Aéroport International De Los Angeles

Aéroport international de Los Angeles

Aéroport international de Los Angeles
Los Angeles International Airport
LaxAirportDiagram2.jpg
Code AITA
LAX
Code OACI
KLAX
Pays États-Unis États-Unis
Ville desservie Los Angeles (Californie)
Nom cartographique Los Angeles Int'l Airport
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Los Angeles World Airports
Altitude 38,4 m 126 ft
Latitude 33° 56' 33" N
Longitude 118° 24' 29" W
Pistes
Direction Longueur Surface
mètres pieds
7L/25R 3 685 12 090 Pavée
7R/25L 3 382 11 095 Pavée
6R/24L 3 135 10 285 Pavée
6L/24R 2 720 8 925 Pavée
Catégories
Aéroports • Aéroports par pays
Listes
Liste des aéroportsPar code AITA
Par nombre de passagers

L'aéroport international de Los Angeles (code AITA : LAX ; code OACI : KLAX) est situé à Los Angeles, dans l'état de Californie, aux États-Unis. C'est le sixième aéroport mondial, avec plus de 59 millions de passagers qui y ont transité en 2008, et le deuxième aéroport américain en termes de nombre de passagers pour les vols internationaux. C'est le quatrième aéroport au monde en termes de mouvements d'avions, avec 622 506 atterrissages et décollages. Il est l'aéroport le plus important de la Californie, suivi de celui de San Francisco.

L'aéroport international de Los Angeles est une plate-forme de correspondance importante pour plusieurs compagnies aériennes américaines, United Airlines et Alaska Airlines ainsi que secondaire pour American Airlines, Southwest Airlines et Allegiant Air. LAX est aussi une porte internationale pour Delta Air Lines.

Sommaire

Histoire

En 1928, le conseil de ville de Los Angeles acquiert un terrain de 640 acres dans la partie sud du quartier de Westchester pour en faire l'aéroport de la ville, nommé Mines Field[1]. L'année suivante en 1929, l'hangar 1 est construit, celui-ci fait aujourd'hui parti du registre national des sites historiques des États-Unis. Mines Field est officiellement ouvert en tant qu'aéroport de Los Angeles. En 1941, il change de nom pour Los Angeles Airport et plus tard en 1949 comme Los Angeles International Airport (LAX). En 1959 commencent les premiers vols d'avions à réaction commerciaux entre Los Angeles et New York. Le fameux Theme Building est construit en 1961, il est depuis 1991 désigné comme monument historique et culturel par le conseil de ville de Los Angeles. En octobre 1978, célèbration du 50 ème anniversaire de l'aéroport[2]. En 1981, un investissement majeur de 700 millions de dollars à lieu pour agrandir l'aéroport en vue des Jeux olympiques d'été de 1984. Première pelletée de terre officielle, le 8 juillet 1982 par le maire Tom Bradley et le Général James H. Doolittle, pour la construction du nouveau terminal international. Le 11 juin 1984, inauguration du nouveau terminal international nommé en l'honneur du maire de Los Angeles, Tom Bradley. Le 19 mars 2007, LAX reçoit la première visite d'un Airbus A380[3] et le 20 octobre 2008, son premier vol commercial d'un Airbus A380 opéré par Qantas sur sa route Melbourne - Los Angeles[4].

Compagnies aériennes

Terminal 1

  • États-Unis d'Amérique Southwest Airlines (Albuquerque, Austin, Chicago-Midway, Denver, El Paso, Houston-Hobby, Kansas City, Las Vegas, Nashville, Oakland, Phoenix, Reno/Tahoe, Sacramento, Salt Lake City, San Antonio, San Francisco, San Jose (CA), Tucson)
  • États-Unis d'Amérique US Airways (Charlotte, Las Vegas, Philadelphie, Phoenix, Pittsburgh)

