BWV 232

Messe en si mineur (Bach)

La messe en si mineur est une œuvre musicale composée par Johann Sebastian Bach (BWV 232), pour deux sopranos, un contralto, un ténor, une basse, chœur et orchestre.

Manuscrit le la première page du Credo

La messe est essentiellement composée d'un assemblage de diverses pages puisées dans différents ouvrages antérieurs du compositeur et réécrites par lui selon le procédé dit de la parodie : par exemple la cantate BWV 12 a fourni la matière du Crucifixus, l'Hosanna est repris de la cantate BWV 215, l'Agnus Dei provenant quant à lui de l'oratorio de l'Ascension BWV 11. Seul un tiers de l'œuvre environ consiste en compositions « originales ». La parodie est un processus relativement courant chez Bach, comme d'ailleurs chez maints compositeurs de l'époque, car c'était souvent la seule manière de donner à entendre de nouveau des pièces que leurs auteurs estimaient particulièrement réussies.

La tonalité de si mineur ne concerne en fait que le début du Kyrie et quelques autres pièces.

Sommaire

Histoire

Bach a travaillé sur cette messe à plusieurs périodes étalées sur plus de vingt ans :

  • Le Sanctus a été composé pour le jour de Nöel 1724 .
  • Le Kyrie et le Gloria (Missa Brevis) ont été élaborés en 1733.

La première version pouvait être utilisée aussi bien dans le rituel catholique que luthérien. Bach a dédicacé les 21 voix de cette version en juillet à la cour catholique de Dresde, exprimant le souhait de de voir attribué le titre de Compositeur de la cour. Ce n'est qu'en novembre 1736, qu'il deviendra compositeur de la cour du prince électeur de Saxe et de la cour royale de Pologne.

  • En 1748 Bach s'est décidé à élargir la messe au Credo,au Sanctus et à l'Agnus Dei, soit avec de nouvelles compositions soit en utilisant des parties de cantates antérieures.

Signification liturgique

Certains musicologues (en particulier Gilles Cantagrel) ont noté le côté œcuménique de l'ouvrage, catholique par sa forme et luthérienne dans son esprit. Le dédicataire initial (Prince électeur de Dresde, qui était protestant) peut en être une explication partielle, la cité comportant les deux chapelles.

La Messe en si mineur était considérée comme une messe catholique par la famille Bach[1], bien que le texte s'éloigne de la liturgie catholique en deux points :

  • Dans le Gloria après Domine, fili unigeniti, Jesu Christe, le mot altissime fait référence à la liturgie de Martin Luther.
  • Dans le Sanctus on trouve gloria eius au lieu de gloria tua.

La partition n'a été publiée qu'en 1833, bien après la mort du Cantor, qui ne l'a donc jamais entendue dans son intégralité. La création (par conséquent largement posthume) semble avoir eu lieu en 1859 en Allemagne.

Structure et correspondances

BWV BC   Parodie  
I   Missa (1733)    
1 1 Kyrie    
2 2 Christe eleison    
3 3 Kyrie    
4 4 Gloria   → BWV 191/1
5 5 Et in terra pax    
6 6 Laudamus te    
7 7 Gratias agimus tibi BWV 29/2 (EA 1731)  
8 8 Domine Deus peut-être BWV 193a/5 (musique disparue) → BWV 191/2
9 9 Qui tollis BWV 46/1 (EA 1723)  
10 10 Qui sedes    
11 11 Quoniam tu solus sanctus    
12 12 Cum Sancto Spiritu   → BWV 191/3
II   Symbolum Nicenum (1748/49)    
1 13 Credo in unum Deum    
2 14 Patrem omnipotentem voir BWV 171/1 (EA 1729 ou 1737)  
3 15 Et in unum Dominum duo disparu, qui date de 1733
pour BWV 213/11
 
