Aït Ghobri (ou Béni Ghobri)

Ait Ghobri

Aït Ghobri (At Ɣebri) est une vaste tribu de la grande Kabylie dont parlait déjà Ibn Khaldoun, située au cœur de la Kabylie, entre le Djurdjura, le Tamgout et l'Akfadou. Elle s'étend le long et à droite de la rivière Sébaou.

Les Aït Ghobri furent considérables au Moyen Âge, avec des savants et lettrés tel qu'El Ghobrini, qui écrivit une biographie des savants de Béjaïa avant le XIVe siècle, et les savants et moines religieux musulmans (Imrabdhènes et chorfas) qui y vécurent : Sidi Bahloul Ouassem (Cheurfa), Sidi M'hand Oumalek (Hendou puis Idjeur), Sidi Abderrahmane (fondateur de la Zaouïa d'Illoula), Sidi Mansour (Yakouren puis Timizart)...

Aourir fut un temps la capitale du royaume de Koukou des marabouts Belkadi, fondé par Sidi Ahmed ou el Kadhi.

Le village de Chorfa n'Bahloul abrite l'une des plus grandes zaouïas d'Algérie qui a résisté avec bravoure au colonialisme[1]. Ce village a gardé des liens historiques avec la Zaouïa du royaume de Koukou et avec la Rahmaniya.

Les grands amis historiques de Cheurfa n'Bahloul sont entre autres Cheikh Mohand Ouali Tekaba, le maître de Cheikh Mohand Ou Lhocine, et Cheikh Mohand Ou Lhocine lui-même[2].

Communes

Villages

  • Achallam (Acallam)
  • Ait Bouada
  • Ait Issaad (At Yesɛed)
  • Aourir (Awrir)
  • Azazga (Iɛezzugen)
  • Azrou (Aẓru)
  • Bkennou (Bqennu)
  • Chebel (Cbel)
  • Chorfa n'Bahloul
  • Hidous (Ḥidus)
  • Ifigha (Ifiɣa)
  • Ighil Tizi (Iɣil Tizi)
  • Iḥessanen
  • Ihlalen (Ihlalen)
  • Moknea (Moqneɛa)
  • Ouarkik
  • Tabourt (Tawwurt)
  • Tala Gala
  • Yakouren (Iɛekkuren)

Notes

  1. De nombreux martyrs, pas de traîtres à Cheurfa, premier village à accueillir le PC du célèbre colonel de la wilaya III Kabylie Mohand Oulhadj, après le cessez-le-feu de 1962.
  2. Voir l'écrivain kabyle Mouloud Mammeri, Yenna-yas Ccix Muhend [« Le Cheikh Mohand a dit »], Alger, Laphomic, 1989.
  • Portail de la Kabylie Portail de la Kabylie
  • Portail des Berbères Portail des Berbères
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « Ait Ghobri ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aït Ghobri (ou Béni Ghobri) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sidi ahmed ou el kadhi — fut le fondateur de la dynastie des Seigneurs puis rois du royaume de Koukou[1] qui a duré pendant deux siècles[2] et il sera Roi d Alger de 1520 à 1527. Biographie Fonctionnaire au service des derniers Hafsides de Tunis, il était, dès le début… …   Wikipédia en Français

  • Tribus de grande Kabylie — Sommaire 1 Organisation sociale 2 Histoire 2.1 Quinquégentiens 2.2 Jusqu au XIV 2.3 Royaume de K …   Wikipédia en Français

  • Tribus de grande kabylie — Sommaire 1 Introduction: de la famille à la tribu 2 La légende des Quinquégentiens 3 Histoire des Grandes Tribus 4 Lis …   Wikipédia en Français

  • Kabylie — 36° 36′ N 5° 00′ E / 36.6, 5 …   Wikipédia en Français

  • Yakouren — Ajouter une image Administration Nom algérien اعكورن Nom kabyle Iɛekkuren Pays  Algerie !Algérie …   Wikipédia en Français

  • Zouaoua — Les Zouaoua ou Zwawa sont une tribu berbère de Kabylie. Sommaire 1 Etymologie et confédération 2 Liste des tribus 2.1 La première liste 2.2 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”