Aéro-anaérobie facultatif

Type énergétique

La détermination du type énergétique (ou type respiratoire) d'une bactérie consiste en la détermination du rapport qu'a cette bactérie avec le dioxygène (O2, de l'air).

Une bactérie a des besoins respiratoires spécifiques. Elle est soit :

  • aérobie stricte : elle a besoin d'oxygène pour vivre et se développer
  • aéro-anaérobie facultative : la présence d'oxygène est préférable pour le développement de la bactérie mais elle peut s'en passer.
  • micro-aérophile
  • anaérobie stricte : la présence d'oxygène est létale pour la bactérie.

Sommaire

Détermination du type énergétique

Il s'agit de cultiver les bactéries à étudier dans un milieu de culture contenant un gradient de pression partielle en oxygène.

Milieu de culture utilisé

On utilise le milieu viande foie coulé en longs tubes fins (des tubes de Prévot de 9 x 180 mm). Ce milieu, après régénération, est maintenu liquide et en surfusion pour expulser les gaz dissous dans la gélose.

Technique

  • Régénérer le milieu en le plaçant au bain-marie pendant 30 min à 100 °C puis maintenir en surfusion 10 min à 50 °C.
  • Ensemencer en vrille du bas vers le haut à l'aide d'une pipette Pasteur boutonnée.
  • Solidifier à l’eau froide et incuber à 37 °C.

Solide, le milieu possède un gradient de concentration en O2 où il est plus abondant en surface. L'endroit où se trouvent les colonies dans le tube détermine le type énergétique :

Résultats après incubation 24 h à 37°C
  • A Colonies dans tout le tube : bactéries aéro-anaérobies
  • B Colonies en haut du tube : bactéries aérobies strictes
  • C Colonies en haut du tube, légèrement sous la surface : bactéries micro-aérophiles
  • D Colonies en bas du tube : bactéries anaérobies strictes

Les différents types énergétiques

Selon Prévot, il existe 7 types énergétiques. Mais certains étant plutôt rares, nous n’en citerons que 4.

Le type I dit anaérobie strict

Les bactéries anaérobies strictes ne se cultivent qu’à l’abri de l’air. La plupart des bactéries de ce type sont capables de supporter l’atmosphère un certain temps. D’autres sont extrêmement oxygénosensibles.

Le type II dit microaérophile

Les bactéries microaérophiles sont beaucoup plus rares. Il s’agit de bactéries dont les enzymes (en particulier la catalase) ne fonctionnent correctement que sous une pression réduite de dioxygène.

Leur énergie est produite par fermentation. En présence de dioxygène, elles peuvent utiliser la voie oxydative directe mais, dépourvues de système la détruisant (catalase ou peroxydase), l’eau oxygénée s’accumulant devient bactéricide. Exemples : Clostridium, Fusobacterium, Bacteroides.

Le type VI regroupant 2 sous-types : aérobie facultatif et anaérobie facultatif

Les bactéries aérobies facultatives peuvent utiliser toutes les voies énergétiques ou se limiter aux principales. Exemples : Staphylococcus, Enterobacteriaceae.

Les bactéries anaérobies facultatives ne peuvent utiliser que les fermentations. Ce sont des bactéries anoxybotiques. Exemple : Streptococcus

En pratique, il est difficile de distinguer les deux types énergétiques. On rassemble ces bactéries sous le type aéro-anaérobie.

Le type VII dit aérobie strict

Les bactéries aérobies strictes ne se cultivent qu’en présence d’air et respirent en aérobiose par phosphorylation oxydative. Exemples : Pseudomonas, Micrococcus.

  • Portail de la biochimie Portail de la biochimie
  • Portail de la microbiologie Portail de la microbiologie
Ce document provient de « Type %C3%A9nerg%C3%A9tique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aéro-anaérobie facultatif de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anaérobie stricte — Type énergétique La détermination du type énergétique (ou type respiratoire) d une bactérie consiste en la détermination du rapport qu a cette bactérie avec le dioxygène (O2, de l air). Une bactérie a des besoins respiratoires spécifiques. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Listeria monocytogenes — Listeria monocytogenes …   Wikipédia en Français

  • Actinobacillus actinomycetemcomitans — Aggregatibacter actinomycetemcomitans …   Wikipédia en Français

  • Viande foie — Le milieu viande foie est un milieu de culture. Il est principalement utilisé en tube profond pour la détermination du type respiratoire des micro organismes, mais aussi pour la culture de germes anaérobies stricts telles que les Clostridium.… …   Wikipédia en Français

  • Catalase — Réaction de la catalase La catalase est une enzyme (N° EC 1.11.1.6) catalysant la dismutation de l eau oxygénée (peroxyde d hydrogène) : 2H2O2 → O2 + 2H2O Elle est formée de quatre chaînes polypeptidiques d’environ 500 acides aminés,… …   Wikipédia en Français

  • Peste — Pour les articles homonymes, voir Peste (homonymie). Peste Classification et ressources externes …   Wikipédia en Français

  • Pestes — Peste Peste CIM 10: A20 {{{CIM10}}}.0 {{{X.0}}} …   Wikipédia en Français

  • Pestiféré — Peste Peste CIM 10: A20 {{{CIM10}}}.0 {{{X.0}}} …   Wikipédia en Français

  • Eikenella corrodens — Eikenella corrodens …   Wikipédia en Français

  • Streptobacillus moniliformis — est une bactérie habituellement retrouvée dans la cavité buccale et les voies respiratoires supérieures du rat, cependant elle peut se comporter comme un pathogène opportuniste chez son hôte. Chez l’homme cette bactérie est responsable de la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”