Babines

Lèvre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lèvre (homonymie).
Les lèvres d'une femme

Les lèvres sont les parties charnues qui bordent la bouche chez de nombreux animaux. Au nombre de deux, les lèvres supérieure et inférieure, elles s'amincissent sur les côtés de la bouche pour se joindre aux commissures.

Les lèvres sont les parties charnues, plus pigmentées que la face, qui bordent la bouche et couvrent les dents chez l'Homme. Elles jouent un rôle important dans la phonétique articulatoire (notamment les consonnes labiales) et l'expression faciale.

Expressions

  • « Ne pas desserrer les lèvres » : garder le silence
  • « Être pendu aux lèvres de quelqu'un » : écouter attentivement
  • « S'en mordre les lèvres » : regretter
  • « ... du bout des lèvres » : sans convictions
  • « Avoir le cœur sur le bord des lèvres » : avoir la nausée
  • « Avoir le cœur sur les lèvres » : dévouement naïf
  • « Le sourire aux lèvres »
  • « Brûler les lèvres »
  • « Il y a loin de la coupe aux lèvres »

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « lèvre » sur le Wiktionnaire.

Commons-logo.svg

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « L%C3%A8vre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Babines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • babines — [ babin ] n. f. pl. • v. 1460; rac. bab → babiller 1 ♦ Lèvres pendantes de certains animaux. Une chienne « les babines retroussées jusqu aux yeux » (Colette). 2 ♦ Fam. Les lèvres (d une personne). ⇒ badigoinces. Se lécher, se pourlécher les… …   Encyclopédie Universelle

  • S'en lécher les babines, les doigts — ● S en lécher les babines, les doigts manifester un vif plaisir à manger un plat succulent ou à l idée de quelque chose de très agréable …   Encyclopédie Universelle

  • (les) babines —    Les grandes lèvres de la nature de la femme.        Les deux babines un peu retroussées et colorées d’un rouge attrayant qui passe un peu au dehors entre les cuisses.    MILILOT …   Dictionnaire Érotique moderne

  • babine — ● babine nom féminin (onomatopée bab ) Lèvre d un animal. (Se dit surtout lorsque la lèvre est saillante ou pendante.) Familier. Lèvres d un gourmand (surtout pluriel) : S essuyer les babines. ⇒BABINE, BABOUINE, subst. fém. A. Le plus souvent au… …   Encyclopédie Universelle

  • babouine — ⇒BABINE, BABOUINE, subst. fém. A. Le plus souvent au plur. Lèvre pendante de certains animaux (chien, singe, chameau, etc.) : • 1. Le saint homme franchit le seuil sur lequel une mosaïque représentait un chien, les jarrets tendus et les babines… …   Encyclopédie Universelle

  • Takkali — • The hybrid name by which the Carrier Indians of the northern interior of British Columbia were originally made known by the fur traders Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Takkali     Takkali …   Catholic encyclopedia

  • lécher — [ leʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • déb. XIIe; frq. °lekkon 1 ♦ Passer la langue sur (qqch.). Chien qui lèche un plat, la main de son maître (⇒ caresser) . Lécher une glace. ⇒ sucer (cf. aussi Licher). Se lécher les babines. ⇒ se pourlécher.… …   Encyclopédie Universelle

  • pourlécher — [ purleʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • 1767; se pourlecquer XVe; de pour et lécher 1 ♦ Vx Lécher tout autour de. ♢ Fig. et vx ⇒ lécher, parfaire. « Bixiou eut la patience de pourlécher un chef d œuvre » (Balzac). 2 ♦ Mod. SE POURLÉCHER : se… …   Encyclopédie Universelle

  • BABINE — s. f. Lèvre. Il ne se dit proprement que Des lèvres pendantes de certains animaux. Les babines d une vache, d un chien. Un singe qui remue les babines. Fig. et pop., Il s en est donné par les babines , se dit D un homme qui a beaucoup mangé de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BABINE — n. f. Lèvre pendante de certains animaux. Les babines d’une vache, d’un chien. Un singe qui remue les babines. Par analogie et populairement, Il s’en est donné par les babines, se dit de Quelqu’un qui a beaucoup mangé de quelque mets. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”