B 82500
B 82500 (SNCF)
 Rame B 82500 à Provins.
Rame B 82500 à Provins.

Identification
Exploitant(s) : SNCF
Désignation : B 82501/02 à 82791/92
Surnom : BGC BiBi
Type : automotrice
Motorisation : bi-mode bi-courant (Bi-bi)
Composition : 4 voitures
Couplage : UM
Construction : 141 rames
Constructeur(s) : Bombardier (site de Crespin)
Mise en service : de 2004 à 2011
Effectif : 141 rames (au 12/07/2011)
Affectation : TER / Transilien
Motorisation
nbre Moteurs type puissance
2 MAN
D2842 LE 606
Diesel 1324 kW
4 asynchrone électrique 1900 kW
caractéristiques techniques motrices et voitures
Type Motrices Voitures intermédiaires
Longueur:
Largeur:
Hauteur:
Empattement:
Empattement du bogie:
21,000 m
2,950 m
4,020m
16,400 m

2,700 m
15,400 m
2,950 m
4,020 m
15,400 m

2,800 m
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux : Bo'+2'+2'+2'+Bo'
Écartement : standard
Carburant : gazole
Alimentation : Bicourant :
1,5 kV continu
25 kV 50 Hz
Pantographes : 2 sur remorques
Transmission : électrique
Capacité en carburant : 2*1 500 L
Masse en service : 165 t
Longueur :
Largeur :
Hauteur :
72,800
2,950
4,020
m
m
m
Portes : louvoyantes
2 vantaux
Places assises : 174 à 220 pl.
Vitesse maximale : 160 km/h
[1],[2],[3]

Les B 82500 sont des automoteurs de la SNCF, spécialisés au trafic TER. Ces matériels constituent la version bi-mode (électrique et diesel) et bi-courant (1,5 kV continu et 25 kV 50 Hz) de l'autorail grande capacité (AGC) de Bombardier, aussi nommée BGC ou Bibi (pour bimode-bicourant).

Sommaire

Description

À la différence des B 81500, les B 82500 ont la capacité de circuler sur toutes les lignes du réseau ferré français à écartement standard[4]. En effet, ces rames peuvent circuler aussi bien sur les lignes électrifiées en 1,5 kV continu ou 25 kV 50 Hz que sur les lignes non électrifiées.

L'ajout d'un transformateur par rapport au B 81500 a été nécessaire pour pouvoir utiliser le courant monophasé. La place nécessaire à ce transformateur supplémentaire (placé sur le toit de la remorque paire) explique les compositions à 4 caisses uniquement sur ces versions.

La réglementation a évolué pour définir des règles de changement de mode : les conducteurs ne sont pas libres de passer du mode thermique vers le mode électrique et vice versa à leur gré. Les lieux de transition définis par le règlement sont soit indiqués par une signalisation repérant les points de changement de mode de traction, soit fixés dans une gare où un arrêt normal est prévu et au cours duquel le conducteur change de mode de traction. Le conducteur peut changer de mode de traction en dehors de ces lieux, mais sous certaines conditions assez restrictives.

Entre la gare d'Émerainville - Pontault-Combault et la gare de Roissy-en-Brie sur la ligne Paris - Mulhouse, le passage du mode électrique au mode thermique et inversement tout en roulant est autorisé, la ligne étant équipée en conséquence. C'est une première mondiale. A contrario, sur la ligne du sillon alpin en région Rhône-Alpes, le changement du mode thermique en mode électrique (et vice versa) se fait à l'arrêt en gares de Chambéry et Aix-les-Bains. À l'horizon 2015, lors de l'électrification intégrale du sillon alpin, ces véhicules pourront fonctionner intégralement en mode électrique bi-courant (excepté lors de travaux caténaires nécessitant la coupure de courant sur la section concernée). Ils sont couplables avec des Z 27500 ZGC et des X 76500 XGC. Pour des raisons de roulement, afin de rallier le dépôt de Lyon-Vaise, après avoir assuré une marche TER Annecy – Grenoble en mode thermique depuis Aix-les-Bains ou Chambéry, le même B 82500 repart sur un TER Grenoble – Lyon en mode électrique, après avoir changé de mode en gare de Grenoble (mode bi-courant).

Les premières relations à bénéficier de ce matériel ont été Paris/Troyes/Chalindrey et Chalindrey/Saint-Dizier/Vitry-le-François depuis le mardi 9 octobre 2007[5].

