BOINC

Berkeley Open Infrastructure for Network Computing

Berkeley Open Infrastructure for Network Computing
BOINC logo July 2007.svg
BOINC Manager-5.10.45-fr-Debian.png
BOINC Manager sous Debian
Développeurs Dr. David P. Anderson[1]
Dernière version 6.6.40 (le 21 septembre 2009) [+/-]
Version avancée 6.10.10 (le 28 septembre 2009) [+/-]
Environnements Multiplate-forme
Langues Multilingue
Type Calcul distribué
Licence GNU LGPL
Site Web boinc.berkeley.edu

BOINC est l'acronyme de Berkeley Open Infrastructure for Network Computing. C'est une plate-forme de calcul distribué mise au point par l'université de Berkeley, en Californie, elle-même créatrice du projet de recherche d'intelligence extraterrestre SETI@home.

Ce programme permet de gérer un ou plusieurs projets de calcul distribué. BOINC a une puissance totale moyenne de calcul à 2 PFLOPS en juillet 2009. SETI@Home représente 43 % des calculs effectués et 28% de la puissance actuelle de calcul de BOINC. En effet le projet a en moyenne 630 TFLOPS en juillet 2009. Puis le deuxième projet le plus populaire est World Community Grid avec 306 TFLOPS. Vient ensuite Einstein@Home avec 192 TFLOPS[2]. BOINC regroupe en juillet 2009, 56 projets actifs ainsi que 14 terminés.

Sommaire

Quelques informations sur BOINC

BOINC est libre, sous la licence publique générale limitée GNU. Cela signifie que chacun peut utiliser ce programme pour ses propres besoins. Berkeley met son programme à la disposition d'autres organisations, quelles qu'elles soient. Cela veut dire que les projets participant à BOINC ne sont donc pas tous à utiliser les yeux fermés. Néanmoins la plupart des projets sont très sérieux et les résultats seront publics. BOINC dispose d'un programme pour plusieurs plates-formes, ce qui permet de toucher un plus large public (Windows, GNU/Linux, Mac OS X, Solaris parmi d'autres).

Spécificités

Totalisation de la puissance de calcul des 500 meilleurs supercalculateurs mondiaux de 1993 à 2008. Source : TOP500.
Puissance de calcul des 500 meilleurs supercalculateurs mondiaux en novembre 2008 par pays ainsi que la puissance du calcul partagé.

BOINC est une plate-forme de calcul partagé. C'est donc un programme qui permet de faire participer des volontaires à des projets scientifiques susceptibles de faire avancer la science dans différents domaines tels que la médecine, l'astronomie, la physique ou les mathématiques.

En faisant fonctionner BOINC, ces volontaires apportent une partie de la puissance de calcul de leur ordinateur personnel à un ou plusieurs de ces projets scientifiques qui ont parfois d'importants besoins mais ne disposent pas toujours des moyens financiers qui leur permettraient de financer l'utilisation d'un supercalculateur.

BOINC qui a pour rôle de gérer les programmes de calcul partagé présents sur l'ordinateur, demande en fait pour lui-même très peu de puissance de calcul, et le ou les programmes de calcul partagé en service n'utilisent le processeur que lorsqu'il n'est pas utilisé par d'autres applications. Ainsi l'utilisateur peut continuer à utiliser normalement l'ordinateur sans rencontrer de ralentissement de ses propres programmes. De même, un ordinateur n'est pas obligé de fonctionner 24h/24 avec BOINC, l'utilisation de ce logiciel peut ne pas modifier vos habitudes.

Les fonctionnalités :

  • la mise en cache de plusieurs unités de calcul permet à l'ordinateur de continuer à calculer sans être connecté à internet
  • le téléchargement de nouveaux programmes et des mises à jour
  • la participation simultanée à plusieurs projets
  • la gestion de plusieurs ordinateurs clients avec une seule interface (BOINC Manager).

BOINC propose des systèmes de statistiques en fonction du calcul effectué. Ainsi 1 point sur un projet vaut 1 point sur un autre projet. Cela permet de faire des statistiques globales portant sur plusieurs projets et permet une compétition motivante entre les équipes, les pays. D'après la page des crédits généraux, il faut 8,9 mois pour un doublement des points au rythme du 24 mai au 22 juillet 2009. En juillet 2009 la puissance de calcul est de 2 PFLOPS pour 568 000 ordinateurs actifs soit 2,12 GFLOPS par ordinateur [3].

Les projets BOINC

Les domaines scientifiques visés par les projets BOINC sont :

Pour connaître les différents projets proposés par la plateforme BOINC, consultez la liste des projets BOINC.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail des logiciels libres Portail des logiciels libres
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BOINC de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BOINC — Тип Распределённые вычисления Разработчик …   Википедия

  • BOINC — Der BOINC Client für Linux …   Deutsch Wikipedia

  • Boinc — Der BOINC Client für Linux …   Deutsch Wikipedia

  • BOINC — ● np. f. ►ORG Berkeley Open Infrastructure for Network Computing. Comme son nom l indique, infrastructure d informatique distribuée mise au point de façon aussi ouverte que possible par l université de Berkeley en Californie. L idée est de tirer… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • BOINC — Berkeley Open Infrastructure for Network Computing (Computing » Networking) …   Abbreviations dictionary

  • BOINC client-server technology — refers to the model under which BOINC works. The BOINC framework consists of two layers which operate under the client server architecture. Once the BOINC software is installed in a machine, the server starts sending tasks to the client. The… …   Wikipedia

  • BOINC Account Manager — BOINC Тип Распределённые вычисления Разра …   Википедия

  • BOINC Account Manager — Logo de BOINC Account Manager Type de site Calcul distribué État actuel En activité …   Wikipédia en Français

  • Boinc Accounts Manager — BOINC Account Manager Logo de BOINC Account Manager Type de site Calcul distribué État actuel En activité …   Wikipédia en Français

  • BOINC Credit System — Within the BOINC platform for volunteer computing, the BOINC Credit System helps volunteers keep track of how much CPU time they have donated to various distributed computing projects. The credit system is designed to avoid cheating by validating …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”