B. F. Skinner

B. F. Skinner

Burrhus Frédéric Skinner

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Skinner.
B. F. Skinner
B.F. Skinner at Harvard circa 1950.jpg
Dans les années 1950
Biographie
Naissance : 20 mars 1904
Susquehanna, Pennsylvanie
Décès : 18 août 1990
Cambridge, Massachusetts
Nationalité : américaine États-Unis
Vie universitaire
Formation : Psychologie
Titres : Professeur
Principaux travaux
Béhaviorisme, Boîte de Skinner, Conditionnement opérant

Burrhus Frederic Skinner est un psychologue et un penseur américain. Fondateur du béhaviorisme radical, il a été fortement influencé par les travaux d'Ivan Pavlov et ceux du premier béhavioriste John Watson. Il a été élu par ses pairs comme l'un des psychologues les plus importants du XXe siècle et aussi comme l'un des scientifiques les plus influents de ce siècle[1].

Sommaire

Biographie

Skinner est né en 1904 en Pennsylvanie aux États-Unis. Après avoir obtenu un B.A. de littérature anglaise au Hamilton College en 1926, il décide de suivre des études à l'Université Harvard, où il obteint un doctorat de psychologie en 1931. Après avoir enseigné à Harvard et à l'université du Minnesota, Skinner devient le directeur du laboratoire de psychologie à l'Université d'Indiana en 1945. Il retourne en 1948 dans l'université où il a été formé à la psychologie et y poursuit sa carrière jusqu'à la retraite en 1974. Il meurt de la leucémie le 18 août 1990.

Travaux et apport de Skinner

Présentation

Sa contribution théorique majeure en psychologie est le concept de conditionnement opérant, qu'il distingue du conditionnement classique pavlovien ou conditionnement répondant. Dans cette perspective, les comportements sont sélectionnés par leurs conséquences sur l'environnement. Une classe de comportement constitue un opérant si la probabilité d'apparition de ces réponses est modulable par la manipulation des contingences de renforcement. Par exemple, on dira qu'une action est conditionnée de manière opérante quand sa fréquence augmente dans le comportement d'un organisme du fait de ses conséquences positives pour l'organisme. Dans le conditionnement classique un stimulus entraîne une réponse, dans le conditionnement opérant, on renforce une réponse par la manipulation des contingences. Cette notion permet d'intégrer la spontanéité de l'organisme au sein d'un cadre explicatif mécaniste.

Il est l'inventeur d'un dispositif de conditionnement opérant communément appelé boîte de Skinner. Ce matériel de laboratoire a simplifié l'étude des mécanismes de conditionnement, notamment en favorisant le développement de modèles expérimentaux du comportement des organismes.

Critiques

Skinner a voulu étendre cette théorie du comportement à l'espèce humaine (les stimuli ne sont que plus complexes, et forment alors une « situation »).

Toutefois, le linguiste Noam Chomsky – l'un des plus célèbres critiques de Skinner – a démontré l'incapacité de la théorie béhavioriste à rendre compte des caractéristiques du langage[2]. En effet, l'acquisition du langage par confrontation au milieu dans lequel l'individu a grandi ne rend pas compte de la production d'énoncés tout à fait particuliers comme la poésie, ou d'une manière plus large, de la capacité des individus à produire des énoncés nouveaux.

La théorie de Skinner a cependant exercé une grande influence sur les méthodes d'apprentissage des langues. Les méthodes audio-orales et les laboratoires de langue sont basés sur les travaux de Skinner et ceux de Leonard Bloomfield.

Œuvres

Il a notamment écrit :

  • Un essai utopique « Walden Two », 1948. Traduction française parue aux Éditions In Press [1](ISBN 2848350733)
  • La révolution scientifique de l'enseignement (The technology of teaching, 1968), 3me édit., 1995, Mardaga, (ISBN 978-2-8700-9028-2)
  • L'Analyse expérimentale du comportement, 1969. (ISBN 2870090323)
  • Par delà la liberté et la dignité, 1971. (ISBN 2221038533)
  • Science et comportement humain Traduction française parue aux Éditions In Press [2] (ISBN 9782848351506).

