BMW HP2
BMW HP2 Enduro et Megamoto
BMW HP 2.JPG
BMW HP2
Constructeur BMW
Années de production 2005 -
Type Trail
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre à plat, 4 temps refroidi par air
Distribution 1 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 1 170 cm³ (101 x 73 mm)
Puissance maximale 105 ch à 7 000 tr/min ch
Couple maximal 12 mkg à 5 500 tr/min mkg
Alimentation injection électronique
Embrayage monodisque à sec
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par cardan
Vitesse maximale 200 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 45 mm (270 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (250 mm)
Frein avant 1 disque ∅ 305 mm, étrier 2 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 265 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 90/90 x 21
Roue arrière 140/80 x 17
Empattement 1 625 mm
Hauteur de selle 920 mm
Poids à sec 175 kg
Réservoir (réserve) 13 ℓ (2 ℓ) litres

La HP2 est une gamme de motos, créées par le constructeur allemand BMW.

Sommaire

HP2 Enduro

Présentée au salon de Munich en 2005, la HP2 Enduro inaugure une nouvelle division au sein de l'usine bavaroise, la section HP, ou High Performance (haute performance).

La base moteur provient de la R1200GS. L'arbre d'équilibrage a disparu, mais la puissance est portée à 105 chevaux.

L'ensemble Telelever est abandonnée au profit d'une fourche classique. Le débattement est porté à 270 mm. La suspension arrière fait appel à un monoamortisseur pneumatique dont le débattement est de 250 mm, dont la pression peut être réglée par une pompe fixée sur le cadre.

Comble du raffinement, un petit niveau à bulle est également fixé sur le cadre et permet de vérifier que l'assiette de la moto reste droite après chaque réglage.

Le réservoir est fabriqué en matière translucide, permettant de vérifier le niveau de carburant d'un seul coup d'œil. La capacité de 13 litres permet des étapes de 200 km[1].

La hauteur de selle de 920 mm réserve cette machine aux pilotes de grande taille (une selle basse est disponible en option réduisant la hauteur à 895 mm), la puissance énorme couplé avec le poids de 175 kg ajoute comme restriction de posséder une solide expérience du deux-roue.

Les premiers modèles de HP2 sont chaussée en première monte de pneu d'enduro. Dès juin 2006, BMW offre de série un ensemble de train roulant plus routier, de 120/70 et 150/70 par 17 pouces, mais le prix de la moto augmente de 950 €. Néanmoins, les acheteurs peuvent, dès la commande, demander à avoir une moto avec des roues et des pneus d'enduro, pour 17 250 €.

HP2 Megamoto

BMW HP2 Megamoto.jpg

Pour pousser plus loin le concept de supermotard, BMW présente au salon de Munich 2006 une version encore plus orientée route : la HP2 Megamoto.

Bien que basée sur la HP2 d'enduro, la Megamoto est quelque peu différente. Le taux de compression du moteur passe à 12:1, contre 11:1 pour l'enduro. La puissance est légèrement augmentée (113 ch à 7 500 tr/min).

Elle se pare d'un carénage tête de fourche, emprunté à la G 650 X.
Le débattement de la fourche est réduit à 160 mm, tandis que le monoamortisseur pneumatique est remplacé par un élément Öhlins classique. À l'arrière, le débattement est ramené à 160 mm.

La géométrie du cadre est différente, l'angle de chasse passe de 57,5 à 61,4°, l'empattement perd 9 mm.

Le frein avant est à deux disques de 320 mm de diamètres, pincés par des étriers à quatre pistons. Depuis le millésime 2008, l'ABS est proposé en option.

Les jantes à rayons sont abandonnées pour des modèles à bâton en aluminium, chaussées de pneus de 120/70 et 180/55, par 17 pouces.

La hauteur de selle est de 890 mm, mais une option selle basse est possible, permettant de gagner 45 mm.

Le poids augmente de 3 kg[2].

