Virgule exclamative

Virgule d'exclamation


Ponctuation

Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) ) 
Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] ) 
Guillemets ( « » ou “ ” ) 
Apostrophe ( ' ou ’ ) · Virgule ( , ) 
Barre oblique ( / ), inversée ( \ ) 
Espace (   ) · Point médian ( · ) 
Espace insécable (   ) 
Point ( . ) · Points de suspension ( … ) 
Point-virgule ( ; ) · Deux-points ( : ) 
Point d’exclamation ( ! ), d’interrogation ( ? ) 
Point exclarrogatif ( ‽ ), d’ironie ( Point d'ironie de Alcanter de Brahm.svg
Trait d’union ( - ) · Tiret ( – )
Autres signes de ponctuation

Diacritique

Accent aigu ( ´ ), double (  ̋  ) 
Accent grave ( ` ), double (  ̏  )
Accent circonflexe ( ^ ) · Hatchek ( ˇ ) 
Barre inscrite ( - ) · Brève ( ˘ ) 
Cédille ( ¸ ) · Macron ( ˉ ) · Ogonek ( ˛ ) 
Corne (  ̛  ) · Crochet en chef (  ̉ ) 
Point souscrit ( ִ ), suscrit ( ˙ ) 
Rond en chef ( ˚ ) · Tilde ( ~ ) 
Tréma ( ¨ ) · Umlaut ( ˝ )

Symbole typographique

Arrobase ( @ ) · Esperluette ( & ) 
Astérisque ( * ) · Astérisme ( ⁂ ) 
Barre verticale ( | ou ¦ ) 
Cœur floral (❦❧ ) 
Croisillon ( # ) · Numéro ( № ) 
Copyright ( © )   Marque ( ® )  
Degré ( ° ) · Celsius ( ℃ ) 
Prime : minute, seconde et tierce ( ′ ″ ‴ ) 
Obèle ( † et ‡ ) · Paragraphe ( § ) 
Par conséquent ( ∴ ) · Parce que ( ∵ ) 
Pied de mouche ( ¶ ) · Puce ( • )  
Tiret bas ( _ ) 

Symboles typographiques japonais
Symbole mathématique

Plus et moins ( + − ) · Plus ou moins ( ± ) 
Multiplié ( × ) · Divisé ( ÷ ) · Égal ( = ≠ ) 
Pour cent ( % ) · Pour mille ( ‰ )
Carré ( ² ) · Cube ( ³ ) · Micro ( µ )

Symbole monétaire

Dollar ( $ ) · Euro ( € )
Livre sterling ( £ ) · Yen ( ¥ )

La virgule d'exclamation ou virgule exclamative (virgule surmontée d'un point d'exclamation) est un symbole de ponctuation créé par P. Villette en 1856, mais peut-être (selon les toutes dernières découvertes de Jean Méron) a-t-il été précédé, en 1843, par Charles La Loy, in Balance orthographique et grammaticale de la langue française, t. II, p. 287, Paris, chez Madame Maire-Nyon, libraire, 1843.

Une demande de brevet pour ce signe en tant que symbole typographique a été déposée en 1992 (soit un siècle et demi plus tard) en tant que symbole typographique par les Américains Leonard Storch, Ernst Van Haagen et Sigmund Silber. Ces derniers ont par ailleurs essayé de breveter en même temps la virgule d'interrogation (virgule surmontée d'un point d'interrogation). Or Charles La Loy avait aussi créé et présenté, dans le même ouvrage, la virgule interrogative.

En Europe, la demande est considerée rétirée. Même si des antériorités n'avaient pas été suffissament prouvées, la brevetabilité d'un signe typographique, en tant que forme de présentation d'information, semble exclue par l'Art. 52(2) de la Convention sur le brevet européen.

Historique du signe

P. Villette publia en 1856 un fascicule intitulé « Traité raisonné de ponctuation » dans lequel il décrit le symbole et lui donne un exemple d'utilisation (« M'entraîne loin du jour, hélas — et loin de toi. »), sans toutefois lui donner de nom particulier.

Jean Méron le mentionne dans son ouvrage Orthotypographie, Éd. Convention typographique, 2002.

Il s'agit également d'une idée de ponctuation trouvée par des enfants âgés de dix ans d'une école primaire de Villemomble (à la fin des années 1990, sous la direction de Marie Sola), ou encore de celle de Xavier Dandoy de Casabianca qui raconte pour sa part, dans son ouvrage Le Treizième signe ou la nouvelle ponctuation ancienne et moderne, comment lui est venu ce signe.

Ce signe n'est qu'un exemple des autres signes de ponctuation inventés pour complèter la ponctuation traditionnelle et restés peu connus.

Utilisation

La virgule d'exclamation pourrait s'avérer intéressante en poésie :

Hélas + virgule d'exclamation + bas de casse
Oh + virgule d'exclamation + bas de casse

ou

Les tortues, ah les tortues, / Les tortues ne sont pas gaies (…) (Robert Vigneau, Bestiaire à Marie)

Depuis longtemps, les poètes qui ont voulu faire respirer leur point d'exclamation comme une virgule, pour une certaine continuité du souffle, ont utilisé une association typographique (constituant une licence poétique) fort simple : faire suivre le point d'exclamation (!) d'une lettre minuscule (bas de casse), à la manière d'une virgule. Même en-dehors de la poésie, on trouve ainsi souvent une minuscule après un « hélas! ».

Références

Ce document provient de « Virgule d%27exclamation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Virgule exclamative de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Virgule d'interrogation — Virgule d exclamation Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > ) · Crochets ( [ ] )  Guillemets ( « » ou “ ”… …   Wikipédia en Français

  • Virgule — Pour les articles homonymes, voir Virgule (homonymie). v · d · …   Wikipédia en Français

  • Virgule d'exclamation — v · d · m Ponctuation …   Wikipédia en Français

  • , — Virgule Pour les articles homonymes, voir Virgule (homonymie). , Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > )  …   Wikipédia en Français

  • Ș — Virgule Pour les articles homonymes, voir Virgule (homonymie). , Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > )  …   Wikipédia en Français

  • Ț — Virgule Pour les articles homonymes, voir Virgule (homonymie). , Ponctuation Accolades ( { } ) · Parenthèses ( ( ) )  Chevrons ( < > )  …   Wikipédia en Français

  • Grammaire de phrase — Phrase Pour les articles homonymes, voir Phrase (homonymie). En grammaire, une phrase peut être considérée comme un ensemble autonome, réunissant des unités syntaxiques organisées selon différents réseaux de relations plus ou moins complexes… …   Wikipédia en Français

  • Phrase — Pour les articles homonymes, voir Phrase (homonymie). En grammaire, une phrase peut être considérée comme un ensemble autonome, réunissant des unités syntaxiques organisées selon différents réseaux de relations plus ou moins complexes appelés… …   Wikipédia en Français

  • Phrase, limite supérieure de la syntaxe — Phrase Pour les articles homonymes, voir Phrase (homonymie). En grammaire, une phrase peut être considérée comme un ensemble autonome, réunissant des unités syntaxiques organisées selon différents réseaux de relations plus ou moins complexes… …   Wikipédia en Français

  • Phrase nominale — Phrase Pour les articles homonymes, voir Phrase (homonymie). En grammaire, une phrase peut être considérée comme un ensemble autonome, réunissant des unités syntaxiques organisées selon différents réseaux de relations plus ou moins complexes… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”