BMW Motorsport GmbH

BMW M

Logo BMW
Logo BMW M

BMW AG a toujours construit des véhicules à caractère sportif même au début de son histoire comme la 328 dans les années 1930, la 507 dans les années 1950 ou la 1800 Ti dans les années 1960 qui remportèrent toutes d'énormes succès dans le sport automobile. Le domaine du sport automobile connait alors un essor incroyable et celui-ci nécessite la création d'une division qui ne serait consacrée qu'à lui. C'est ainsi qu'est créée en 1972 la filiale de BMW AG : BMW M GmbH (ou BMW Motorsport GmbH).

Sommaire

Du circuit à la rue

Au cours du temps

BMW Motorsport GmbH fut donc créé le premier avril 1972 à Munich et l'entreprise comptait alors une quarantaine d'employés travaillant sur des projets qui aboutirent l'année suivante. Dès 1973, le succès fut au rendez-vous, en effet, la jeune entreprise remportait le championnat de Formule 2 et le championnat de voitures de tourisme qu'elle remporta six fois consécutives de 1973 à 1979. Le public était fasciné par ces voitures de compétition et souhaitait que le savoir-faire de BMW Motorsport se retrouve dans les modèles de série destinés à un usage routier.

C'est ainsi qu'en 1978 la M1 voit le jour ; celle-ci devait être vendue à plus de 400 exemplaires pour être homologuée par la FIA, la Fédération Internationale de l'Automobile. Le moteur de cette voiture était un six cylindres en ligne de 3,5 litres et quatre soupapes par cylindre. Grâce à ce moteur de 272 chevaux, la M1, dont le signe M est resté utilisé jusqu'à nos jours pour désigner les voitures de la marque, passait de zéro à cent km/h en 5,6 secondes et elle pouvait atteindre les 262 km/h. Mais cette voiture plutôt conçue pour le circuit que pour la route ne pouvait pas servir raisonnablement une utilisation quotidienne, c'est pour cela que la philosophie de BMW Motorsport concernant les voitures destinées à la vente changea un peu en 1979 avec la sortie de la M535i E12, premier modèle à être dérivé d'une BMW de série.

La production des modèles M qui, jusqu'en 1980, n'étaient produits qu'en séries limitées dut alors être revue à la hausse et atteint les 895 exemplaires pour le modèle dérivé de la série 5. Ensuite vint le tour de la M635CSi, parfois appelée M6, qui fut produite de 1982 à 1989. Elle était un mélange de confort et de sportivité et elle reprenait le moteur de la fameuse M1 tout comme la première M5 à porter cette désignation dont la production commença en 1985. En 1986 sort la première génération de M3, la M3 E30, munie d'un quatre cylindres de 2,3 litres de 200 chevaux ce qui lui permettait de passer de zéro à cent km/h en 6,7 secondes et d'atteindre 240 km/h. Celle-ci était conçue notamment pour le championnat allemand DTM, Deutsche Tourenwagen-Meisterschaft, et suscita un engouement sans précédent : 18000 exemplaires furent vendus en seulement quatre ans. C'est à partir des trois modèles de série 3, 5 et 6 que le développement de Motorsport a continué.

De nos jours

Aujourd'hui, on compte quatre générations de M3 : la E30, la E36, la E46 et la E90/E92; le Z3 M et le Z4 M; quatre générations de M5 : la E28, la E34, la E39 et la E60; deux générations de M6 : la E24 et la E63. On ne compte que deux modèles de M6 car celle-ci fut remplacée par la série 8 dans les années 1990 avant de revenir. Début avril 2009 sera présenté le X5M et le X6M, les deux premiers tout-terrain BMW à être produits par la division Motorsport. Au fil des ans BMW M s'est forgé une très bonne réputation grâce à ses voitures présentant des innovations techniques toujours plus nombreuses, la haute qualité des composants comme les toits en fibres de carbone et l’utilisation d'autres matériaux légers. Il faut aussi reconnaitre la qualité des moteurs utilisés comme le V10 de 507 chevaux utilisé actuellement sur les M5 et M6 et le moteur de 3,2 litres de 343 chevaux utilisé sur la M3 E46 et encore utilisé sur le Z4M qui ont tous deux remportés au moins une fois l'Engine Awards (6 fois pour le 3,2 litres). La société emploie actuellement environ 600 personnes dont une grande partie travaille sur les véhicules M qui sont produits dans les mêmes usines que les autres modèles dont ils sont dérivés à part qu'ils nécessitent un temps de fabrication plus long car le processus de montage des moteurs M se fait en grande partie manuellement.

