Babouri Farès

Farès Babouri

Farès Babouri (1965) est l'auteur de deux ouvrages publiés en Algérie : le premier est un recueil de poésie Le Jardin d'alcôve, éditions Le Fennec, 1994, et un beau livre sur sa ville natale Béjaïa, 2002, réédité en 2007 aux éditions Madani. Ajoutons à cela, ses nombreuses traductions (français, anglais, arabe) de documents ainsi que le livre de Marc Schweizer, L'Aloès, la plante qui guérie (en arabe, 2006).

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « Far%C3%A8s Babouri ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Babouri Farès de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Farès Babouri — Farès Babouri: écrivain, poète et traducteur, né à Béjaïa, Algérie en 1965. Il est notamment l auteur de: La Hantise , nouvelle publiée dans le quotidien Horizon 2000 (Algérie), 1990, Traduction commentée de la sourate Al Fâtiha, Manâbir Al Houda …   Wikipédia en Français

  • Littérature algérienne — La littérature algérienne fait partie de la littérature maghrébine. Elle utilise plusieurs langues : le français, l arabe et le berbère. Sommaire 1 Histoire de la littérature algérienne 2 Genres 3 Roman 4 Essai …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”