BP (compagnie pétrolière)

BP (entreprise)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BP.
Logo de BP (compagnie pétrolière)

Logo de BP
Création 1909
Personnages clés Lord Browne of Madingley
Forme juridique Société Anonyme
Slogan(s) « Beyond Petroleum »
Siège social Londres
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Actionnaires France France
TG corp
Activité(s) pétrole
Produit(s) pétrole, raffinage
Effectif 115 000 (en 2006)
Site Web www.bp.com
Chiffre d'affaires 291,438 milliards de dollars (2007)
Résultat net 20,845 milliards de dollars (2007)

La société BP, anciennement nommée British Petroleum puis BPAmoco, est une compagnie britannique de recherche, d'extraction, de raffinage et de vente de pétrole fondée en 1909.

Après sa fusion avec Amoco, Atlantic Richfield (Arco) et Burmah Castrol, elle est devenue la plus grande société du Royaume-Uni et la troisième compagnie pétrolière mondiale. La division BP de Londres est évaluée à environ 50 milliards USD (environ 39 milliards d'euros). Internationalement, BP est présente dans plus de 100 pays et emploie environ 115 000 personnes (2006). À la fois par responsabilité sociale et pour garantir sa pérennité, la société investit depuis quelques années dans l'énergie solaire.

Le choix du slogan de la société BP, « Beyond Petroleum » (Au-delà du pétrole), serait dû à l'imminence du pic pétrolier. Il peut également être dû à l'action du groupe d'actionnaires militants Sane BP (dont Greenpeace fait partie), qui propose des résolutions environnementales depuis 1999 à chaque assemblée générale.

BPAmoco fut formée en 2001 par ce qui a été officiellement décrit comme la fusion de British Petroleum et d'Amoco pour éviter toute concurrence. Cependant, après un an d'opérations communes, les deux géants ont regroupé la plupart des opérations et se sont renommés BP.

Dans les faits, l'événement était un changement et la compagnie a retenu le nom de British Petroleum. Mais, en 2002, il est devenu de manière officielle BP, dont les lettres ne signifient officiellement rien. BP a également acquis Arco en même temps qu'elle fusionnait avec Amoco. Arco était anciennement l'Atlantic Richfield Oil Company. Auparavant, au milieu des années 1970, British Petroleum avait acquis la Standard Oil of Ohio ou Sohio.

La plupart des stations-service d'Amoco, aux États-Unis, sont en cours de rhabillage et portent progressivement le nom de British Petroleum. Toutefois, dans certains États, les bâtiments et les pompes sont remplacés par le design BP mais l'enseigne reste Amoco.

Les stations Arco pourraient bientôt être nommées BP, mais conserveront leur autonomie. Arco est également attachée aux magasins de proximité AMPM qui ont ainsi été également acquis par BP.

Sommaire

Histoire

1909-1955

En mai 1901, William Knox D'Arcy se fit accorder une concession par le shah de Perse aux fins de découvrir du pétrole, qu'il finit par trouver en mai 1908. Ce fut la première découverte commercialement significative au Moyen-Orient. En 1909, la Anglo-Persian Oil Company fut créée afin d'exploiter ce gisement. La compagnie se développa doucement jusqu'à la Première Guerre mondiale lorsque son importance stratégique incita le gouvernement britannique à l'acquérir et devenir l'actionnaire majoritaire de la compagnie qui devint ainsi la source d'approvisionnement principale de la marine royale durant le conflit mondial.

En 1917, la guerre lui permit de prendre le pas sur la German Europaische Union qui utilisait la marque British Petroleum. La guerre achevée, la compagnie, dont 51 % des parts appartenaient désormais au gouvernement britannique, fut déplacée afin d'assurer les sorties en Europe et ailleurs. Mais son souci principal restait en Perse et, après l'accord britannico-perse de 1919, la compagnie put continuer de commercer profitablement avec ce pays.

Entre 1980 et 1999

En 1987, British Petroleum acquiert Britoil ainsi que les parts de la Standard Oil of Ohio (Sohio) qui lui manquaient. En 1994, BP et Petroleos de Venezuela SA (PDVSA) ont commencé la commercialisation de l'Orimulsion, un carburant tiré du bitume.

