Baal (Stargate)

Ba'al (Stargate)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baal (homonymie).
Ba'al
Personnage de Stargate SG-1
Cliff Simon at DragonCon 2006.jpg
Cliff Simon au DragonCon en 2006.
Espèce Goa'uld
Activité(s) Grand maitre Goa'uld
Interprété par Cliff Simon
Série(s) Stargate SG-1
Première apparition Sans Issue 1/2 (Stargate SG-1, saison 5)
Dernière apparition Stargate : Continuum
Saison(s) 5 à 10 (Stargate SG-1) + Stargate : Continuum

Ba'al est un personnage de l'univers fictif de la série télévisée Stargate SG-1.

Sommaire

Biographie

L'ascension d'un Grand Maître Goa'uld

C'est un grand maitre Goa'uld ayant fait des travaux sur la gravité. Ainsi, dans un épisode Jack O'Neill se fait capturer par Ba'al, qui le torture et le garde prisonnier grâce à des appareils sophistiqués. La première apparition de Ba'al eut lieu dans les épisodes 15 et 16 de la saison 5, où il participait à une réunion avec les autres Grands Maîtres. On ne pouvait pas alors le considérer comme un Goa'uld majeur. Cependant, il prit de plus en plus d'importance au niveau de la communauté des grands maîtres lors de la 8e saison car il possédait une flotte puissante et en avait profité en répandant un virus dans le réseau de porte des étoiles (initialement créé par Ferger et modifié par Nerus). En effet, Ba'al avait réussi à s'approprier une grosse partie de la flotte d'Anubis, ainsi que les puissants guerriers Kull de ce dernier, vaincu sur Terre. Avec cette supériorité de force spatiale composée de vaisseaux Ha'tak, il s'imposa brièvement sur les autres Goa'uld, devenant une menace tellement grande pour les Goa'uld que ceux-ci engagèrent même des négociations avec les Tau'ri.[1]

Au service d'Anubis

En réalité, Ba'al devint rapidement "l'associé" (c'est en tout cas comme cela qu'il se présente) d'Anubis, ayant compris que ce dernier ne pouvait pas mourir par les moyens conventionnels, son esprit pouvant à chaque fois s'échapper de ses hôtes physiques, et même survivre dans l'espace. N'ayant donc pas le choix, Ba'al servit à contrecœur ce dernier afin de trouver l'arme des Anciens permettant de remodeler l'univers, qui se trouvait sur Dakara. Il contribua à la destruction des Réplicateurs en demandant à Nerus de trouver le moyen d'ouvrir toutes les portes des étoiles simultanément, car ceci fait, l'onde générée par l'arme put se répandre dans la Voie lactée et détruire, en un coup, les Réplicateurs. Ba'al perdit de nombreux vaisseaux dans cette bataille, préférant en effet attaquer les Réplicateurs pour les retarder.

Sur la planète Terre

Le reste de sa flotte ayant été capturé à l'issue de cette bataille, il dut s'exiler sur un autre monde (le sort décida que ce monde soit la Terre...). Durant la saison 9, Ba'al peut être considéré comme un Goa'uld à part car il se rend compte, contrairement à ses congénères, que son empire est détruit et que sa race n'a plus son statut de "dieu". Pour la première fois dans l'histoire de la série Stargate SG-1, un Goa'uld a avoué que certains de ses semblables puissent croire à leurs propres propagandes et croire qu'ils sont réellement des "dieux".

Plus tard, il apparut une nouvelle fois dans la série en tant que riche industriel terrien (épisode 07 de la saison 9, Terre d'asile), connu des médias, et voulant apparemment vivre le reste de sa vie en paix sur Terre, ce qui n'était pas du goût de tout le monde, notamment du Haut Conseil Jaffa, qui entreprit de le capturer. Des frictions apparurent ainsi entre le SGC et les Jaffas, le SGC ayant en effet appris que Ba'al avait caché une puissante bombe à naquadah sur leur territoire, demandant ainsi aux Jaffas d'arrêter leurs agissements. Finalement, les Jaffas parvinrent à capturer Ba'al et à le détruire. Malheureusement, le SGC découvrit que Ba'al avait entrepris des travaux sur le clonage, et s'était dupliqué en une série de clones. Avec l'aide de la Confrérie (le NID a d'ailleurs toujours affirmé que Ba'al était au sommet de la Confrérie), ce dernier avait en effet réussi à faire de nombreux clones, les Jaffas n'ayant attrapé qu'un seul de ces multiples clones. Ba'al parvint à quitter la planète. Même en ayant perdu tout son domaine, et l'essentiel de son armée, il parvint à rester une menace permanente, rivalisant d'ingéniosité pour tenter de retrouver un nouvel empire.

