BB King

B. B. King

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir King.
B. B. King
B. B. King.jpg

Nom Riley B. King
Naissance le 16 septembre 1925 (84 ans)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis Itta Bena, Mississippi
Genre(s) Blues
Années actives Depuis 1947
Site Web bbking.com

B. B. King (pour Blues Boy), de son vrai nom Riley B. King, (né à Itta Bena, Mississippi le 16 septembre 1925), est un guitariste, compositeur et chanteur de blues américain. Il est considéré comme l'un des meilleurs musiciens de blues. En 2003, le mensuel Rolling Stone l'a classé 3e meilleur guitariste de tous les temps.

Sommaire

Biographie

B. B. King enregistre ses premières chansons en 1947 à Los Angeles pour RPM Records. La plupart de ces premiers enregistrements sont produits par Sam Phillips, qui créera plus tard Sun Records. B. B. King est également disque jockey à Memphis, d'où il tire son surnom "Beale Street Blues Boy", qui, raccourci, donne B. B.

Dans les années 1950, B. B. King devient un des plus importants acteurs de la musique R&B, avec des succès tels que You Know I Love You, Woke Up This Morning, Please Love Me, When My Heart Beats like a Hammer, Whole Lotta Loving, You Upset Me Baby, Every Day I Have the Blues, Sneakin' Around, Ten Long Years, Bad Luck, Sweet Little Angel, On My Word of Honor et Please Accept My Love. En 1962, B. B. King signe avec ABC-Paramount Records.

En novembre 1964, il enregistre son album live le plus connu Live at the Regal, au Regal Theater de Chicago (Illinois).

B. B. King trouve le succès hors du monde du blues avec le titre The Thrill is gone, en 1969. Il est également reconnu par le monde de la musique rock grâce à la première partie des Rolling Stones pendant leur tournée américaine de la même année.

De 1951 à 1985, B. B. King est apparu 74 fois au Billboard's R&B charts.

En 1988, il touche une nouvelle génération grâce au titre When Love Comes To Town, avec le groupe U2 sur leur album Rattle and Hum. En 2000, B. B. King enregistre avec Eric Clapton l'album Riding With the King.

B. B. King en concert en France (1989).

Bien plus que marcher sur la voie de son idole T-Bone Walker, B. B. King a su créer son propre son grâce à un toucher inimitable semblant donner une réelle personnalité à sa guitare. Son style a influencé de nombreux bluesmen de la génération suivante, comme Eric Clapton ou Mike Bloomfield.

Honneurs

Il a obtenu plusieurs Grammy Award du Meilleur disque de Blues traditionnel[1], ainsi qu'une Presidential Medal of The Arts de la main du président George H. W. Bush en 1990. En 2003, Rolling Stone l'a classé 3e meilleur guitariste de tous les temps[2].

"Lucille"

B. B. King raconte que lorsqu'il était jeune musicien, il jouait dans un bar lorsqu'une bagarre éclata. Elle fut tellement violente que quelqu'un renversa le poêle qui chauffait la pièce et le bar prit feu. Paniqué, tout le monde prit la fuite, mais arrivé dehors, B.B. King se rendit compte qu'il avait laissé sa guitare à l'intérieur ! Sachant qu'il lui faudrait plusieurs mois pour réunir les 300 dollars nécessaires pour la remplacer, le futur roi du blues retourna dans le bar en flammes pour retrouver sa guitare et en ressortit in extremis. Par la suite, il apprit que la bagarre avait été déclenchée à cause d'une fille appelée Lucille. Il décida alors d'appeler sa guitare Lucille afin de toujours se souvenir de ne pas agir stupidement dans la vie.

Un bar du même nom à Moscou lui est dédié.

Tournée d'adieux

Âgé alors de 80 ans, B. B. King entama sa tournée européenne d'adieux par un concert à la Hallam Arena (Sheffield, Royaume Uni) le 29 mars 2006, accompagné de Gary Moore, avec qui B. B. avait déjà enregistré - notamment "Since I Met You Baby" - et organisé des tournées. Le volet britannique de cette tournée s'acheva avec un concert le 4 avril à l'Arena de Wembley.

