Vicomte Jacques Désandrouin

Jacques Désandrouin

Le vicomte Jacques Désandrouin (ou Désandrouins ou Desandrouin) est un industriel belge né le 25 mai 1682 et mort en 1761. Sa famille était originaire de Lodelinsart. Il fut notamment bailli de Charleroi.

Le 1er juillet 1716, il obtient la permission du roi de mettre en œuvre des recherches sur la houille à Fresnes-sur-Escaut.

Le 19 novembre 1757, la Compagnie des mines d'Anzin, première société d'exploitation du charbon, voit le jour à Anzin.

Parmi la descendance de Jacques, Jean-Marie-Stanislas épousera en secret l'actrice du Théâtre de la Monnaie Angélique D'Hannetaire.

A son décès, la verrerie d'Hardinghen près de Calais revient à son neveu François Joseph Théodore Désandrouin

Prénom officiel sur l'acte de naissance : Jean-Jacques est né le 25 mai 1681 à Lodelinsart (Charleroi) et y est décédé le 16 novembre 1761 en son château du même lieu. Épouse (en 2e noce) Jourdaine Magdeleine Julie Letiran à Condé sur Escaut le 26-8-1736. Fils de Gédéon et de Marie de Colnet.

L'octroi de recherche du charbon à Fresnes-sur-Escaut, date de 1712, époque ou un de ses frères exploite déjà la verrerie du lieu, qui semble avoir été créée par leur père en 1710. Verrerie avec 3 pots.

1716 est le début de l'exploitation des recherches des puits de mines. La découverte du charbon de mauvaise qualité (date citée 1717 en février) et la bonne veine de houille en 1720. Date retenue par les historiens pour la découverte du charbon en Hainaut Français.

La compagnie d'Anzin est créée en 1754 et les actes signés en 1757 et dans les faits, effectifs après la mort de Jean-Jacques Desandrouins, soit en 1761. Suivant acte notarié fait au château de l'Hermitage, de Condé-sur-Escaut. Dans la pratique, la compagnie existe depuis la découverte en 1734 du charbon à Anzin. En partie, au moins avec certains actionnaires du départ.

La verrerie d'Hardinghen a été établie, par arrêt du Conseil d’État, en date du 1er février 1720 et accordé à François-Joseph Desandrouins et à son frère Antoine ensuite (vers 1723).

Ici aussi la verrerie est créée par leur père à tous, Gédéon et Jean-Jacques leur frère ainé entre 1717 & 1719 (probablement lors de l'interdiction de rentrer au pays des deux Desandrouins suite au meurtre du Mayeur Lalieu à Lodelinsart en 1717). Après 1731 un autre Desandrouins, Jean-Pierre en avait pris la succession. D’autres suivront par la suite. Il est celui qui fera construire le château de la Verrerie (ne pas le confondre avec celui de 1770 actuel maison de retraite.

Au décès de Jean-Jacques survenu en 1761 et de Jean-Pierre, 1766, la verrerie revient à François Joseph Théodore Desandrouins (un neveu de François-Joseph et fils de Jean-Jacques, âgé de 26 ans). Il cédera une grosse part de tous ses avoirs aux enfants (au moins deux) qu’il eut avec madame Cazin. La verrerie de Rety date de 1784 et elle est opérationnelle en 1785. Il en reste un petit morceau et quelques bâtiments devenu une chapelle, vu en 2009. François Joseph Théodore, fera aussi construire le château de Boulogne connu sous le nom de château impérial 1777-82 et celui de la trésorerie disparu en 2006. Il dispose d'un autre château à Ardes ou Andres.

Jean Marie Stanislas Desandrouins est le 1er fils du deuxième lit de Jean-Jacques. Il n'aura aucun enfant légitime connu de ses deux mariages. Deux filles issues d’une relation extra-conjugale avec Angélique de Hannetaire, mais il n'en fut jamais l'époux.

Pour leurs titres nobiliaires, jusque fin 1733 pas de Vicomte mais Escuyer. Le 14-11-1733 Gédéon reçoit le titre de vicomte sur ses terres : soit d’HEPPIGNIES ou de Villers ou autre lieu.

Gédéon choisit HEPPIGNIES et son fils ainé Jean-Jacques, lui plus tard (1739) le ferra sur Villers-sur-Lesse. 1735 mort de Gédéon.

Jean-Jacques deviendra en 1739 le Vicomte Desandrouins par ordre de primogéniture. Les autres enfants sont donc encore Écuyers.