Les tentatives de Ba'al pour reconstruire son empire avant l'invasion des Ori

Sans qu'on ne sache réellement comment, Ba'al a réussi à conserver plusieurs planètes sous sa tutelle, et même des Jaffas, ainsi que des vaisseaux. Bien entendu, il ne dispose pas d'une réelle armée, mais de suffisamment de moyens pour rester une menace. Sa première tentative de reconstruire son empire consistera à manipuler le Haut Conseil Jaffa, pour en prendre le contrôle[2]. Ayant visiblement toujours des liens avec la Confrérie, il parviendra à manipuler plusieurs membres du Haut Conseil avec un appareil pour leur laver le cerveau, et pouvoir progressivement prendre de l'importance. Malheureusement pour lui, il sera découvert, et échouera dans sa prise de contrôle. Ba'al avouera dans la saison 10 que l'objectif ultime de cette prise de contrôle était d'utiliser l'arme sur Dakara pour détruire toute forme de vie sur la galaxie (excepté la sienne), afin de devenir le maître absolu de la galaxie, et, accessoirement, de se débarrasser des Ori.

N'ayant pas dit son dernier mot, Ba'al tentera ensuite de construire un nouvel empire, en volant pour cela de multiples Porte des étoiles pour les replacer sur des planètes isolées, utilisant pour cela des téléporteurs Asgard. Ayant déjà réussi à voler une quinzaine de Portes, il finira par échouer, à cause de Nerus, un Goa'uld capturé sur Terre qui, sans s'en rendre compte, dispose d'un mouchard implanté en lui, et causera la perte de Ba'al. Ce sera la dernière tentative de Ba'al de reconstruire son empire durant la saison 09. Bien souvent, comme lors de la prise de contrôle du Haut Conseil, Ba'al se sera défendu en prétextant que les Jaffa avaient besoin d'un nouveau chef pour les guider contre les Ori. Évidemment, ce nouveau chef ne pouvait être que lui-même.

Ba'al lors de l'invasion des Ori

Alors que les Ori envahissent la galaxie sans que nul ne parvienne à les stopper, Ba'al y voit une opportunité de retrouver son ancien empire. Dans un premier temps, il cherchera lui aussi à trouver l'arme de Merlin. N'ayant aucune piste, il enverra un de ses clones sur Terre à bord d'un vaisseau qui se crashera.[3] Ledit clone prétendra alors être le vrai Ba'al, voulant se débarrasser de ses clones, affirmant en effet que ceux-ci veulent le renverser après ses échecs, Ba'al ayant de plus du mal à les contrôler, à cause de leur "égo surdimensionné". En contrepartie, Ba'al affirme avoir des informations qui réduiraient considérablement le champ de recherches des planètes supposées contenir l'arme pouvant détruire les Ori. Ba'al sait en effet que, jadis, O'Neill s'est retrouvé en contact avec un appareil des Anciens, acquerrant ainsi leur connaissance, et entrant une série de coordonnées dans la base centrale du SGC.[4] Le SGC capture ainsi tous les Ba'al, cherchant à déterminer lequel est le vrai. Il s'agit en réalité d'une machination, les Ba'al disposant à l'intérieur d'un contact qui leur permet involontairement de s'évader avec les coordonnées jadis rentrées par O'Neill. Ba'al se lancera ainsi à son tour dans la quête du Graal. Il parviendra ainsi à trouver en premier la planète où est censée se trouver cette fameuse arme, devançant de quelques semaines SG1[5]. Malheureusement pour lui, Ba'al ne parviendra pas à résoudre seul une des énigmes disséminées sur la route de cet objet, étant alors abandonné par les Jaffas l'accompagnant, et devra s'allier avec SG1. Finalement, après moult péripéties, il ne parviendra non seulement pas à récupérer le Graal, mais y perdra également un clone.

Vers la fin de la saison 10[6], Ba'al appliquera un nouveau plan pour contrôler la galaxie. Alors que SG1 tentait de capturer Adria, Ba'al intervient juste à temps, et parvient à la capturer, l'enfermant dans une cage comprenant un brouilleur inhibant totalement, mais temporairement, les pouvoirs exceptionnels de l'oricy (technologie volée aux Tau'ri). Le plan de Ba'al consiste à s'implanter en Adria pour la contrôler et, du coup, contrôler l'intégralité de l'armée ori. Ba'al est tellement sûr de son plan qu'il s'est même permis de massacrer tous ses clones. SG1 tentera d'intervenir pour capturer Adria, et pensera tuer Ba'al. L'équipe tuera en réalité son hôte, Ba'al ayant eu le temps de s'implanter en elle. SG1 fera alors appel à l'aide de la Tok'ra pour extraire le symbiote. Ils y parviendront, mais Ba'al laissera dans le corps de sa nouvelle hôte une toxine mortelle, qui obligera cette dernière à effectuer l'Ascension. Entre-temps, on ignore ce qui adviendra du symbiote de Ba'al. Sans hôte, et entre les mains de la Tok'ra, on peut cependant en conclure que Ba'al a définitivement perdu, et ne parviendra sans doute pas à reconstruire son empire.