4 16 Et incarnatus est    
5 17 Crucifixus BWV 12/2 (EA 1714)  
6 18 Et resurrexit supposé BWV Anh. 9/1  
7 19 Et in Spiritum sanctum    
8 20 Confiteor    
9 21 Ex expecto BWV 120/2 (EA 1729)  
III   Sanctus (1725)    
  22 Sanctus    
IV   Osanna, Benedictus, Agnus Dei, Dona nobis pacem (1748/49)    
1 23 Osanna supposé BWV Anh. 11/1 (EA 1732)  
2 24 Benedictus    
3 25 Osanna repetatur    
4 26 Agnus Dei supposé BWV Anh. 196/3 (EA 1725), BWV 11  
5 27 Dona nobis pacem BWV 232I//7  

Quelques versions de référence

Références

  1. Registre de succession de Carl Philipp Emanuel Bach, 1790

Voir aussi

La liste des œuvres de Johann Sebastian Bach.

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique

Ce document provient de « Messe en si mineur (Bach) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BWV 232 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BWV 232 — Autograph der ersten Seite des Credo Die h Moll Messe (so der heute gebräuchlichste Name) (BWV 232) ist eine der bedeutendsten geistlichen Kompositionen von Johann Sebastian Bach. Es handelt sich bei diesem Werk um eine Komposition, der das… …   Deutsch Wikipedia

  • Messe en si mineur, BWV 232 — Messe en si mineur (Bach) La messe en si mineur est une œuvre musicale composée par Johann Sebastian Bach (BWV 232), pour deux sopranos, un contralto, un ténor, une basse, chœur et orchestre. Manuscrit le la première page du …   Wikipédia en Français

  • Messe en si mineur, BWV 232 (Jean Sébastien Bach) — Messe en si mineur (Bach) La messe en si mineur est une œuvre musicale composée par Johann Sebastian Bach (BWV 232), pour deux sopranos, un contralto, un ténor, une basse, chœur et orchestre. Manuscrit le la première page du …   Wikipédia en Français

  • BWV — is also the SIL code for the language Bahau River Kenyah spoken in Borneo. The Bach Werke Verzeichnis (Bach Works Catalogue) is the numbering system identifying compositions by Johann Sebastian Bach. The prefix BWV, followed by the work s number… …   Wikipedia

  • BWV — (общепринятое сокращение от нем. Bach Werke Verzeichnis «Каталог работ Баха») система нумерации всех известных произведений Иоганна Себастьяна Баха. Номера BWV были присвоены Шмидером в 1950 г. всем произведениям из каталога работ Баха… …   Википедия

  • BWV — siglas de Bach Werke Verzeichnis (Catálogo de las obras de Bach) Sistema de numeración usado para identificar las obras de Johann Sebastian Bach. Creado por el musicólogo alemán Wolfgang Schmieder en 1950. A diferencia de otros catálogos que… …   Enciclopedia Universal

  • BWV — Para el listado completo de las obras de Bach, véase Composiciones de Johann Sebastian Bach Las siglas BWV (Bach Werke Verzeichnis, Catálogo de las obras de Bach en alemán) se usan como abreviatura que numera cada una de las obras musicales del… …   Wikipedia Español

  • BWV 1080 — Die Kunst der Fuge ist ein Zyklus von vierzehn Fugen und vier Kanons von Johann Sebastian Bach (BWV 1080, Vorarbeiten ab ca. 1740, autograph überlieferte Frühfassung um 1742 bis etwa 1746, Beginn der Drucklegung wahrscheinlich Frühjahr 1748,… …   Deutsch Wikipedia

  • Catálogo BWV de Johann Sebastian Bach — Anexo:Catálogo BWV de Johann Sebastian Bach Saltar a navegación, búsqueda Para conocer los criterios de notación de este catálogo, véase BWV. Las 1127 obras del catálogo BWV de Johann Sebastian Bach se agrupan en dos grandes secciones: primero,… …   Wikipedia Español

  • Anexo:Composiciones de Johann Sebastian Bach — Para conocer los criterios de notación de este catálogo, véase BWV. Las 1127 obras del catálogo BWV de Johann Sebastian Bach se agrupan en dos grandes secciones: primero, la música vocal (del 1 al 524), y después la música instrumental (del 525… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”