Babœuf

49° 35′ 22″ N 3° 05′ 07″ E / 49.5894, 3.0853

Babœuf
Administration
Pays France
Région Picardie
Département Oise
Arrondissement Arrondissement de Compiègne
Canton Canton de Noyon
Code commune 60037
Code postal 60400
Maire
Mandat en cours
Daniel Doligé
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Noyonnais
Démographie
Population 489 hab. (2007)
Densité 68 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 22″ Nord
       3° 05′ 07″ Est
/ 49.5894, 3.0853
Altitudes mini. 37 m — maxi. 151 m
Superficie 7,18 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Babœuf est une commune française, située dans le département de l'Oise et la région Picardie.

Sommaire

Géographie

Toponymie

Attesté sous la forme Batbudium en 986[1]

Le second élément pourrait être issu du germanique *bud- (cf. allemand Bude, néerlandais boede) signifiant « abri » précédé du nom de personne germanique Baddo[2]

La graphie actuelle est inspirée d'une étymologie populaire « bat bœuf »

Homophonie avec Basbeuf (ou Babeuf), écart de Saint-Léonard (Seine-Maritime) qui contient manifestement l'appellatif normand d'origine norroise -both > -beuf de même signification (Cf. Toponymie normande), précédé d'un élément indéterminé.

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2003 jusqu'à ce jour[3] Daniel Doligé DVD  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

D’après le recensement Insee de 2007, Boubiers compte 366 habitants (soit une stagnation par rapport à 1999). La commune occupe le 19 759e rang au niveau national, alors qu'elle était au 18 706e en 1999, et le 399e au niveau départemental sur 693 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Boubiers depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint 1851 avec 634 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 568 562 614 604 619 601 601 631 634
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 556 527 503 488 512 530 600 586 565
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 579 568 490 386 440 432 418 397 414
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 436 423 357 510 589 370 369 366 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[4], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[5],[6]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (13 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (52 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,1 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 23,7 %, 45 à 59 ans = 27,1 %, plus de 60 ans = 14,1 %) ;
  • 52 % de femmes (0 à 14 ans = 23,4 %, 15 à 29 ans = 17,2 %, 30 à 44 ans = 23,4 %, 45 à 59 ans = 24 %, plus de 60 ans = 12 %).
Pyramide des âges à Boubiers en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
4,5 
75 à 89 ans
4,7 
9,6 
60 à 74 ans
7,3 
27,1 
45 à 59 ans
24,0 
23,7 
30 à 44 ans
23,4 
16,9 
15 à 29 ans
17,2 
18,1 
0 à 14 ans
23,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Emmanuel Robin, romancier, auteur de L'Accusé, est né à Babœuf le 22 mai 1900.

Notes et références

  1. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Librairie Guénégaud 1979. p. 55.
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Op. cité.
  3. Le maire sortant a été réélu au terme des élections municipales de 2008. Source : Quotidien Le courrier picard - édition Oise du 31 mars 2008
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 3 novembre 2010
  5. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 3 novembre 2010
  6. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 3 novembre 2010
  7. Évolution et structure de la population à Boubiers en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 3 novembre 2010
  8. Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 3 novembre 2010

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Babœuf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Babœuf — Saltar a navegación, búsqueda Babœuf País …   Wikipedia Español

  • Babœuf — steht für: François Noël Babeuf Babœuf (Oise), eine Gemeinde in Frankreich Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Babœuf — is a village and commune in the Oise département of northern France.ee also*Communes of the Oise department …   Wikipedia

  • François Noël Babœuf — François Noël Babeuf François Noël Babeuf, genannt Gracchus Babeuf (* 23. November 1760 in Saint Nicaise bei Saint Quentin; † 27. Mai 1797 in Vendôme) war Journalist und ein linksrevolutionärer französischer Agitator während der ersten… …   Deutsch Wikipedia

  • Gracchus Babœuf — Gracchus Babeuf Gracchus Babeuf Nom de naissance François Noël Babeuf Naissance 1760 Saint Quentin Décès …   Wikipédia en Français

  • Baboeuf — Babœuf Babœuf Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Liste De Monuments Aux Morts Français Surmontés D'une Croix De Guerre — La croix de guerre 1914 1918, plus ou moins épurée, est un des symboles les plus fréquents (et peut être le plus fréquent) décorant le sommet des monuments aux morts de France. La simplification du symbole est par exemple obtenue par la… …   Wikipédia en Français

  • Liste de monuments aux morts francais surmontes d'une croix de guerre — Liste de monuments aux morts français surmontés d une croix de guerre La croix de guerre 1914 1918, plus ou moins épurée, est un des symboles les plus fréquents (et peut être le plus fréquent) décorant le sommet des monuments aux morts de France …   Wikipédia en Français

  • Liste de monuments aux morts français surmontés d'une croix de guerre — La croix de guerre 1914 1918, plus ou moins épurée, est un des symboles les plus fréquents (et peut être le plus fréquent) décorant le sommet des monuments aux morts de France. La simplification du symbole est par exemple obtenue par la… …   Wikipédia en Français

  • Noyon — Western facade of the Cathedral of Noyon …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”