Le 25 mai 2009 a eu lieu la présentation à la Presse d'une rame B 82500, la B 82567/568 de la région Rhône-Alpes, sur le parcours de Chambéry à Grenoble. Cette rame quadricaisse a circulé en 1500 V continu de Chambéry à Montmélian, en traction thermique de Montmélian à Grenoble-Universités-Gières et en 25 kV 50 Hz de Grenoble-Universités-Gières à Grenoble. Les B 82500 « Rhône-Alpes » sont entrés en service commercial le 6 septembre 2009 sur la ligne du sillon alpin, Valence - Grenoble - Chambéry - Annecy/Genève où ils remplacent avantageusement les X 72500 peu fiables.

Relations effectuées

TER Alsace

Les rames Bibi ont été réceptionnées courant 2010 et début 2011 par la région Alsace. Elles desservent les relations Strasbourg - Saverne en mode électrique et Strasbourg - Sarreguemines en mode diesel (liste non exhaustive)[6].

TER Bretagne

  • Brest - Quimper - Lorient - Nantes (au service de juillet 2010). En mode électrique, entre Quimper et Nantes.
  • Roulement commun aux ZGC autour de Rennes jusqu'au service de décembre 2009, couplage avec ZGC, en mode électrique.

TER Champagne-Ardenne

TER Nord-Pas-de-Calais

Tout le réseau Nord-Pas-de-Calais et Mouscron, Tournai, Mons à partir de juillet 2011.

TER Picardie

B82597/598 - L'une des premières rames bi-mode des TER Picardie au dépôt de Longueau (Somme).

Mise en service en juin 2010 sur les lignes suivantes :

TER Poitou-Charentes

Les B 82500 (Bimodes - Bicourants - quadri-caisses) sont en priorité engagés sur l'axe Tours - Poitiers - La Rochelle, qui utilise leur capacité à circuler sous caténaire 1 500 volts puis 25 000 volts. Leur aptitude à rouler sur ligne non électrifiée permet également de compléter leur roulement sur les axes de l'Étoile de Saintes et de se rendre sur leur site d'entretien, le Technicentre de Saintes. Ils sont au nombre de 10 et voisinent avec les B 81500 (Bimodes - Monocourant 1 500 V - tri-caisses) qui circulent sur la radiale Paris - Bordeaux et l'Étoile de Saintes. Peuvent faire des roulements (logistique), jusqu'à Nantes ; dans ce dernier cas, ils roulent en mode électrique, entre cette ville et La Roche-sur-Yon.

TER Rhône-Alpes

Voyage inaugural des AGC Bibi en gare de Gières le 25/05/2009

Le 12 mars 2009, le technicentre (dépôt) de Lyon-Vaise a pris livraison les B 82567/68 et B 82569/70 qui ont été transférés à Grenoble et à Chambéry pour la formation des conducteurs avant leur mise en service progressive à l'été 2009 sur la ligne du sillon alpin entre Valence, Grenoble, Chambéry et Genève ou Annecy, en remplacement des X 72500 transférés sur Lyon - Roanne et Roanne - Saint-Étienne.

Une présentation à la presse a eu lieu le 25/05/2009 avec une marche spéciale entre Chambéry et Grenoble avec marche sous courant 1500 V cc entre Chambéry et Montmélian, avec marche thermique entre Montmélian et Gières et avec marche sous courant 25 kV 50 Hz entre Gières et Grenoble.

La région Rhône-Alpes prend livraison de 28 rames de la série B 82500. Ces rames fonctionnent en traction thermique de Valence/Grenoble à Chambéry et en traction électrique de Chambéry à Genève/Annecy. La desserte de Genève, en Suisse, est actuellement la seule relation internationale assurée par les B 82500. Ces véhicules doivent impérativement rouler en mode électrique, à Genève (hormis interruption exceptionnelle du tunnel de Chatelaine, nécessitant la déviation des trains SNCF par les voies CFF, joignant Genève-Aéroport. Des sections de séparation entre 1500 V continu et 15 kV sont prévues). En mode thermique, les moteurs Diesel sont conformes aux nouvelles normes anti-pollution. Depuis le 12 décembre 2010, ces rames sont utilisées, en période de pointe hebdomadaire, sur la relation Grenoble - Veynes-Dévoluy - Gap - Briançon.

