BYTE

Byte

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec octet ou bit.

Le byte (prononcé /bait/), de symbole B, est la plus petite unité adressable d’un ordinateur. Aujourd’hui, les bytes de bits se sont généralisés en informatique, alors qu’en télécommunications ils peuvent contenir 8 ou 9 bits. En outre, jusque dans les années 1970, il existait des processeurs avec des bytes de 6, 7, 8 ou 9 bits (et il existe même, encore aujourd'hui pour la programmation des automates ou équipements industriels simples des processeurs très robustes utilisant des mémoires adressables par quantité de 4 bits voire 1 bit dans certains cas ou certains modes ou zones d'adressage). En revanche, un octet, comme son nom l’indique, a une taille d'exactement 8 bits.

Sommaire

Confusions entre byte et octet

Il existe deux imprécisions courantes :

  1. considérer que byte est la traduction anglaise d’octet ;
  2. considérer que byte et octet sont synonymes[1].

Byte et la traduction octet

Le mot byte vient de l'anglais. En anglais, la capacité de la mémoire informatique est généralement exprimée en bytes, alors qu'en français on l'exprime plutôt en octets, ce qui ne revient au même que grâce à la généralisation des bytes de huit bits. On peut donc considérer qu'une documentation en français qui exprime la capacité de mémoire en bytes a été mal traduite. Toutefois, en anglais comme en français, si l'on veut explicitement désigner une quantité de huit bits, on utilise le mot octet ; tandis que si l'on veut exprimer l'unité d'adressage indépendamment du nombre de bits, on utilise le mot byte. La même distinction entre byte et octet existe donc dans les deux langues, seul change le mot que l'on utilise couramment dans les cas où le byte mesure huit bits.

Distinction entre byte et octet

La distinction entre byte et octet est utilisée dans certains textes techniques. Ainsi la description formelle d’un langage de programmation utilisera sciemment le mot byte si le langage ne nécessite pas qu’un byte ait une taille d’un octet. C’est par exemple le cas du langage C, où un byte peut contenir plus de huit bits.

Le mot octet est sciemment utilisé en français comme en anglais pour décrire un format de données au bit près. Ainsi, on trouve le mot octet dans des textes anglais comme le RFC 793 qui décrit le protocole de communication TCP d'Internet, ou dans le standard H.263 qui décrit un format de vidéo numérique.

En français, dans le cas courant, par exemple pour donner la capacité de la mémoire d’un ordinateur, on utilise de préférence le mot octet, l’usage moins précis de byte étant alors considéré comme un anglicisme abusif.

Confusion entre bit et byte

La capacité mémoire d'une puce de mémoire informatique est généralement donnée en bits (b), mégabits (Mb) ou gigabits (Gb), alors que la capacité mémoire de l'ensemble des puces d'un ordinateur est généralement donnée en bytes (B), mégabytes (MB) ou gigabytes (GB), ou en octets (o), mégaoctets (Mo) ou gigaoctets (Go). Des médias négligents font la confusion entre bit et byte et se trompent donc d'un facteur de huit : par exemple en écrivant « ordinateur doté de 4 Gb de RAM » au lieu de « ordinateur doté de 4 GB de RAM » ou « ordinateur doté de 4 Go de RAM »[2].

La capacité des cartouches de jeu vidéo est généralement donnée en bits, ce qui fait exception à l'usage répandu du byte ou de l'octet pour la mesure d'une mémoire complète. Cela permet d'utiliser de plus grands nombres dans la communication, en écrivant « cartouche de 8 Mb » (8 mégabits) au lieu de « cartouche de 1 Mo » (1 mégaoctet).

Histoire

Le terme est créé en 1956 par Werner Buchholz, alors qu'il travaille à la conception de l'IBM Stretch. Byte est une déformation de l'anglais bite, littérallement une bouchée et désigne par analogie la plus petite unité de données accessible via un bus de données.[3]

Bytes multiples

Lorsqu’un processeur est capable de traiter plusieurs bytes en tant qu’entité unique, on appelle cette entité un « mot ». Les tailles de mot les plus courantes sont de 8 (octet), 16 (doublet), 32 (quadlet) et 64 (octlet) bits. On parlera alors par exemple de « processeur 64 bits ».

Comme pour les octets, les multiples kilobyte, mégabyte, gigabyte, etc., sont utilisés parfois avec un facteur de 1 000 et parfois de 1 024 (2 puissance 10). Voir l’article octet pour les détails.

Notes

  1. Le Petit Robert relève que la synonymie entre byte et octet est abusive.
  2. Pour être tout à fait précis, il faudrait l’exprimer en Gio, c’est-à-dire en giga binaire, donc en puissances de 2 (facteurs de 1 024 et non de 1 000).
  3. byte, catb.org, Werner Buchholz et le terme Byte

Voir aussi

  • Byte est une revue technique américaine d’informatique, à dos carré, et qui n’était concurrencée à l’époque en termes de technicité que par le Dr. Dobb’s Journal.
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Byte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BYTE de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • byte — byte …   Dictionnaire des rimes

  • Byte — [bai̮t], das; [s], [s]: zusammengehörige Folge von acht Bits: ein Megabyte umfasst 1 048 576 Bytes. Zus.: Gigabyte, Megabyte. * * * Byte 〈[baıt] n.; od. s, s od. (bei Zahlenangaben) ; EDV; 〉 kleinste im Speicher einer EDV Anlage adressierbare… …   Universal-Lexikon

  • byte — byte; giga·byte; ki·lo·byte; mega·byte; tera·byte; …   English syllables

  • byte — [ bajt ] n. m. • apr. 1964; mot angl. ♦ Inform. Ensemble de plusieurs bits constituant une unité complète d information. Abusivt Octet (recomm. offic.). ● byte nom masculin (anglais byte) En informatique, ensemble de bits consécutifs transmis ou… …   Encyclopédie Universelle

  • byte — [baɪt] also bite noun [countable] COMPUTING a unit of computer information that can hold one number or letter. A byte is made up of eight bit S (= the smallest units of storage on a computer). The amount of processing space on a computer is… …   Financial and business terms

  • byte — BYTE, byţi, s.m. (inform.) Ansamblu de opt biţi folosit pentru exprimarea capacităţii de memorie; bait. [pr.: bait] (cuv. engl. < prob. alter. din bite = muşcătură, (p. ext.) porţie, parte) [etim. MW] Trimis de tavi, 13.09.2007. Sursa:… …   Dicționar Român

  • Byte — Byte, байт: В Викисловаре есть статья «байт» Byte (журнал)  журнал о компьютерных технологиях. Байт …   Википедия

  • Byte — [bait] das; (s), (s); EDV; eine (Informations)Einheit beim elektronischen Rechnen und bei der Datenverarbeitung: ein Byte hat acht Bit || K: Kilobyte, Megabyte, Gigabyte …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • byte — [baıt] n [Date: 1900 2000; Origin: Invented word based on BIT25 and bite] a unit for measuring computer information, equal to eight ↑bits (=the smallest unit on which information is stored on a computer) ▪ Each character requires one byte of… …   Dictionary of contemporary English

  • Byte — [bait] das; [s], [s] <aus gleichbed. engl. byte>: a) Zusammenfassung von 8 Binärstellen als Einheit für die Speicherkapazität; b) Maß für die Speicherkapazität eines Computers; vgl. 1↑Bit (EDV) …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”