Notes et références

  1. Steven J. Haggbloom & col. (2002). The 100 Most Eminent Psychologists of the 20th Century, Review of General Psychology, Vol. 6, No. 2, p.146. [lire en ligne] [pdf];
  2. (en) Nick Haslam, Introduction to Personality and Intelligence, SAGE, 2007, p. 129.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
Ce document provient de « Burrhus Fr%C3%A9d%C3%A9ric Skinner ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article B. F. Skinner de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Skinner — bezeichnet: Skinner (Messer), eine Form des Jagdmessers Skinner – Der blaue Tod, Science Fiction Roman von Neal Asher Skinner ist der Familienname folgender Personen: Bob Skinner (* 1931), US amerikanischer Baseballspieler, –manager Brett Skinner …   Deutsch Wikipedia

  • Skinner Creek — ist der Name folgender Gewässer in den Vereinigten Staaten: Skinner Creek (Bates Creek), Alabama Skinner Creek (Bear River), Idaho Skinner Creek (Cow Creek), Idaho Skinner Creek (Strahl Creek), Indiana Skinner Creek (Mountain Home Creek),… …   Deutsch Wikipedia

  • Skinner's Sense of Snow — Episodio de Los Simpson Episodio n.º Temporada 12 Episodio 256 Código de producción CABF06 Guionista(s) Tim Long Director Lance Kramer Fecha de emisión …   Wikipedia Español

  • Skinner Butte — (also called Skinner s Butte) is a prominent hill on the north edge of downtown Eugene, Oregon, United States, near the Willamette River. Skinner Butte is a local landmark and the location of Skinner Butte Park, a municipal park. It is named for… …   Wikipedia

  • Skinner (Messer) — Skinner mit Tujengriff und ohne Aufbruchklinge Als Skinner bezeichnet man ein Jagdmesser, das dem Jäger zum Abhäuten des erlegten Wildes dient. Der Anglizismus ist vom englischen Wort skinner knife (von engl.: skinner Häuter) abgeleitet,… …   Deutsch Wikipedia

  • SKINNER (B. F.) — SKINNER BURRHUS FREDERIC (1904 1990) Psychologue américain, un des maîtres de l’école béhavioriste, au sein de laquelle il occupe cependant une place particulière. Né en 1904, Skinner obtient son doctorat d’université en 1931 à Harvard. Dans sa… …   Encyclopédie Universelle

  • Skinner House Books — is a book publisher run by the Unitarian Universalist Association (UUA), specializing in books for Unitarian Universalists meditation manuals, worship and church resources, and books on theology, UU history and social justice concerns. The… …   Wikipedia

  • Skinner Incorporated — Skinner is a United States auction house for antiques and fine art.HistorySkinner was founded by dealer Robert W. Skinner, Jr. (1932 1984), who believed that New England, with its long history as an international arts center, was a fitting… …   Wikipedia

  • Skinner's Brewery — Skinner s is a British brewery founded in 1997 by Steve and Sarah Skinner in Truro, Cornwall, England, UK.Skinner s produce cask ales and bottled beers, many drawing inspiration from Cornish folklore. They own one pub, the Skinner s Ale House in… …   Wikipedia

  • Skinner's Case — Skinner s Case, the name usually given to the celebrated dispute between the House of Lords and the House of Commons in the Parliament of the United Kingdom over the question of the original jurisdiction of the former house in civil suits.In 1668 …   Wikipedia

  • Skinner Building — bezeichnet mehrere gleichnamige, im NRHP gelistete, Objekte: Skinner Building (New Mexico), ID Nr. 80004485 Skinner Building (Washington), ID Nr. 78002756 Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben W …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.