Vœu de Champagney

En 1789, les villages et villes de France eurent à rédiger leurs cahiers de doléances pour la convocation des États généraux. Les habitants de Champagney, incluent dans leur cahier un article unique en son genre (l'article 29), texte révolutionnaire puisqu'il condamne énergiquement la traite des Noirs et réclame fermement son abolition.

Voici le texte de cet article:

Les habitants et communauté de Champagney ne peuvent penser aux maux que souffrent les nègres dans les colonies, sans avoir le cœur pénétré de la plus vive douleur, en se représentant leurs semblables, unis encore à eux par le double lien de la religion, être traités plus durement que ne le sont les bêtes de somme. Ils ne peuvent se persuader qu'on puisse faire usage des productions des dites colonies si l'on faisait réflexion qu'elles ont été arrosées du sang de leurs semblables : ils craignent avec raison que les générations futures, plus éclairées et plus philosophes, n'accusent les Français de ce siècle d'avoir été anthropophages, ce qui contraste avec le nom de français et encore plus celui de chrétien. C'est pourquoi, leur religion leur dicte de supplier très humblement Sa Majesté de concerter les moyens pour, faire des sujets utiles au royaume et à la patrie.

(Cote : Archives Départementales de la Haute-Saône, B 4213)

Ce texte d'avant-garde fut vraisemblablement suggéré par un noble originaire de Champagney, Jacques-Antoine Priqueler, proche de la « Société des Amis des Noirs » créée à Paris en 1788, mais aussi par l'esprit de fraternité et de respect de la dignité de son prochain, qualités inhérentes à la foi chrétienne animant alors la population pauvre de ce village des Vosges saônoises.

En 1971, un enfant du pays, René Simonin, décédé en 1980, tire de l'oubli ce texte, le fait connaître et fonde autour de cet article 29 appelé « Vœu de Champagney » un mémorial, la Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vœu de Champagney de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Champagney (Haute-Saône) — Champagney …   Deutsch Wikipedia

  • Champagney (Haute-Saone) — Champagney (Haute Saône) Pour les articles homonymes, voir Champagney. Champagney …   Wikipédia en Français

  • Champagney (Doubs) — Champagney …   Deutsch Wikipedia

  • Champagney, Haute-Saône — Champagney …   Wikipedia

  • Champagney, Doubs — Champagney …   Wikipedia

  • Champagney, Jura — Champagney …   Wikipedia

  • Champagney — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden und eines Kantons in Frankreich: Champagney (Doubs), Gemeinde im Département Doubs Champagney (Haute Saône), Gemeinde im Département Haute Saône Champagney (Jura), Gemeinde im Département Jura Kanton… …   Deutsch Wikipedia

  • Champagney — may refer to three communes in France, in the region of Franche Comté: Champagney, Doubs Champagney, Jura Champagney, Haute Saône This disambiguation page lists articles about distinct geographical locations with the same name. If an …   Wikipedia

  • Champagney — puede referirse a varias poblaciones de Francia: Champagney, comuna del departamento de Alto Saona. Champagney, comuna francesa del departamento de Doubs. Champagney, comuna del departamento de Jura. Esta …   Wikipedia Español

  • Champagney — (spr. Schangpanjeh), Dorf am Rohain im Arrondissement Lure des französischen Departements Haute Saône; Baumwollenweberei, Gerberei, Obstplantagen, Steinkohlenwerk; 3000 Einw …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Champagney (Haute-Saône) — Pour les articles homonymes, voir Champagney. 47° 42′ 23″ N 6° 40′ 58″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”