Après l'invasion des Ori

Dans le second téléfilm, Stargate : Continuum, Ba'al parvient encore à menacer toute la galaxie. Semblant définitivement vaincu, il a mystérieusement été réimplanté dans le corps de son hôte (on peut présumer qu'il s'agit d'une légère erreur de la part des scénaristes, puisque le symbiote avait précédemment été extrait du corps d'Adria), et assiste à ses derniers instants, la Tok'ra organisant son exécution. Bien évidemment, SG1 assiste à l'évènement, quand Ba'al affirme n'être que le dernier de tous les clones. Le vrai Ba'al, l'original, est toujours en vie, et semble être dorénavant obligé d'abattre son ultime coup pour renverser la situation. En effet, tous les Goa'uls ont été éradiqués, et Ba'al semble être le dernier à être encore en vie. Tandis que le dernier clone meurt, l'original organise une ultime attaque consistant à changer le cours du temps, afin de faire en sorte que le programme Stargate n'ait jamais existé, en détruisant pour cela la Porte des Etoiles sur la Tau'ri ! Mais après de multiples péripéties, Mitchell parvient à remonter dans le temps 10 ans avant l'arrivée de Ba'al et le tue en 1939 à bord de l'Achilles.

Comportement

Comme l'essentiel des Goa'uld, Ba'al est un être très égocentrique, semblant détester plus que tout O'Neill, qui ne cesse de se moquer de lui dès qu'il en a l'occasion, même si cela doit l'amener à défier la logique. Ainsi, quand Ba'al proposa aux Tau'ri de s'allier contre les Réplicateurs, O'Neill préféra se moquer ouvertement de Ba'al. Cependant, Ba'al se distingue de beaucoup d'autres Goa'uld par son côté manipulateur et réfléchi. Il est habile, parvenant même à s'emparer des troupes d'Anubis quand ce dernier sera vaincu, même s'il devra par la suite le servir. Ba'al parvient à chaque fois à représenter une menace, n'étant pas dénué d'idée pour retrouver son ancienne puissance. Prudent, il ira même jusqu'à se faire cloner, ce qui rendit très difficile son élimination.

Références

  • Portail de Stargate Portail de Stargate
Ce document provient de « Ba%27al (Stargate) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baal (Stargate) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baal (Stargate) — Saltar a navegación, búsqueda Baal (o Ba al) es un personaje ficticio de la serie de televisión estadounidense Stargate SG 1, interpretado por el actor sudafricano Cliff Simon. Durante la temporada 8 fue uno de los principales antagonistas de la… …   Wikipedia Español

  • Baal (Stargate) — En Stargate SG 1, Baal es un Goa uld basado en el Baal de la mitología de medio oriente. Si bien es excepcionalmente despiadado, Baal parece ser el que posee un mejor entendimiento de la naturalezaa humana, mas que lo típico para un Goa uld y… …   Enciclopedia Universal

  • Stargåte — Stargate Pour les articles homonymes, voir Stargate (homonymie). Cet article fait partie de la …   Wikipédia en Français

  • Baal (disambiguation) — Baal is a Hebrew word meaning lord or master .Baal may also refer to: * Baal (demon), a Christian demon, loosely identified with the Canaanite god * Baal Peor, a Canaanite deity * Hadad, a Canaanite deity commonly known as Baal or Ba lu * Baal I …   Wikipedia

  • Baal — Saltar a navegación, búsqueda Baal de Ugarit, Louvre. Baal (semítico cananeo: Baʕal [ …   Wikipedia Español

  • Stargate SG-1 — Género Ciencia ficción Creado por Brad Wright Jonathan Glassner Reparto Richard Dean Anderson Michael Shanks Amanda Tapping Christopher Judge Don S. Davis Corin Nemec Ben Browder Beau Bridg …   Wikipedia Español

  • Baal — ist der Familienname folgender Personen: Jan van Baal (1909–1992), niederländischer Ethnologe und Gouverneur von Niederländisch Neuguinea (1953–1958) Johann Baal (1657–1701), deutscher Komponist des Barock Karin Baal, (* 1940), deutsche… …   Deutsch Wikipedia

  • Stargate SG-1 (season 7) — Stargate SG 1 Season 7 Region 1 DVD cover art Country of origin …   Wikipedia

  • Baal (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Baal est un dieu phénicien. Ba al est un personnage fictif de la série télévisée Stargate SG 1. Baal est une pièce de théâtre de Bertolt Brecht. Baal est… …   Wikipédia en Français

  • Baal — Ba al (pronounced: IPA| [baʕal] ; Hebrew: בעל) (ordinarily spelled Baal in English) is a Northwest Semitic title and honorific meaning master or lord that is used for various gods who were patrons of cities in the Levant, cognate to Assyrian Bēlu …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”