BBYO

B'nai B'rith

Certificat de membre du B'nai B'rith, 1876

L'Ordre indépendant du B'nai B'rith (בני ברית) (de l'hébreu : « Les fils de l'Alliance ») est la plus vieille organisation juive toujours en activité dans le monde. Calquée sur les organisations maçonniques, elle a été fondée à New York, le 13 octobre 1843, par douze personnes, dont Henry Jones et deux frères, juifs émigrés d'Allemagne, qui avaient appartenu à la Société des Frères (Brüder Bund) qui joua un certain rôle dans l'élaboration de la Première Internationale (Association internationale des travailleurs).

Sommaire

Description et buts

L'organisation, qui a affirmé très tôt l'unité du peuple juif, est engagée dans une grande variété de services communautaires et d'activités de soutien, incluant la promotion des droits pour les communautés juives, l'assistance aux hôpitaux et aux victimes de catastrophes naturelles, la remise de bourses d'études aux étudiants juifs et la lutte contre l'antisémitisme à travers sa Ligue anti-diffamation (Anti-Defamation League). Le BB agit aussi en tant qu’organisation non gouvernementale et intervient à l’ONU, à l’Unesco, au Mercosur et au Conseil de l’Europe. L'organisation est exclusivement réservée aux israélites et comprend plus de 500 000 frères et sœurs dans une cinquantaine de pays[1].

Actions

En plus de ses activités caritatives, le B'nai B'rith soutient la politique et la pérennité de l'État d'Israël et le mouvement sioniste. En 2002, il a créé avec le AIPAC une initiative nommée BBYO 4 Israel.

Jusqu'en 2001, B'nai B'rith a financé le B'nai B'rith Youth Organization (BBYO), l'Organisation de la jeunesse du B'nai Brith, lequel est désormais le BBYO, Inc. BBYO est le groupe de jeunes juifs (collégiens et lycéens) le plus ancien, et est parent avec l'organisation Aleph Zadik Aleph (AZA), une fraternité, et les B'nai B'rith Girls (BBG), les Filles B'nai B'rith, une sororité.

B'nai Brith aux États-Unis

Le 10 décembre 1992, puis le 8 avril 1993, les locaux de la Ligue anti-diffamation du b'naï b'rith à San Francisco et à Los Angeles sont perquisitionnés simultanément par le FBI qui prouvera en vue des documents saisis que cette organisation liée au B'naï B'rith a constitué depuis au moins les années 70 un très vaste réseau d'espionnage via sa section de recherche documentaire[2].

B'nai Brith au Canada

La section canadienne de B'nai Brith (l'orthographe utilisée par cette section ne comporte pas d'apostrophe dans le mot «Brith») a été fondée en 1875 et est la plus vieille organisation juive du pays. Ces dernières années, il concurrence le Congrès juif canadien pour être « la voix » de la communauté juive du Canada, ainsi que l'organe le plus conservateur des deux, particulièrement dans sa publication Jewish Tribune, qui est plus ouvertement de droite que le modéré Canadian Jewish News, plus proche du Congrès juif canadien. B'nai Brith Canada est aussi vu comme plus près du Likoud quant à son point de vue sur Israël et le sionisme que le Congrès, ce dernier étant officiellement non-partisan sur la politique israélienne. Quant à la politique canadienne, quoique les deux organisations soient officiellement non-partisanes, plusieurs anciens membre de l'exécutif du Congrès, comme l'ancien président Irwin Cotler, ont été candidats pour le Parti libéral du Canada. Cependant, d'autres pencheraient plutôt pour le Parti conservateur du Canada, comme le directeur exécutif du B'nai Brith, Frank Dimant, qui a déjà été candidat pour l'Alliance canadienne aux élections fédérales de 2000.

B'nai Brith Canada s’est opposée au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) quand ce dernier a annoncé qu’il rendrait disponible le signal d’Al-Jazira en territoire canadien, et a obtenu gain de cause malgré la présence de 150 000 arabophones du Canada.

Il s'est aussi opposé à la venue de Dieudonné à un spectacle au Québec[3]. L'organisation se rétractera par la suite.

B'nai B'rith en France

Le B'nai B'rith France existe depuis 1932 et constitue la section la plus importante du District européen, forte d'une soixantaine de cellules réparties dans cinq régions: Île-de-France - Provence Midi Pyrénées - Côte d'Azur - Est - Rhône-Alpes. Elle a son siège à Paris. Le Bnai Brith est membre du Conseil représentatif des institutions juives de France. Le B'nai B'rith France participe activement aux principaux événements qui concernent la vie juive en France. L'ancien président de la LICRA (1968-1993) Jean Pierre-Bloch en a été le président de 1974 à 1981. Ce dernier a remis la médaille d'or du B'nai B'rith au président du Sénat et candidat malheureux à la présidence de la République Alain Poher en 1979.