HP2 Sport

BMW HP2 Sport
BMW HP2 Sport.jpg
BMW HP2 Sport
Constructeur BMW
Années de production 2007 -
Type Sportive
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre à plat, 4 temps refroidi par air
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 1 170 cm³ (101 x 73 mm)
Puissance maximale 133 ch à 8 750 tr/min ch
Couple maximal 11,7 mkg à 6 000 tr/min mkg
Alimentation injection électronique
Embrayage monodisque à sec
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par cardan
Vitesse maximale 200 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire
Suspension avant (débattement) monoamortisseur (105 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (120 mm)
Frein avant 2 disques ∅ 320 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 265 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 190/55 x 17
Empattement 1 485 mm
Hauteur de selle 830 mm
Poids à sec 178 kg
Réservoir (réserve) 16 ℓ (4 ℓ) litres

Pour le salon de Paris 2007, le firme allemande présente la HP2 Sport.

Basée sur la R1200S, cette machine, qui a fait son baptême du feu au cours de quatre courses de la saison 2007 du championnat du monde d'endurance (catégorie « open »), illustre la volonté de la marque de réinvestir le segment « sport » du marché de la moto. En 2009, le même département HP sous les couleurs BMW Motorrad Motosport s'engagera en championnat du monde de Superbike.

Les culasses ont un dessin plus étroit, ce qui permet d'augmenter la prise d'angle en virage. Ces culasses reçoivent chacune deux arbres à cames et deux soupapes. Le diamètre des soupapes est agrandi (de 33 à 39 mm pour l'admission et de 31 à 36 mm pour l'échappement). Les pistons et les bielles sont améliorées. Le taux de compression passe à 12,5:1. La puissance annoncée est de 133 chevaux à 8 750 tr/min[3].

Les ingénieurs de la division High Performance ont greffé un système déjà utilisé en compétition mais présent pour la première fois sur une machine de série, qui, par une coupure d'allumage au moment opportun, permet au pilote de monter les rapports sans débrayer ni décélérer.

L'ensemble des suspensions est confié à Öhlins. Le Telelever et le Paralever sont conservés. La boucle arrière du cadre est supprimée et remplacée par une coque autoporteuse en fibre de carbone. La HP2 Sport est donc exclusivement monoplace.

Le freinage est confié à des étriers Brembo monobloc qui mordent des disques flottants de 320 mm à l'avant et 265 mm à l'arrière. Le système ABS est disponible en option.

Le carénage utilise un matériau synthétique renforcé par de la fibre de carbone, lui assurant légèreté et solidité. Il est recouvert d'une peinture blanche nommée Alpine White.

Les jantes reprises de la Megamoto sont en aluminium[4] et exclusivement bleues.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BMW HP2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BMW HP2 — Enduro BMW HP2 Sport …   Deutsch Wikipedia

  • BMW HP2 Enduro — BMW HP2 Sport …   Deutsch Wikipedia

  • BMW HP2 Megamoto — BMW HP2 Enduro BMW HP2 Sport …   Deutsch Wikipedia

  • BMW HP2 Sport — BMW HP2 Enduro BMW HP2 Sport …   Deutsch Wikipedia

  • BMW G 650 Xchallenge — BMW G 650 Xmoto (2006) BMW G 650 Xcountry (2006) …   Deutsch Wikipedia

  • BMW G 650 Xcountry — BMW G 650 Xmoto (2006) BMW G 650 Xcountry (2006) …   Deutsch Wikipedia

  • BMW G 650 Xmoto — (2006) BMW G 650 Xcountry (2006) …   Deutsch Wikipedia

  • BMW R 65 GS — BMW R 80 GS (Bj. 1989) BMW R 100 GS PD …   Deutsch Wikipedia

  • BMW R 850 GS — BMW R 80 GS (Bj. 1989) BMW R 100 GS PD …   Deutsch Wikipedia

  • BMW Motorrad Motorsport Endurance — Rechtsform Aktiengesellschaft Gründung 2007 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”