Universite du Quebec a Montreal

Université du Québec à Montréal

Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir : Université de Montréal.
UQAM
Logo de l'Université du Québec à Montréal

Pavillon Judith-jasmin

Nom original Université du Québec à Montréal
Informations
Fondation 9 avril 1969
Type Université publique
Budget 350 millions $[1]
Localisation Montréal, Québec, Canada
Campus Urbain
Régime linguistique Français
Chancelier Réal Raymond (en poste depuis le 9 octobre 2008)
Recteur Claude Corbo (en poste depuis le 7 janvier 2008)
Étudiants 41 148 (2006) sur campus et 20 000 à distance[2]
Affiliation Université du Québec
Site web uqam.ca

L'Université du Québec à Montréal (UQAM) est une université francophone, publique et laïque située dans le secteur du centre-ville de la ville de Montréal au Québec, affiliée à l'Université du Québec.

Sommaire

Histoire

Elle a été créée le 9 avril 1969 par le gouvernement du Québec, par la fusion de l'École des Beaux-Arts de Montréal, du Collège Sainte-Marie et de trois écoles normales.

Au milieu des années 1970, la construction du campus de l'Université du Québec à Montréal se confirme dans le quartier Saint-Jacques. La vieille église Saint-Jacques de Montréal est condamnée et les fidèles sont déplacés vers la Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal. L'architecte de l'université, Dimitri Dimakopoulos, choisit de respecter les plans de John Ostell et de Victor Bourgeau en décidant de greffer la nouvelle construction autour du mur de la nef de l'église donnant sur la rue Sainte-Catherine et en mettant en relief le clocher et son portail. Ces vestiges sont classés monuments historiques par le Gouvernement du Québec. Le nouveau campus de l'UQAM est inauguré en septembre 1979.

À l'automne 2007, l'UQAM comptait 40 259 étudiants inscrits sur campus, répartis sur trois cycles d'études, 973 professeurs, 1 786 chargés de cours et 2 000 employés de soutien. En tenant compte des programmes offerts à distance[3], l'Université compte plus 60 000 étudiants, ce qui en fait la plus grande université de la francophonie[4].

À partir de novembre 2006, l'UQAM vit une crise financière majeure. Il est en effet révélé que l'ex-recteur Roch Denis tient une part de responsabilité importante dans le fiasco des projets immobiliers du Complexe des sciences et de l'Îlot voyageur. Un plan de redressement, exigé par la ministre Michelle Courchesne, est toujours en cours d'élaboration, soulevant des contestations significatives parmi les groupes d'employés, d'étudiants, de chargés de cours et de professeurs. En mars 2009, les professeurs de l'UQAM entamèrent une grève. Elle sera suivie d'une grève chez les étudiants pour appuyer les revendications des professeurs[5].

Activités

L'université est située au centre-ville de Montréal : le campus central est près de la station de métro Berri-UQAM (quartier auquel elle donne le nom de Quartier Latin), alors que celui des sciences est près de la station Place-des-Arts (où la construction d'un nouveau pavillon a débuté en 2004).

L'Université offre de la formation sur son campus montréalais ainsi que dans ses quatre centres régionaux : UQAM Lanaudière, UQAM Laval, UQAM Montérégie et UQAM Ouest-de-l'île. À cette offre s'ajoute l'enseignement à distance depuis le rattachement de la Télé-université (TÉLUQ) à l'UQAM en 2005.

Une exposition virtuelle[6] permet de découvrir l'université sur trois volets.

Facultés, départements et écoles

L'université compte en 2009 sept facultés subdivisées en 35 départements et écoles :

Identité visuelle

Pavillon Président-Kennedy, logeant la Faculté des sciences

Le logotype de l'Université du Québec à Montréal a été créé en 1997 par le designer Frédéric Metz, aujourd'hui à la fois professeur et directeur du module de Design graphique de l'École de design de l’UQAM.

Lors du dévoilement de l'identité visuelle de l'université, un tollé est soulevé quant à l'utilisation de l'accent grave (À) dans le logotype. En effet, les règles typographiques et les recommandations de l'Office québécois de la langue française se contredisent. D'une part, un acronyme officiel (qu'il soit en majuscules ou en minuscules) ne doit pas contenir de caractères accentués[réf. nécessaire]. D'autre part, contrairement à un usage fautif répandu dans la francophonie[réf. nécessaire], l'Office encourage l'utilisation d'accents sur des lettres majuscules[7].

Enfin, les normes graphiques[8] de l'UQAM stipulent clairement que son logotype contient un À mais que son acronyme ne devrait jamais inclure d'accent. Le À est donc uniquement considéré comme un dessin stylisé.