Pas tout à fait des M

BMW Motorsport, grâce à un kit optionnel, améliore aussi des BMW de série sans qu'elles soit des BMW M à part entière, celles-ci possèdent alors des trains roulants, des kits aérodynamiques, des transmissions, des sièges et des volants sports mais le moteur reste inchangé.

Il existe des méthodes simples pour différencier une voiture M d'une voiture disposant d'un kit M.Sur une BMW Motorsport complète, le signe M est accompagné de l'appellation du modèle (exemple: M5). A l'exception, toute fois, de la gamme Z (Z3 et Z4) qui n'affiche pas la désignation du modèle à côté de la fameuse lettre. Dans le passé, certains véhicules de la marque arboraient leur badge M sur le bord de la calandre.

Une deuxième méthode consiste à vérifier la présence d'ouïe latérale sur certaines BMW comme la e46. En effet, certaines "vraies" M en disposent. Une nouvelle fois, la gamme Z fait figure d'exception, puisque le modèle Z3 d'origine possède déjà des ouïes (bien que différentes de celles du Z3M) et le Z4M ne se voit pas doté d'extracteurs d’air latéraux.

Enfin, un kit M est proposé pour la série 1 alors qu'il n'existe actuellement aucune version de Motorsport complète pour représenter cette série. Cependant, le kit destiné à cette série ne rajoute pas la lettre M sur la carrosserie.

Modèles

Gamme actuelle (et à paraitre)

  • M3 berline
  • M3 cabriolet
  • M3 coupé
  • M5 berline (E 60)
  • M5 touring (E 61)
  • M6 cabriolet
  • M6 coupé
  • Z4M coupé
  • Z4M roadster
  • X5M
  • X6M

Auparavant

  • M1
  • M3
  • M535i
  • M5
  • M635CSi
  • Z3M (coupé et roadster)
  • 850 csi

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « BMW M ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BMW Motorsport GmbH de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bmw motorsport gmbh — BMW M Logo BMW L …   Wikipédia en Français

  • BMW Motorsport GmbH — Bayerische Motoren Werke AG Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • BMW M Gmbh — BMW M Logo BMW L …   Wikipédia en Français

  • Bmw m gmbh — BMW M Logo BMW L …   Wikipédia en Français

  • BMW M GmbH — Bayerische Motoren Werke AG Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • Bmw motorsport — BMW M Logo BMW L …   Wikipédia en Français

  • BMW (Motorsport) — BMW Formel 2 mit Hubert Hahne beim Training zum Eifelrennen 1970 …   Deutsch Wikipedia

  • BMW Motorsport — steht für: die Aktivitäten des Fahrzeugherstellers BMW im Motorsport, siehe BMW (Motorsport) die frühere BMW Motorsport GmbH welche heute als BMW M GmbH Gesellschaft für individuelle Automobile firmiert, siehe BMW M Diese Seite is …   Deutsch Wikipedia

  • Toyota Motorsport GmbH — Création 1975 Slogan « The Home of High Performance » …   Wikipédia en Français

  • Land-Motorsport GmbH — Land Motorsport ist ein deutsches Motorsportteam von Wolfgang Land. 1995 gründete Wolgang Land mit seinem Sohn Jochen sein eigenes Rennteam. Jochen startete zunächst in der Formel BMW ADAC Junior Meisterschaft und belegte im ersten Jahr den… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”