AÉF

Afrique-Équatoriale française

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AEF.

Afrique-Équatoriale française


1910 — 1958



Carte mettant en évidence l'Afrique-Équatoriale française (en vert) en Afrique.
Carte mettant en évidence l'Afrique-Équatoriale française (en vert) en Afrique.

Informations générales
 Statut Gouvernement général de plusieurs colonies françaises
 Capitale Brazzaville
 Langue(s) Français
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
~ 2 500 000 km² (1958)
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 15 janvier 1910 Création
 Septembre 1958 Autonomie des territoires
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entités précédentes Entités suivantes
Gabon Gabon
Moyen-Congo Moyen-Congo
Oubangui-Chari Oubangui-Chari
Tchad Tchad
Gabon Gabon
République congolaise République congolaise
République centrafricaine République centrafricaine
Tchad Tchad

L'Afrique-Équatoriale française (AEF) était un gouvernement général de possessions coloniales françaises en Afrique centrale, s'étendant du fleuve Congo au désert du Sahara.

Sommaire

Histoire

Fondé le 15 janvier 1910, le gouvernement général de l'A-É.F., qui succédait au Congo français, comprenait quatre territoires : le Gabon, le Moyen Congo (devenu la république du Congo), l'Oubangui-Chari (devenu la République centrafricaine) et le Tchad ; ce dernier ne fut une entité séparée qu'à partir de 1920. Le gouverneur général siégeait à Brazzaville.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la fédération s'est ralliée, grâce à Félix Éboué, aux Forces françaises libres dès août 1940 et devint le centre de leurs activités en Afrique (voir Conférence de Brazzaville).

Sous la IVe République française (1946-1958), la fédération était représentée au Parlement français. Quand les territoires votèrent au référendum de septembre 1958 pour devenir autonomes dans le cadre de la Communauté française, la fédération fut dissoute.

En 1959, les nouvelles Républiques formèrent une association intérimaire appelée Union des Républiques de l'Afrique Centrale, avant de devenir complètement indépendantes en août 1960.

À Brazzaville, l'ancien Gouvernement général de l'Afrique équatoriale française existe toujours, presque intact: c'est le palais du Peuple, siège de la présidence de la République du Congo.

Notes

Voir aussi

Liens internes

Bibliographie

  • (fr) Paule Brasseur et Jean-François Maurel, Les sources biblíographiques de l'Afrique de l'Ouest et de l'Afrique équatoriale d'expression française, Bibliothèque de l'Université de Dakar, Dakar, 1970, 87 p.
  • (fr) Georges Bruel, L'Afrique équatoriale française : le pays, les habitants, la colonisation, les pouvoirs publics, Larose, Paris, 1918, VII-558 p.
  • (fr) Maurice Delafosse et Léon Eugène Joseph Poutrin, Enquête coloniale dans l'Afrique française occidentale et équatoriale, sur l'organisation de la famille indigène, les fiançailles, le mariage, avec une esquisse générale des langues de l'Afrique, par M. Maurice Delafosse, et une Esquisse ethnologique des principales populations de l'Afrique française équatoriale par le Dr. Poutrin, Société d'éditions géographiques, maritimes et coloniales, Paris, 1930, XXXVI-582 p. + 3 f. de pl.
  • (fr) Maurice-Eugène Denis, Histoire militaire de l'Afrique Équatoriale française, publiée selon les instructions de la direction des troupes coloniales au Ministère de le guerre, rédigée sous la direction du Général Desclaux par M. le Commandant M. Denis en collaboration avec M. le Lieutenant-Colonel Viraud, Impr. nationale, Paris, 1931, 516 p. + XXXVIII p. de pl.
  • (fr) Armand Megglé, L'Afrique équatoriale française, Société Française d'Éditions, coll. des "Terres françaises", 1931 (ill. Paul Welsch)
  • (fr) Félix Éboué, La nouvelle politique indigène pour l'Afrique Equatoriale Française, Office français d'édition, Paris, 1945, 61 p.
  • (fr) Eugène Guernier (dir.), L'encyclopédie coloniale et maritime. Afrique équatoriale francaise, Encyclopédie coloniale et maritime, Paris, 1950, X-590-VII p. +pl.
  • (fr) Maria Lancerotto, Voyageurs français dans l'entre-deux-guerres en Afrique équatoriale française, Université de la Sorbonne nouvelle, Paris 3, 2007 (thèe de doctorat de Littérature générale et comparée)
  • (fr) René Paul Sousatte, L' A.E.F. : berceau de l'Union Française, La voix de l'AEF, 1953, 143 p
  • (en) Virginia Thompson et Richard Adloff, The emerging states of French Equatorial Africa, Stanford University Press, Stanford (Calif.), 1960, 595 p.
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Afrique-%C3%89quatoriale fran%C3%A7aise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AÉF de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aef — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • AEF — puede referirse a: Asociación Española de Fotoperiodismo, colectivo de fotógrafos españoles. Fuerza Expedicionaria Estadounidense (acrónimo en inglés: AEF), fuerzas militares estadounidenses enviadas a Europa en la Primera Guerra Mundial. África… …   Wikipedia Español

  • AEF — is a three letter acronym which may refer to: * Aboriginal Evangelical Fellowship, Australia * Advertising Education Forum * Aerospace Education Foundation * Agribusiness Employers Federation * AIDS Emergency Fund * Air Expeditionary Force * Air… …   Wikipedia

  • AEF — abbrev. American Expeditionary Force (or Forces) * * * …   Universalium

  • AEF — sigla Africa Equatoriale Francese …   Dizionario italiano

  • AEF — (American Expeditionary Forces) American armed forces sent to fight overseas (esp. during World War I) …   English contemporary dictionary

  • AEF — abbrev. American Expeditionary Force (or Forces) …   English World dictionary

  • AEF — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • AEF — Die Abkürzung AEF steht für: Afrique Équatoriale Française, Französisch Äquatorialafrika Agricultural Industry Electronics Foundation American Expeditionary Force Ausschuss für Einheiten und Formelgrößen …   Deutsch Wikipedia

  • Aef — Die Abkürzung AEF steht für: Französisch Äquatorialafrika (frz. Afrique Équatoriale Française) Ausschuss für Einheiten und Formelgrößen American Expeditionary Force …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”