1761 mort de Jean-Jacques et le fils du premier lit reçoit le titre de vicomte en 1763. prénommé, Pierre Jacques Gédéon Desandrouins mort à Chimay vers 1806 époux d’une de Maillart et d'une dame, de Vaucleroy. Sa mère était une de Houel de la Pommeray native des environs de Stenay (famille liée à la verrerie de Portieux.

1769 Jean-Marie reçoit de l’impératrice d’Autriche le titre de Vicomte ainsi que son frère Pierre-Benoît en 1769. Jean-Marie-Stanislas sera fait marquis en 1789 et couronné en 1791. Titre qu'il peu transmettre à ses frères après sa mort. Mort en 1821 à Fresnes sur Escaut et est le dernier fils vivant de la famille DESADROUINS. Donc fini le titre de marquis, et aussi le nom car il n'a pas d'enfant légitime. Le reste de la famille sont des filles, pas de titre(s) et de nom(s) transmissible(nt).

le 21-1-1836 mort à 66 ans de la dernière Desandrouins, Julie, Comtesse (titre de son époux) de Liedekerke-Beaufort, fille de Pierre-Benoît et de Charlotte de Neny.

Sa fille Maximilienne-Émeline, épousera un de Cunchy d'Hardinghen. Son fils Auguste reçoit les terres et château de Vêves et Villers sur Lesse reviendra au Cunchy. Depuis 1892 les biens Desandrouins de Villers sur Lesse appartiennent à la famille Royale belge, par vente faite par les de Cunchy.

JMA. Source. C.H.E.F. et Archives personnels.--24 juin 2007

Voir aussi

Houillères du Nord-Pas-de-Calais

Ce document provient de « Jacques D%C3%A9sandrouin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vicomte Jacques Désandrouin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Desandrouin — Jacques Désandrouin Le vicomte Jacques Désandrouin (ou Désandrouins ou Desandrouin) est un industriel belge né le 25 mai 1682 et mort en 1761. Sa famille était originaire de Lodelinsart. Il fut notamment bailli de Charleroi. Le 1er juillet… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Désandrouin — Le vicomte Jacques Désandrouin (ou Désandrouins ou Desandrouin) est un industriel belge né le 25 mai 1682 et mort en 1761. Sa famille était originaire de Lodelinsart. Il fut notamment bailli de Charleroi. Le 1er juillet 1716, il obtient la… …   Wikipédia en Français

  • Jean Jacques Désandrouin — Jacques Désandrouin Le vicomte Jacques Désandrouin (ou Désandrouins ou Desandrouin) est un industriel belge né le 25 mai 1682 et mort en 1761. Sa famille était originaire de Lodelinsart. Il fut notamment bailli de Charleroi. Le 1er juillet… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Desandrouin — Titre vicomte Biographie Naissance 25 mai  …   Wikipédia en Français

  • Jacques Désandrouins — Jacques Désandrouin Le vicomte Jacques Désandrouin (ou Désandrouins ou Desandrouin) est un industriel belge né le 25 mai 1682 et mort en 1761. Sa famille était originaire de Lodelinsart. Il fut notamment bailli de Charleroi. Le 1er juillet… …   Wikipédia en Français

  • François Joseph Théodore Désandrouin — François Joseph Théodore de Désandrouins François Joseph Théodore de Désandrouin(s) (9 février 1740 à Lodelinsart Belgique 28 juillet 1801 à Hardinghen inhumé dans le cimetière du village (plus de tombe de connue en 2006 et juin 2009) était un… …   Wikipédia en Français

  • François Joseph Théodore de Désandrouin — Naissance 9 février 1740 Lodelinsart Décès 28 juillet 1801 (à 61 ans) Hardinghen François Joseph Théodore de Désandrouin (9 février 1740 à Lodelinsart en Belgi …   Wikipédia en Français

  • Gédéon Desandrouin — Gédéon Desandrouin, maître verrier dans le Clermontois et officier de Louis XIV, est installé en Belgique après la prise de Charleroi (1667) lors de la guerre de Dévolution. Il y fera fortune puis exploitera les premiers gisements de charbon à… …   Wikipédia en Français

  • Jean JacquesDésandrouin — Jacques Désandrouin Le vicomte Jacques Désandrouin (ou Désandrouins ou Desandrouin) est un industriel belge né le 25 mai 1682 et mort en 1761. Sa famille était originaire de Lodelinsart. Il fut notamment bailli de Charleroi. Le 1er juillet… …   Wikipédia en Français

  • Compagnie des mines d'Anzin — Création 19 novembre 1757 Dates clés 3 février 1720 : Découverte du charbon à la fosse Jeanne Colard no 1 à Fresnes sur Escaut 1734 : Découverte du charbon …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”