Transilien

Des B 82500 à Longueville

Dépôts titulaires

  • Alsace (7 exemplaires au 7/6/2011)
  • Calais (30 exemplaires au 12/7/2011)
  • Chalindrey (8 exemplaires au 7/6/2011)
  • Lyon-Vaise (28 exemplaires au 7/6/2011)
  • Noisy-le-Sec (24 exemplaires au 7/6/2011)
  • Rennes (9 exemplaires au 7/6/2011)
  • Saintes (10 exemplaires au 7/6/2011)
  • Sotteville (9 exemplaires au 7/6/2011)
  • Longueau (16 exemplaires au 7/6/2011)

soit 141 exemplaires au 12/07/11

Modélisme

  • La firme LS Models reproduit en HO cette automotrice.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 301, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  2. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  3. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre
  4. Les B 81500 peuvent bien sûr circuler sous caténaire monophasée, mais en mode thermique.
  5. [PDF] Conseil régional Champagne-Ardenne - Plan d'un AGC
  6. [PDF]Présentation du livre AGC, Le train des régions, consulté le 26 février 2010
  7. Selon le site de la région Île-de-France
  8. Vidéo : de nouveaux trains sur la ligne Meaux-La Ferté-Milon, sur le site « iledefrance.fr », consulté le 21 février 2011, les trains hybrides allant de Paris-Est à Trilport en traction électrique et de Trilport à La Ferté-Milon en traction diesel.
  9. a, b, c, d, e, f, g et h Revue bimestrielle Voies Ferrées numéro 186 page 87 juillet-août 2011 par express AGC la famille au grand complet

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Bibliographie

  • Denis Redoutey, "Le matériel moteur de la SNCF", La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3) 
  • Rail-Passion, 450 AGC déjà en service, revue n° 137, Mars 2009.
  • Rail-Passion, État annuel du matériel moteur SNCF, revue n° 139, Mai 2009.
  • Le Dauphiné-Libéré, sur la présentation à la Presse des B 82500 de la Région Rhône-Alpes, Éditions Isère et Savoie, du 22 mai 2009.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article B 82500 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SNCF B 82500 — B 82500 Nummerierung: B 82501/02 – 82791/92 Anzahl: 141 Hersteller: Bombardier Transportation Baujahr(e): 2004 – 2011 …   Deutsch Wikipedia

  • SNCF Class B 82500 — Infobox Locomotive name=B 82500 powertype=Diesel, DC, AC builder=Bombardier length=238.845 ft (72.800 m) weight= collectionmethod=Pantograph transmission=Electric topspeed=99 mph (160 km/h) – electric; 87 mph (140 km/h) – diesel poweroutput=1,900 …   Wikipedia

  • B-81500 — Pour les articles homonymes, voir BGC. Caractéristiques techniques rame automotrice thermique B 81500 en gare de Latour de Carol Enveitg …   Wikipédia en Français

  • B 81500 — Pour les articles homonymes, voir BGC. B 81500 (SNCF) …   Wikipédia en Français

  • SNCF B 81500 — B 81500 Nummerierung: B 81501/02 – B 81869/70 Anzahl: 185 Hersteller: Bombardier Transportation Baujahr(e) …   Deutsch Wikipedia

  • B81500 — B 81500 Pour les articles homonymes, voir BGC. Caractéristiques techniques rame automotrice thermique B 81500 en gare de Latour de Carol Enveitg …   Wikipédia en Français

  • Ligne P du Transilien — Transilien P Une B 82500 en gare de Provins. Réseau Transilien Région de Paris Est Année d’ouverture 1849 Mise en service de la ligne ferroviaire …   Wikipédia en Français

  • Autorail grande capacité — Pour les articles homonymes, voir AGC. AGC …   Wikipédia en Français

  • Autorail à grande capacité — ZGC im Bahnhof Besançon Viotte. Der Autorail Grande Capacité kurz AGC (deutsch: „Triebwagen mit großer Kapazität“) ist ein Triebzug der von Bombardier in Crespin für die SNCF gebaut wurde.[1] Diesen Zug gibt es als Di …   Deutsch Wikipedia

  • Chambéry - Challes Les Eaux — Gare de Chambéry Challes les Eaux Chambéry Challes les Eaux L entrée de la gare de Chambéry Challes les Eaux Localisation Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”