Terminal 2

Terminal 3

  • États-Unis d'Amérique Alaska Airlines (Anchorage [saisonnier], Cancún, Guadalajara, Ixtapa/Zihuatanejo, La Paz, Loreto [saisonnier], Manzanillo, Mazatlán, Mexico, Portland (OR), Puerto Vallarta, San Francisco, San José del Cabo, Seattle/Tacoma, Vancouver, Washington-Reagan)
  • États-Unis d'Amérique Horizon Air (Boise, Eugene, Eureka/Arcata, Flagstaff, La Paz, Loreto, Mammoth Lakes [saisonnier], Medford, Portland (OR), Prescott, Redding, Redmond/Bend, Reno/Tahoe, Santa Rosa, Sun Valley [saisonnier])
  • Australie V Australia (Brisbane, Melbourne [commence 15 septembre 2009], Sydney)
  • États-Unis d'Amérique Virgin America (Boston, New York-JFK, San Francisco, Seattle/Tacoma, Washington-Dulles)

Terminal 4

  • États-Unis d'Amérique American Airlines (Austin, Boston, Chicago-O'Hare, Dallas/Fort Worth, Denver, Honolulu, Kahului, Kona, Las Vegas, Lihue, London-Heathrow, Los Cabos, Miami, Nashville, New York-JFK, Newark, Orlando, San Francisco, San Juan, San Salvador, St. Louis, Tōkyō-Narita, Toronto-Pearson, Vail/Eagle [saisonnier], Washington-Dulles)
    • American Eagle (Fresno, Monterey, Roswell, San Diego, San Jose (CA), Santa Barbara)
  • États-Unis d'Amérique Midwest Connect opéré par Republic Airlines (Kansas City)
  • Australie Qantas (Auckland, Brisbane, Melbourne)

Terminal 5

  • Mexique Aeroméxico (Guadalajara, León, Mexico)
    • Aeroméxico Connect (Culiacán, Hermosillo)
  • États-Unis d'Amérique Delta Air Lines (Acapulco [saisonnier], Atlanta, Cancún, Cincinnati/Northern Kentucky, Fort Lauderdale, Guadalajara, Guatemala City, Honolulu, Kahului, Kona, La Nouvelle-Orléans, Liberia (CR), Lihue, New York-JFK, Orlando, Puerto Vallarta, Salt Lake City, São Paulo-Guarulhos [saisonnier], Sydney)
  • États-Unis d'Amérique Northwest Airlines (Détroit, Honolulu, Indianapolis, Las Vegas, Memphis, Milwaukee, Minneapolis/St. Paul, Tampa, Tōkyō-Narita)

Terminal 6

Terminal 7

  • États-Unis d'Amérique United Airlines (Baltimore, Bangkok-Suvarnabhumi, Boston, Cancún, Chicago-O'Hare, Denver, Honolulu, Ixtapa/Zihuatanejo, Kahului, Kona, La Nouvelle-Orléans, Las Vegas, Lihue, Londres-Heathrow, Los Cabos, Melbourne, Mexico, New York-JFK, Orlando, Philadelphie, Puerto Vallarta, Salt Lake City, San Francisco, Sydney, Tōkyō-Narita, Washington-Dulles)

Terminal 8

  • États-Unis d'Amérique United Express opéré par SkyWest Airlines (Albuquerque, Aspen [seasonal], Bakersfield, Boise, Bozeman (MT), Carlsbad, Colorado Springs, Dallas/Fort Worth, Fresno, Imperial, Inyokern, Monterey, Montrose [saisonnier], Oklahoma City, Oxnard, Palm Springs, Phoenix, Portland (OR), Reno/Tahoe, Sacramento, Salt Lake City, San Antonio, San Diego, San José (CA), San Luis Obispo, Santa Barbara, Santa Maria, Seattle/Tacoma, St. George, Tucson, Tulsa, Vancouver, Yuma)

Terminal Tom Bradley

Accès

L'aéroport est accessible en automobile via l'Interstate 405 ainsi que l'Interstate 105. En autobus avec le réseau de la LACMTA. Le FlyAway Bus est un service de navette qui relie LAX à trois terminus, soit ; LAX/Van Nuys, LAX/Union Station, LAX/Westwood. La navette gratuite 'G' permet de rejoindre la station Aviation/LAX sur la ligne verte (Green Line) du métro de Los Angeles. Des taxis et limousines sont aussi disponibles.

Galerie

Vue satellite de LAX
Le Theme Building et la tour de contrôle
Terminal 4
Signe de LAX à l'entrée de l'aéroport

Au cinéma

L'aéroport international de Los Angeles a servi de lieu de tournage à de nombreux films, notamment :

Notes et références

Liens externes


  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « A%C3%A9roport international de Los Angeles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aéroport International De Los Angeles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”