XXIe siècle

  • En 2000, British Petroleum acquiert Arco ainsi que Burmah Castrol.
  • En 2001, British Petroleum fusionne avec Amoco (anciennement Standard Oil of Indiana) et devient BPAmoco.
  • En 2002, BPAmoco est renommée BP, sans aucun sens précis aux deux lettres.
  • En 2003, BP Allemagne rachète le réseau de station-service Aral
  • En 2005, la branche pétrochimie est séparée sous le nom d'Innovene (du nom de son procédé développé en 1993 pour la fabrique du polypropylène), puis est achetée par Ineos.

Le 23 mars 2005, une raffinerie exploitée par BP à Texas City explose, faisant 14 morts et une centaine de blessés[1].

En mai 2007, BP a signé un contrat de 900 millions USD avec la Libye pour l'exploration et l'exploitation du gaz naturel présent dans ce pays[2],[3].

  • En avril 2009, le président Evo Morales nationalise les compagnies BP présentes sur le territoire bolivien.

Direction de l'entreprise

Le directeur général de la société BP, John Browne, a démissionné le 1er mai 2007 après avoir perdu un procès contre la presse concernant des révélations sur sa vie privée. John Browne dirigeait BP depuis 1995 et son départ était prévu pour juillet 2007. Cette démission fait perdre à John Browne un bonus de 3,5 millions de livres (5,1 millions d'euros). Tony Hayward est nommé nouveau directeur général avec effet immédiat.

Conseil de surveillance

Conseil d'administration

Comité exécutif

Données financières

Données financières en millions de dollars US[4]
Années 2002 2003 2004 2005 2006
Chiffre d'affaires 180 186 236 045 294 849 249 465 265 906
Résultat d'exploitation 22 941 28 200 37 825 41 453 44 835
Résultat net part du groupe 6 845 10 267 15 961 22 341 22 000
Dettes financières 20 273 20 193 21 607 16 202 16 202

Données boursières

Actionnariat

  • 2005 : Flottant 100 %.

BP Ultimate

Si, d'après l'entreprise, BP Ultimate 98 et BP Ultimate Diesel permettent des réductions d’émissions importantes par rapport aux essences Eurograde standard (-11,6 % en moyenne de monoxyde de carbone, -3,3 % en moyenne d'oxydes d'azote, -6,6 % en moyenne d'hydrocarbures imbrûlés et -2,8 % en moyenne de CO2 pour l'Ultimate 98), on ne sait toujours pas comment l'entreprise parvient à obtenir ce résultat, car la composition de ces deux carburants est tenue secrète.

Notes et références

  1. (en) Click2Houston.com, « 14 Die in Massive Explosion at Texas City Refinery », dans Click2Houston.com, 23 mars 2005 [texte intégral (page consultée le 5 avril 2009)] 
  2. (en) International Petroleum Finance, « Mixed fortunes for BP in Libya and Russia. », dans Gale, 1er juin 2007 [texte intégral (page consultée le 22 août 2009)] 
  3. (en) Kitty Donaldson et Robert Hutton, « Blair announces BP's return to Libya after three decades », dans The New York Times, 29 mai 2007 [texte intégral (page consultée le 22 août 2009)] 
  4. Source : Fiche BP chez OpesC

Liens externes


  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
  • Portail du Royaume-Uni Portail du Royaume-Uni
Ce document provient de « BP (entreprise) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BP (compagnie pétrolière) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BP (Compagnie Pétrolière) — BP (entreprise) Pour les articles homonymes, voir BP. Logo de BP Créat …   Wikipédia en Français

  • BP (compagnie petroliere) — BP (entreprise) Pour les articles homonymes, voir BP. Logo de BP Créat …   Wikipédia en Français

  • Bp (compagnie pétrolière) — BP (entreprise) Pour les articles homonymes, voir BP. Logo de BP Créat …   Wikipédia en Français

  • Bp — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • BP (entreprise) — 51°30′27.6″N 0°8′3.8″O / 51.507667, 0.134389 …   Wikipédia en Français

  • BP — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre > Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • Compagnie Française de Pétrole — Total (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Total. Logo de Total SA …   Wikipédia en Français

  • Compagnie française de pétrole — Total (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Total. Logo de Total SA …   Wikipédia en Français

  • Compagnie française des pétroles — Total (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Total. Logo de Total SA …   Wikipédia en Français

  • Réserve pétrolière — ██████████60  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”