Aéroport de Kinshasa

Aéroport international de Ndjili

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ndjili (homonyme).
Aéroport international de Ndjili
KIH01.jpg
Code AITA
FIH
Code OACI
FZAA
Pays République démocratique du Congo
Ville desservie Kinshasa
Type d'aéroport civil-militaire
Gestionnaire Régie des Voies Aériennes (RVA)
Altitude 313 m 1 027 ft
Latitude 04° 23' 08.7" S
Longitude 15° 26'40.45" E
Pistes
Direction Longueur Surface
mètres pieds
241°/061° 4 700 15 420 béton
Catégories
Aéroports • Aéroports par pays
Listes
Liste des aéroportsPar code AITA
Par nombre de passagers

L'Aéroport international de Ndjili (Code IATA : FIH) est l'aéroport principal de la ville de Kinshasa en République démocratique du Congo. Il est situé sur la commune de Nsele en bordure du Pool Malebo, à une vingtaine de kilomètres à l'est de ville, à laquelle il est relié par le boulevard Lumumba.

Un autre aérodrome, dédié essentiellement au trafic intérieur et aux activités militaires, existe dans la capitale : l'aéroport de Ndolo (Code IATA : NLO). Toutefois, les rotations y ont été réduites de manière substantielle suite à un accident survenu le 8 janvier 1996. Le décollage avorté d'un appareil de type Antonov An-26 et son crash sur un marché populaire situé en bout de piste, avaient provoqué la mort de 250 à 300 Kinois [1].

Inaugurées en 1953, les infrastructures ont été successivement utilisées comme Plate-forme de correspondance de la Sabena (période coloniale) et des compagnies Air Congo et Air Zaïre. Le processus de centralisation politique et administrative mis en oeuvre par le régime du président Mobutu, fit de cet aéroport la principale porte d'entrée et de sortie du pays et ce, en dépit du fait que des sites aéroportuaires comme ceux de Kisangani et de Lubumbashi bénéficient de capacités d'accueil international (longueur des pistes pour les gros porteurs).

Sous-financé depuis de nombreuses années par les pouvoirs publics, l'opérateur aéroportuaire kinois est dans l'incapacité de mettre en oeuvre et de faire respecter toutes les normes internationales en matière de sécurité. Datant de plus d'un demi siècle, les infrastructures ont bénéficié de si peu de rénovations ou d'améliorations qu'elles sont régulièrement visées par des mesures d'exclusion de la part des autorités de l'OACI (entretien de la piste d'atterrissage, services des pompiers, sécurité des bagages, mesure contre le risque d'attentats terroristes).

Aujourd'hui, l'aéroport international de Kinshasa abrite la majorité des compagnies nationales dont la particularité est d'être accusée de mauvais entretien[2] et soumise au bannissement de l'espace aérien de l'Union européenne[3].

Dans le cadre des vols de ses navettes spatiales, la NASA a choisi une série de sites d'atterrissage de secours à travers le monde. L'aéroport international de Kinshasa fait partie de cette liste[4] grâce à sa piste dont la longueur est supérieure à celle de bien des aéroports africains et occidentaux.



Sommaire

Compagnies aériennes

Le terminal de l'aéroport.

Jadis reliée à la plupart des continents, la plate-forme kinoise demeure néanmoins l'aéroport le plus important dans la zone des Grands Lacs. Outre des liaisons fréquentes et directes avec des villes comme Paris, Bruxelles, Johannesburg et Douala, Kinshasa bénéficie également d'un réseau étendu aux villes principales congolaises (Kisangani, Lubumbashi, Kindu, Goma, Mbandaka, Matadi). Le trafic des passagers est également alimenté par les voyageurs venus depuis Brazzaville, moins dotée en liaisons aériennes.

Un vaste programme de réhabilitation et de construction de nouveaux infrastructure qui est encours va faire que cet aéroport retrouve sa place de HUB principal en Afrique centrale.

Lignes intérieures
Lignes internationales

Références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « A%C3%A9roport international de Ndjili ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aéroport de Kinshasa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aéroport international de Kinshasa — Aéroport international de Ndjili Pour les articles homonymes, voir Ndjili (homonyme). Aéroport international de Ndjili Code AITA FIH …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de N'Djili — Aéroport international de Ndjili Pour les articles homonymes, voir Ndjili (homonyme). Aéroport international de Ndjili Code AITA FIH …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de Ndjili — Aéroport international de Ndjili Pour les articles homonymes, voir Ndjili (homonyme). Aéroport international de Ndjili Code AITA FIH …   Wikipédia en Français

  • Aeroport de Ndolo — Aéroport de Ndolo Aéroport de Ndolo Code AITA NLO Code OACI FZAB Pays République démocratique du Congo Ville desservie Kinshasa Type d aéroport civ …   Wikipédia en Français

  • Aéroport De Ndolo — Code AITA NLO Code OACI FZAB Pays République démocratique du Congo Ville desservie Kinshasa Type d aéroport civ …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de ndolo — Code AITA NLO Code OACI FZAB Pays République démocratique du Congo Ville desservie Kinshasa Type d aéroport civ …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de Ndolo — Code AITA Code OACI NLO FZAB Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Aeroport de Mbuji-Mayi — Aéroport de Mbuji Mayi L aéroport de Mbuji Mayi est un aéroport situé à Mbuji Mayi, en République démocratique du Congo (code AITA : MJM ; code OACI : FZWA). Ses installations sont situées sur le territoire de la commune de Bipemba …   Wikipédia en Français

  • Aéroport De Mbuji-Mayi — L aéroport de Mbuji Mayi est un aéroport situé à Mbuji Mayi, en République démocratique du Congo (code AITA : MJM ; code OACI : FZWA). Ses installations sont situées sur le territoire de la commune de Bipemba. Opérateurs aériens… …   Wikipédia en Français

  • Aéroport de Bipemba — Aéroport de Mbuji Mayi L aéroport de Mbuji Mayi est un aéroport situé à Mbuji Mayi, en République démocratique du Congo (code AITA : MJM ; code OACI : FZWA). Ses installations sont situées sur le territoire de la commune de Bipemba …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”