #540
  7. Amazing Spider-Man #541
  8. Amazing Spider-Man #542
  9. Amazing Spider-Man #543
  10. Il sera révélé dans The Sensational Spider-Man #38 qu'il s'agit du même hôpital où se trouve Eddie Brock

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Back in Black (comics) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Spider-Man: Back in Black — Возвращение к чёрному Back in Black …   Википедия

  • Black Canary — The Black Canary. Ed Benes, artist Publication information Publisher DC Comics …   Wikipedia

  • Black Mamba (comics) — Black Mamba Black Mamba. Publication information Publisher Marvel Comics …   Wikipedia

  • Black Knight (Dane Whitman) — Black Knight The Avengers #48 (Jan. 1968) Cover art by George Tuska. Publication information Publisher Marvel Comics …   Wikipedia

  • Black Spectre — is the name a fictional organization in the Marvel Universe which first appeared in Daredevil #108. It is also the name of a ficitional supervillain who first appeared in Moon Knight #25.Black Spectre (organization)Infobox comics organization… …   Wikipedia

  • Comics vocabulary — consists of many different techniques and images which a comic book artist employs in order to convey a narrative within the medium of comics. This vocabulary forms a language variously identified as sequential art, graphic storytelling,… …   Wikipedia

  • Comics Guaranty — LLC Type Private Industry Collectibles Founded Parsippany, New Jersey (January 4, 2000) Headquarters …   Wikipedia

  • Black Lightning — (dt. Schwarzer Blitz ) ist der Titel einer Reihe von Comicpublikationen, die der US amerikanische Verlag DC Comics seit 1977 herausgibt. Die Black Lightning Comics, die genremäßig im Bereich des sogenannten Superhelden Comics , einer speziellen… …   Deutsch Wikipedia

  • Black King (comics) — Black King, in comics, may refer to:*Marvel Comics characters, members of Hellfire Club: **Sebastian Shaw (comics), tookover the New York branch and renamed the Inner Circle to The Lords Cardinal **Shinobi Shaw, took over the NY branch when he… …   Wikipedia

  • Black Kiss — is an American hardboiled erotic comic book series written and drawn by Howard Chaykin, which was originally published in 1988 by Vortex Comics.Publishing history Black Kiss became one of the most controversial American comics of the late 1980s,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.