En juillet, B. B. revint ensuite sur le continent européen faire ses adieux à la Suisse, en jouant deux fois (2 et 3 juillet) à l'occasion de la 40e édition du fameux Montreux Jazz Festival ainsi qu'à Zurich le 14 juillet, au Blues at Sunset. Lors du festival de Montreux il se produisit sur la scène de l'auditorium Stravinski en compagnie de Joe Sample, Randy Crawford, David Sanborn, Gladys Knight, Lella James, Earl Thomas, Stanley Clarke, John McLaughlin, Barbara Hendricks et George Duke. La tournée européenne prit fin le 19 septembre 2006 au Luxembourg (D'Coque).

En concert à Montreux, juillet 2006

De novembre à décembre 2006, B.B. King donna encore six concerts au Brésil.

À l'occasion d'une conférence de presse le 29 novembre à São Paulo, un journaliste demanda à B. B. King si c'était sa dernière tournée d'adieux. Sa réponse fut : « un de mes acteurs préférés est écossais, il s'appelle Sean Connery. La plupart d'entre vous le connaissent dans son rôle de James Bond, 007. Un de ses films s'appelle Never Say Never Again ».

Actualité

Âgé de 84 ans, B.B. King s'est produit le 22 juillet 2009 à Paris, au Palais des Congrès, avant de livrer un concert à Cognac le lendemain, dans le cadre du festival Blues Passions, pour ce qui demeurera sûrement comme ses dernières prestations en Europe. A cette occasion, B. B. King a été honoré par la municipalité en devenant "citoyen d'honneur" de la ville de Cognac, tandis qu'une rue de la ville portera désormais son nom. Sa première participation au festival datait de 1995.

Discographie

http://en.wikipedia.org/wiki/B._B._King_discography (article en anglais)

Disques solos

  • 1992 : King of the Blues 49-91 (coffret 4 CD MCA Records)
  • 2002 : The Vintage Years (coffret 4 CD ACE)

Participations

Filmographie

Bibliographie

  • B. B. King, Blues All Around Me, Avon Books, 1996
  • Sébastien Danchin, B. B. King, éd. Parenthèses, 1993

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail du blues Portail du blues

Ce document provient de « B. B. King ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BB King de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bb king — B. B. King Pour les articles homonymes, voir King. B. B. King Nom …   Wikipédia en Français

  • BB King — Riley B King …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • BB King — …   Википедия

  • Live At BB King Blues Club — Jeff Beck: Live at the B B King Blues Club is a live guitar instrumental album by Jeff Beck. Although the material was recorded in 2003, the album was not released to the general public until 2006 (although it was available exculusively through… …   Wikipedia

  • BB Chung King & The Buddaheads — ist eine in den frühen 1990er Jahren[1] gegründete US amerikanische Bluesrock Band aus Los Angeles um den Gitarristen, Liedtexter und Sänger B.B. Chung King (bürgerlich Alan Mirikitani), deren Stil sie selbst als eine Mischung aus Roots Rock… …   Deutsch Wikipedia

  • BB — may stand for:People:*Beast Boy *Benazir Bhutto *Benjamin Burnley, lead singer of Breaking Benjamin *Benny Benassi *Brandon Boyd, lead singer of Incubus *B. B. King *Big Brother *Big Black *Brigitte Bardot *Blues Brothers *Ben Browder, an… …   Wikipedia

  • King Musical Instruments — У этого термина существуют и другие значения, см. King. King Musical Instruments (рус. кинг мьюзикл инструментс) американская компания, занимающаяся производством духовых музыкальных инструментов и принадлежностей к ним. Существовала как… …   Википедия

  • King Neptune (pig) — Infobox Military Person name=Parker Neptune caption=Memorial dedicated to the king at a rest stop near Anna, Illinois. born=May 16 1942 died=death date and age|1950|5|14|1942|5|16|df=y placeofbirth=West Frankfort, Illinois placeofdeath=Anna,… …   Wikipedia

  • BB&T — Not to be confused with Basal Body Temperature. Not to be confused with Blakinger, Byler Thomas, P.C.. BB T Corporation Type Public (NYSE: BBT …   Wikipedia

  • King of Prussia Mall — infobox shopping mall | http://kukoda.com/wp content/uploads/2006/07/ lvrj 411 FSLO 1046890083 568411.jpg shopping mall name = King of Prussia Mall caption = The ceiling and a platform at the mall location =King of Prussia in Upper Merion… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”