BMW R1200
BMW R 1200
Constructeur BMW
Années de production 1998 -
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre à plat, 4 temps refroidi par air
Distribution 1 ACT, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 1 170 cm³ (101 x 73 mm)
Alimentation injection électronique
Embrayage monodisque à sec
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par cardan
Vitesse maximale 208 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre 3 pièces, moteur porteur
Suspension avant (débattement) Telelever
Suspension arrière (débattement) Paralever
Frein avant 2 disques ∅ 320 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 265 mm, étrier 2 pistons

La R1200 est un modèle de motocyclette du constructeur bavarois BMW.

Elle remplace peu à peu la gamme R1150, dont elle reprend les caractéristiques de base du moteur. La cylindrée passe à 1 170 cm³ par l'allongement de la course des pistons de 2,4 mm.

Sommaire

C

La R1200C est le modèle custom de la gamme. Elle est présentée en 1998.

Elle a notamment servi de monture à Pierce Brosnan dans Demain ne meurt jamais.

La R1200C Classic propose un guidon haut.

La R1200C Independant offre une peinture bi-ton, un petit saute-vent, une selle monoplace et des jantes à bâtons.

La R1200CL est la concurrente directe de la Harley-Davidson Electra Glide. Pour améliorer le confort, et au détriment de la maniabilité, le pneu avant passe à 150 mm de largeur. Les tubes de fourches ont donc dû être écartés. L'amortisseur arrière gagne 20 mm de débattement.

La R1200C Montauk est un mélange entre la C et la CL. Elle reprend le pneu avant plus large de cette dernière, mais délaisse le grand pare-brise et les sacoches, pour deux petits phares ronds.

GS

La R 1200 GS remplace en 2004 la 1150 GS. La puissance est de 100 chevaux à 7 000 tr/min, pour presque 12 mkg de couple dès 5 500 tr/min. Par rapport à sa devancière, elle bénéficie de nombreuses améliorations : réduction du poids, prise en main optimisée...

Le diamètre du frein avant est de 305 mm.

Les débattements de suspension sont portés à 190 et 200 mm, respectivement à l'avant et à l'arrière, portant la hauteur de selle à 840 mm.

Le réservoir de 20 litres permet une bonne autonomie.

Comme pour la R 1150 GS, la 1200 est doublée, dès 2006, d'une version Adventure, parfaite pour voyager lorsque la route laisse place à la piste. Les débattements de suspension sont portés à l'avant et à l'arrière à respectivement 210 et 220 mm. L'angle de chasse passe de 110 à 97,6 °, ce qui permet de diminuer l'empattement de 9 mm, accroissant la maniabilité.
La selle culminant à près de 900 mm du sol interdit cette machine aux petits gabarits.

Elle reçoit des arceaux de protection pour éviter d'abimer le réservoir et les cylindres en cas de chute.

La capacité du réservoir est augmentée de 13 litres et la bulle est plus grande.

Une version plus sportive de la R1200GS est mise sur le marché en 2005 : la HP2 Enduro.

Fin 2007, BMW dote la R1200GS de quelques améliorations. La puissance gagne 5 chevaux et la boîte de vitesses est modifiée pour favoriser l'accélération. Elle peut désormais être équipée du système électronique de réglage des suspensions ESA.
L'Adventure adopte également ces changements, et y ajoute un réservoir de 33 litres et une bulle plus protectrice.

R

Présentée fin 2006, la R1200R représente le roadster calme. Le moteur développe 109 chevaux à 7 500 tr/min, plus de 11 mkg à 6 000 tr/min, pour un poids de 198 kg à sec (223 kg tous pleins faits). Actuellement tarifée 12 400 € sans option, elle reste d'une esthétique assez sobre, avec son petit phare rond.

RT

La R1200RT est présentée début 2005. La puissance est légèrement en hausse, avec 110 chevaux, pour 230 kg. Le réservoir a une capacité de 27 litres.
Affichée à 16 950 €, le prix de base comprend entre autres les sacoches latérales (32 L de volume cumulé) ainsi que l'ABS.

S

La R1200S apparaît fin 2005. C'est le modèle sportif de la gamme.

La puissance passe à 122 chevaux à 8 250 tr/min pour 190 kg à sec.

Elle est vendue 13 500 € hors options (ABS, ordinateur de bord, poignées chauffantes, jantes sport, amortisseur Ohlins, etc.).

Elle est retirée du catalogue BMW en 2008 faute d'avoir su trouver son public.

ST

La R1200ST est présentée en même temps que la RT. Elle se situe dans la catégorie routière sportive.

Elle bénéficie d'une esthétique particulière, avec un phare en losange.

Elle est vendue 13 300 €, puis retirée du catalogue fin 2006.

Galerie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BMW R1200 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BMW R 1200 GS — BMW R1200 BMW R 1200 Constructeur : BMW Dates de production 1998 …   Wikipédia en Français

  • BMW R 1200 GS — BMW BMW R 1200 GS R 1200 GS Hersteller: BMW Verkaufsbezeichnung: R 1200 GS Produktionszeitraum: 2004–heute …   Deutsch Wikipedia

  • BMW R 1200 R — BMW BMW R 1200 R R 1200 R Hersteller: BMW Produktionszeitraum: 2006–heute Klasse: Na …   Deutsch Wikipedia

  • BMW R 1200 RT — BMW BMW R 1200 RT R 1200 RT Hersteller: BMW Produktionszeitraum: 2005–heute Klasse …   Deutsch Wikipedia

  • BMW F800 S — Saltar a navegación, búsqueda Modelo BMW F800 S La BMW F800 S es una motocicleta deportiva de bajo costo producida por el fabricante alemán BMW desde 2005. Contenido …   Wikipedia Español

  • BMW AG — Bayerische Motoren Werke AG Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • BMW Group — Bayerische Motoren Werke AG Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • BMW M GmbH — Bayerische Motoren Werke AG Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • BMW Motorsport GmbH — Bayerische Motoren Werke AG Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • BMW — (БМВ) Компания BMW, история компании, деятельность компании Компания BMW , история компании, деятельность компании, руководство компании Содержание Содержание Определение Название Собственники и руководство История До Второй мировой После Второй… …   Энциклопедия инвестора

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”