Campus et pavillons

Le campus central de l'UQAM est composé des pavillons suivants :

  • Hubert-Aquin (A)
  • Athanase-David (D)
  • Design (DE)
  • J.-A. DeSève (DS)
  • Musique (F)
  • Judith-Jasmin (J)
  • Éducation (N)
  • Centre Pierre-Péladeau (Q)
  • Sciences de la gestion (R)
  • Thérèse-Casgrain (W)
  • 279 Ste-Catherine Est (DC)

Et des pavillons situés à proximité :

  • Saint-Denis (AB)
  • Maisonneuve (B)
  • Pavillon 279 Sainte-Catherine Est (DC)
  • Centre sportif de l'UQAM (CS)
  • Danse (K)
  • 1001 de Maisonneuve Est (M)
  • La Patrie (P)
  • Résidences universitaires (RL)
  • Sainte-Catherine (V)

Les pavillons du campus des sciences (métro Place-des-Arts) :

  • Chimie et biochimie (CB)
  • Cœur des sciences (CO)
  • Président-Kennedy (PK)
  • Résidences universitaires Saint-Urbain (RS)
  • Sciences biologiques (SB)
  • Sherbrooke (SH)
  • Institutionnel Saint-Urbain (SU)

Et des pavillons situés à proximité:

  • École supérieure de mode de Montréal (EM)
  • Sciences (S)

Bibliothèques

Douze bibliothèques sont au services des étudiants :

  • Audiovidéothèque
  • Bibliothèque centrale
  • Bibliothèque des arts
  • Bibliothèque de musique
  • Bibliothèque des sciences
  • Bibliothèque des sciences de l'éducation
  • Bibliothèque des sciences juridiques
  • Cartothèque
  • Centre des collections spécialisées
  • Didacthèque
  • Livres rares
  • Publications gouvernementales et internationales

Associations étudiantes

La communauté étudiante de l'UQAM est composée de sept associations:

  • Association Facultaire des Étudiants en Arts de l'UQAM (AFÉA-UQAM)
  • Association Facultaire Étudiante des Lettres, Langues et Communications de l'UQAM (AFELLC-UQAM)
  • Association Facultaire Étudiante de Sciences Humaines de l'Université du Québec à Montréal (AFESH-UQAM)
  • Association Facultaire Étudiante de Science Politique et Droit de l'Université du Québec à Montréal (AFESPED-UQAM)
  • Association Étudiante du Secteur des Sciences de l'Université du Québec à Montréal (AESS-UQAM)
  • Association étudiante de l'École des Sciences de la Gestion (AéESG)
  • Association des Étudiantes et Étudiants de la Faculté des Sciences de l'Éducation (ADEESE-UQAM)

La radio officielle des étudiants de l'UQAM est CHOQ.FM. Le journal des étudiants de l'UQAM est le Montréal Campus [1].

Diplômés connus

Professeurs connus

Équipes sportives

L'UQAM possède des équipes (Citadins) dans 8 disciplines sportives :

  • Badminton
  • Basketball féminin
  • Basketball masculin
  • Cheerleading
  • Golf
  • Ski alpin
  • Soccer féminin
  • Soccer masculin

L'UQAM permet aussi à plusieurs athlètes d'évoluer, dans plusieurs disciplines, sur les différents circuits d'excellence :

  • Athlétisme
  • Escrime
  • Natation

Réseau Orbicom

L'Université du Québec à Montréal est à l'origine de la création, en mai 1994, conjointement avec l'Unesco, du réseau Orbicom, réseau mondial associant des universitaires et des professionnels de la communication et des médias, ayant pour objet de stimuler l'échange d'informations et le développement de projets conjoints, afin d'examiner comment ce domaine en constante évolution peut contribuer à promouvoir la démocratie et un développement durable.Situé au carrefour de l’enseignement, de la recherche et des pratiques professionnelles, il s'est fixé pour mission première de « développer et promouvoir le partage de savoir et d'expertise en communication par l'éducation, la recherche et l'action concrète[9]. »

Notes et références

  1. Rapport financier 2006-2007 de l'UQAM
  2. À propos de l'UQAM - Université du Québec à Montréal (2006)
  3. à la TÉLUQ
  4. « Rencontre avec le recteur Roch Denis - Un nouveau rendez-vous pour la science », Le Devoir, 26 novembre 2005.
  5. Clairandrée Cauchy, « Trois étudiants sur quatre font la grève à l'UQAM », dans , 1er avril 2009 [texte intégral (page consultée le 1er avril 2009)] 
  6. Se laisser raconter l'UQAM - 1960 à 2001
  7. Article au sujet des majuscules accentuées sur le site de l'OQLF http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=1438&D=Accents%20sur%20les%20majuscules
  8. Page au sujet de l'utilisation du logo UQAM sur le site officiel de l'Université http://www.uqam.ca/apropos/acronyme.htm
  9. Voir le site officiel du réseau Orbicom

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 du Qu%C3%A9bec %C3%A0 Montr%C3%A9al ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Universite du Quebec a Montreal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”