Aérodrome de Royan - Médis

Aérodrome de Royan-Médis

Aérodrome de Royan - Médis
RY9.jpg
Code AITA
RYN
Code OACI
LFCY
Pays France
Ville desservie Médis
Nom cartographique MEDIS
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Mairie de Royan
Altitude 21 m 69 ft
Latitude 45° 37' 52" N
Longitude 00° 58' 32" W
Informations aéronautiques
SIA : VAC, IAC, ARR/DEP
Pistes
Direction Longueur Surface
mètres pieds
103/283 1 500 4 116 bitume
103/283 1 200 3 280 herbe
Catégories
Aéroports • Aéroports par pays
Listes
Liste des aéroportsPar code AITA
Par nombre de passagers

L'aérodrome de Royan - Médis est un aérodrome du département de Charente-Maritime. Il se situe à 4 km à l'est de Royan.

Il est exploité par la mairie de Royan.

D'une superficie de 63 hectares, il possède deux pistes : une en bitume de 1500 mètres et une en herbe de 1200 mètres[1].

Histoire

La première section de la ligne nationale aérienne, composée de 90 membres, est constituée à Royan en 1909[2].

En septembre 1910, à l'occasion de la première semaine de l'aviation à Royan, Louis Gibert effectue à bord d'un monoplan Blériot XI le trajet Bordeaux - Royan et pose son engin sur la plage de Pontaillac.

C'est lui qui effectuera le premier pélerinage aérien en effectuant un vol au-dessus de la chapelle Notre-Dame du Platin, à Saint-Palais-sur-Mer, un oratoire datant de 1904 et dédié à Notre-Dame du Platin, patronne des aviateurs, au lendemain de la traversée de la Manche par Blériot. En 1913, ce sera au tour de Brindejonc du Moulinais d'effectuer ce même pèlerinage.

C'est en 1930 qu'est créé le premier aéro-club de Royan, sur l'emplacement du plateau de Médis.

En 1935, le maire de Royan, Paul Métadier, accepte l'implantation d'une école de mécaniciens de l'air regroupant 600 élèves à l'emplacement de la caserne Champlain (bâtiment qui accueillera plus tard le lycée professionnel Champlain, qui a été détruit depuis). Cette école verra le jour sous l'impulsion de René Caudron, constructeur d'avions. Une école de pilotage est créée parallèlement à l'aéroport municipal de Royan - Médis.

Avec l'apparition de la menace d'une guerre avec l'Allemagne, des écoles de pilotage civiles sont réquisitionnées pour former des pilotes militaires en urgence. C'est ainsi qu'avec les écoles d'Angers, d'Aulnat et d'Ambérieu, Royan - Médis est choisie pour former des mécaniciens et pilotes militaires dès sa première promotion.

L'aérodrome est équipé fin 1935 d'un grand dortoir, d'une salle de conférence, de bureaux, d'ateliers, de magasins et de hangars.

La première promotion de 1935-1936, recrutée sur concours de niveau bac, comporte une cinquantaine d'élèves.

Références

  1. Aeroport.fr : Royan - Médis
  2. André Berland, Les riches heures de l'aviation royannaise, in « Le Picton » n° 138 de nov déc 1999, p.49, et dans le bulletin municipal de Royan de janvier 1999

Lien externe

  • Portail de la Charente-Maritime Portail de la Charente-Maritime
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « A%C3%A9rodrome de Royan-M%C3%A9dis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aérodrome de Royan - Médis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aéroport de Bordeaux — Bordeaux Mérignac Code AITA Code OACI BOD LFBD …   Wikipédia en Français

  • Liste des routes nationales de France — Pour les articles homonymes, voir RN. Point zéro des routes de France situé devant la cathédrale Notre Dame à Paris Les routes nationales sont, en France, des …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Besançon — Situation Besançon et son agglomération Type Tramway Entrée en service 2015 (prévision) Longueur du réseau 14,5 km Lignes 1 Stations 31 Rames 19 …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de la Seconde Guerre mondiale — Septembre 1939 / Septembre 1945 Pour la période antérieure, voir, entre autres, Chronologie du Troisième Reich et Guerre sino japonaise. 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1938 Décembre 1938 6 décembre : Le ministre des Affaires étrangères… …   Wikipédia en Français

  • Maquis De Bir Hacheim — Pour les articles homonymes, voir Bir Hakeim. Le maquis de Bir Hacheim est le nom donné en 1943 par Claude Bonnier à l ensemble des maquis de Charente qu il vient de restructurer, en hommage à la bataille de Bir Hakeim. Sommaire 1 Les débuts de B …   Wikipédia en Français

  • Maquis de Bir Hacheim — Pour les articles homonymes, voir Bir Hakeim. Le maquis de Bir Hacheim est le nom donné en 1943 par Claude Bonnier à l ensemble des maquis de Charente qu il vient de restructurer, en hommage à la bataille de Bir Hakeim. Sommaire 1 Les débuts de… …   Wikipédia en Français

  • Maquis de bir hacheim — Pour les articles homonymes, voir Bir Hakeim. Le maquis de Bir Hacheim est le nom donné en 1943 par Claude Bonnier à l ensemble des maquis de Charente qu il vient de restructurer, en hommage à la bataille de Bir Hakeim. Sommaire 1 Les débuts de B …   Wikipédia en Français

  • Timbres de France 2005 — Cet article recense les timbres de France émis en 2005 par La Poste. France 2005 2004 2006 Timbres français en 2005 Mayotte Nouvelle Calédonie Polynésie française Sa …   Wikipédia en Français

  • Timbres de france 2005 — Cet article recense les timbres de France émis en 2005 par La Poste. France 2005 2004 2006 Timbres français en 2005 Mayotte Nouvelle Calédonie Polynésie française …   Wikipédia en Français

  • Histoire de La Rochelle — Cet article présente les faits marquants de l histoire de la commune de La Rochelle située dans l ouest de la France. Voir également l’article : Chronologie de La Rochelle. Sommaire 1 Époque gallo romaine 2 Moyen Âge 2.1 Nais …   Wikipédia en Français

  • Editeurs français de cartes postales — Éditeurs français de cartes postales Cet article constitue une page visant à regrouper par ordre alphabétique tous les éditeurs français de cartes postales. L Éditeur de cartes postales est celui qui prend l initiative et le risque financier de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”