Bab Souika
Vue de Bab Souika vers 1890
Vue de Bab Souika en 1963

Bab Souika (باب سويقة) est l'une des portes de la médina de Tunis (Tunisie). Démolie en 1861, elle se trouvait entre les portes Bab El Khadra et Bab Saadoun, près du quartier d'Halfaouine, et a donné son nom au quartier environnant.

Bab Souika, signifiant « Porte du petit souk », tire son nom d'un ensemble de souks exempts d'impôts non coraniques et datant de Sidi Mahrez.

Entre Bab Saadoun et la place Bab Souika, il existait une rue droite qu'empruntait les tramways allant au centre-ville (lignes 3 et 4) et qui abritait les artisans ferblantiers et maréchaux-ferrant qui animaient de leurs coups de marteaux et du tintement clair des métaux qu'ils travaillaient cette rue très populaire mais aussi très encombrée. On débouchait sur la place où se trouvait, sur la droite, un marché de petits charretons couverts de fruits et de légumes et, sur la gauche, de petits cafés et restaurants de merguez très animés le soir et pendant le ramadan.

Vue de la rue des Protestants, à proximité de Bab Souika

La médina de Tunis fera l'objet de plusieurs tentatives d'assainissement plus ou moins réussies. Le projet de la place Bab Souika, l'une des plus importantes d'entre elles, date des années 1980. Pour sa réalisation, on a dû procéder à la destruction d'une bonne partie du tissu urbain préexistant. Le résultat en est un ensemble d'immeubles assez éclectique dans le style arabisant, la restauration de la mosquée Sidi Mahrez et du palais Saheb Ettabaâ (1984), la création d'une zone piétonne et d'une vaste place. Un tunnel enterrant l'axe principal du quartier est percé sous la place entre novembre 1984 et juillet 1987. La mosquée Bab Saadoun est inaugurée en 1988 pour remplacer l'ancienne mosquée détruite du fait des travaux du tunnel. Enfin, le souk El Kallaline remplace le souk de Sidi Mahrez depuis 1985.

Le quartier général du club de football de l'Espérance sportive de Tunis se situe sur la place Bab Souika.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bab Souika de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bab Saadoun — is one of the gates of the medina of Tunis, the capital of Tunisia. Constructed circa 1350 on the edge of the suburb of Bab Souika, it owes its name to the saint Sidi Bou Saadoun.Controlling the routes to Béja, Bizerte and El Kef, it had only one …   Wikipedia

  • Bab El Jazira — ou Bab Dzira (باب الجزيرة), en français « Porte de l île », est l une des portes de la médina de Tunis (Tunisie). La porte permet l accès au faubourg homonyme du sud de la ville de Tunis tandis que le faubourg nord, Bab Souika, est… …   Wikipédia en Français

  • Bab Saadoun — Vue de Bab Saadoun Bab Saadoun (باب سعدون) ou, plus exactement, Bab Bou Saadoun (باب بو سعدون) est l une des portes de la médina de Tunis (Tunisie). Construite vers 1350 dans l enceinte du faubourg de Bab Souika, elle …   Wikipédia en Français

  • Capitale de la Tunisie — Tunis  Cet article concerne la capitale de la Tunisie. Pour les autres significations, voir Tunis (homonymie). Tunis …   Wikipédia en Français

  • Portes de Tunis — Tunis  Cet article concerne la capitale de la Tunisie. Pour les autres significations, voir Tunis (homonymie). Tunis …   Wikipédia en Français

  • Tunis — Cet article concerne la capitale de la Tunisie. Pour les autres significations, voir Tunis (homonymie). 36° 47′ 51″ N 10°  …   Wikipédia en Français

  • Tunisois — Tunis  Cet article concerne la capitale de la Tunisie. Pour les autres significations, voir Tunis (homonymie). Tunis …   Wikipédia en Français

  • Tunis — For other uses, see Tunis (disambiguation). Tunis تونس   City   …   Wikipedia

  • Médina de Tunis — Médina de Tunis * Patrimoine mondial de l UNESCO …   Wikipédia en Français

  • Medina de Tunis — Médina de Tunis Médina de Tunis 1 Patrimoine mondial Toits de la médina (début du XXe siècle) Latitude …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”