Ses valeurs : Humanisme et démocratie, laïcité et pluralisme, solidarité et fraternité, liberté et responsabilité. Ses combats: lutte contre le racisme et l’antisémitisme, droit à l’existence de l’État d’Israël, défense des Droits de l’Homme et fraternité, lutte contre l’enseignement de la haine, cultiver la Mémoire. Ses actions: Printemps des Droits de l’Homme et de la Fraternité, Fête des Lumières contre l’Obscurantisme, Collectif Agir Ensemble (avec Ni Putes ni Soumises, SOS Racisme, Berbères de France, UEJF, CRAN, Amitiés judéo-noires, Amitités kudéo-musulmanes, Amitiés Judéo-chrétiennes…), Universités d’été, Salon des écrivains, Journée Européenne de la Culture Juive (Portes ouvertes sur le Patrimoine juif, Remise du Prix des Droits de l’Homme.

Le 26 mars 1986, le journal Le Monde révéla que le B'naï B'rith France aurait organisé des réunions avec des politiciens français de droite où ceux-ci s'engagèrent à ne passer aucune alliance avec le Front national[4]. Ce qui fut dénoncé par le journal de tendance national-catholique Présent[5].

Les Membres célèbres

Les médailles d’or du B'nai B'rith


Liens externes

Notes et références

  1. Encyclopaedia Judaica, 1970
  2. Emmanuel Ratier (présente), Mystères et secrets du B'naï B'rith, éditeur FACTA, p. 239
  3. http://lesogres.info/IMG/jpg/lettrebnaibrith.jpg
  4. Le Monde, 26 mars 1986, Inquiétude dans la communauté juive
  5. Brochure du journal Présent (quotidien), Ce que l'on vous cache, sous-titré : Qui a imposé ce diktat : ne s'allier en aucun cas au Front national, première édition 1986, par Jean Madiran
  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « B%27nai B%27rith ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BBYO de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BBYO International Programs — are a variety of programs held on an annual basis for members of the B nai B rith Youth Organization (BBYO) from all over the world. The programs include leadership, educational, social and community service opportunities, held both during the… …   Wikipedia

  • List of Aleph Zadik Aleph chapters — Aleph Zadik Aleph is governed at the local level by chapters. This list is ; you can help by [SERVERlocalurl:NAMESPACE:PAGENAME|action=edit expanding it] . #ifeq:NAMESPACE| |Big Apple Region #12* Chaverim AZA #2466 (New Springville, Staten… …   Wikipedia

  • B'nai B'rith Girls — or BBG is the women s order of B nai B rith Youth Organization (BBYO), an international youth led high school sorority for Jewish youth. BBG as it is known today has thousands of members in chapters worldwide, including chapters in the United… …   Wikipedia

  • B'nai B'rith Youth Organization — The B nai B rith Youth Organization (BBYO) is an independent Jewish youth group for teenagers in high school.BBYO is the world s only independent, international, pluralistic Jewish youth group for high school teenagers. In addition, BBYO is the… …   Wikipedia

  • Aleph Zadik Aleph — The International Order of the Aleph Zadik Aleph (AZA) is an international youth led fraternal organization for Jewish teenagers, founded in 1924 and currently existing as the male wing of the B nai B rith Youth Organization (BBYO, Inc.), an… …   Wikipedia

  • List of B'nai B'rith Girls chapters — B nai B rith Girls is governed at the local level by chapters. This list is ; you can help by [SERVERlocalurl:NAMESPACE:PAGENAME|action=edit expanding it] . #ifeq:NAMESPACE| |Big Apple RegionCentral Region West*Jerusalem Shel Zahav BBG #1516… …   Wikipedia

  • B'nai B'rith — The Independent Order of B nai B rith (IPA: IPA|/bəneɪ brɪθ/; Hebrew: בני ברית, Sons of the Covenant ) is the oldest continually operating Jewish service organization in the world. It was founded in New York City by Henry Jones and 11 others on… …   Wikipedia

  • usy — 1. (usy) (463↑, 67↓) a jewish youth group that attempts to get people to become more jewish but in the process allows all of them to hook up josh went to usy and hooked up with rachel Author: josh p http://usy.urbanup.com/446166 2. (usy) (314↑,… …   Urban English dictionary

  • B'NAI B'RITH — B NAI B RITH, international Jewish organization committed to the security and continuity of the Jewish people and the State of Israel; defending human rights; combating antisemitism, bigotry, and ignorance; and providing services to the community …   Encyclopedia of Judaism

  • B'nai Brith Perlman Camp — The B nai Brith Perlman Camp (BBPC) is a Jewish Summer camp located in Lake Como, Pennsylvania, USA. The camp first opened in 1954 on the site of former Camp Windsor and has also been know as Camp B nai Brith (CBB).Before being acquired by B nai… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”