BARENTHAL

Barenthal

Barenthal logo.gif

Logo de Barenthal
Création 1947
Personnages clés Eugène Schall : fondateur, James Han
Forme juridique  
Slogan(s) «   »
Siège social Baerenthal
Drapeau de la France France
Activité(s) orfèvrerie
Produit(s) couverts haut de gamme
Filiale(s)  
Site Web http://www.barenthal.com/

La société Barenthal est fondée en 1947 par Eugène Schall, passionné par l'acier. Il consacre sa vie à la mise au point des maquettes et à la réalisation des outillages de frappe et de découpe pour la fabrication de couverts haut de gamme en acier massif, puis en métal argenté.

Historique

En 1947, Eugène Schall fonde la société SMS (Société Métallurgique de Saarwellingen) et s'implante dans la ville du même nom, en Sarre, région française à l'époque.

Il se spécialise dans la fabrication de couverts pour l'hôtellerie-restauration. Cette nouvelle technologie rencontre un vif succès auprès du public, habitué jusque là aux couverts en aluminium ou à l'argenterie.

En 1954, SMS emploie plus de 130 personnes et consacre près de 75 % de sa production à ce marché.

Le rattachement de la Sarre à l'Allemagne est décidé en 1957 et la même année, SMS ouvre une deuxième unité de production dans la petite cité de Baerenthal, en Moselle. L'ensemble de la production est transféré petit à petit sur le site de Baerenthal qui deviendra « SMS Société Métallurgique de Baerenthal ».

L'année 1986 est un nouveau tournant pour la société. La marque Barenthal est créée pour la distribution des modèles haut de gamme de la collection en acier massif 18/10 et en métal argenté. Elle intègre, dans son logo, l'ours, symbole du village de Baerenthal (Baerenthal signifie la vallée des ours).

En 1998, la marque est appréciée dans le monde entier. Barenthal est numéro 2 des fabricants français de couverts en acier massif, reconnu pour la qualité de ses collections, l'originalité et la créativité qui caractérisent sa marque, son savoir-faire, son attachement à la décoration sur acier massif dont il est le maître incontesté, la qualité de ses services.

Le site internet de la société n’est plus mis à jour depuis le courant de l’année 2002 et la société est placée en redressement judiciaire d'octobre 2002 à novembre 2003 : une procédure de reprise est alors engagée. En reprenant l'entreprise en novembre 2003, la direction de JH International (une holding sino-américaine) a promis aux salariés qu'il y aurait du travail pour au moins cinq ans.

Dix-sept mois plus tard, la production est arrêtée et 23 personnes sur les 39 que compte le site sont licenciées le 6 août 2005. Le 10 août, un camion vient chercher toutes les matrices du modèle " 2000 ", pour une destination inconnue, mais que beaucoup supposent être la Chine. Selon la direction, le chargement du camion n'était constitué que de produits semi finis. Or, depuis plusieurs mois déjà les salariés de l’entreprise appliquaient des étiquettes « Made in France » sur des produits fabriqués en Chine et poinçonnés « Barenthal France ». Les Douanes françaises ont infligé, en août 2005, une amende de 10 000 euros à Barenthal, qui avait indiqué une origine française sur des produits importés de Chine.

Le 11 août 2005, les salariés reçoivent un " protocole d’accord transactionnel " qui leur interdit de parler à la presse, d’organiser des " blocages ", d’intenter des actions en justice, de s’associer à un syndicat…

Ce texte est " anormal " et comporte des " dispositions illégales qui touchent aux droits fondamentaux des personnes", a estimé, pour la préfecture de Moselle, M. Michel Bernard, sous-préfet de Metz-Campagne. " Les signataires ne sont pas tenus par les engagements illégaux qui conditionnent le versement d'indemnités supra-légales ", a ajouté le haut fonctionnaire.

Sources

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de la Lorraine Portail de la Lorraine
Ce document provient de « Barenthal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article BARENTHAL de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barenthal — Logo de Barenthal Création 1947 Personnages clés Eugène Schall : fondateur, James Han …   Wikipédia en Français

  • Bärenthal — Bärenthal …   Wikipédia en Français

  • Barenthal — was a steel company founded in 1947 by Eugène Schall. The company was located in Baerenthal, Lorraine. The company specialized in steel and silver plated forks and spoons.Today, Barenthal is owned by the Sino American holding JH International …   Wikipedia

  • Bärenthal — Bärenthal, Dorf u. Eisenhammer im Amte Spaichingen des württembergischen Schwarzwaldkreises …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bärenthal — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Bärenthal — Infobox Ort in Deutschland Wappen = Wappen Baerenthal.png lat deg = 48 |lat min = 04 |lat sec = 25 lon deg = 08 |lon min = 55 |lon sec = 40 Lageplan = Bundesland = Baden Württemberg Regierungsbezirk = Freiburg Landkreis = Tuttlingen Höhe = 669… …   Wikipedia

  • Barenthal — Original name in latin Brenthal Name in other language State code DE Continent/City Europe/Berlin longitude 48.06667 latitude 8.93333 altitude 778 Population 422 Date 2011 04 25 …   Cities with a population over 1000 database

  • Burgreste Bärenthal — Burgfels von Südwesten Alternativname(n): Ne …   Deutsch Wikipedia

  • Kirchenbezirk Tuttlingen — Basisdaten Landeskirche: Evangelische Landeskirche in Württemberg Prälatur: Reutlingen Fläche: km² Gliederung: 23 Kirchengem …   Deutsch Wikipedia

  • Burgreste Lengenfels — w1 Burgreste Lengenfels Felskopf mit der Burgstelle der Nordbastion Alternativname( …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”