Azoture d'hydrogène

Acide azothydrique

Azoture d'hydrogène
Structure de l'azoture d'hydrogène
Structure de l'azoture d'hydrogène
Structure de l'azoture d'hydrogène
Général
Nom IUPAC acide azothydrique
No CAS 7782-79-8
No EINECS 231-965-8
SMILES
Apparence liquide incolore [1]
Propriétés chimiques
Formule brute HN3  [Isomères]
Masse molaire 43,028 gmol-1
H 2,34 %, N 97,66 %,
pKa 4.6 à 4.7
Propriétés physiques
T° fusion -80 °C[1]
T° ébullition 35,7 °C[1]
Masse volumique 1,09 g/cm³ (25 °C)[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+
Explosif
E
SIMDUT[2]
Produit non classifié
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'acide azothydrique, HN3, est un monoacide faible (pK = 4,72), acide conjugué de l'ion azoture N3-.

Sa représentation de Lewis est la suivante : Hn3.png

Sommaire


Description

C'est un hydracide. On le désigne également par les noms d'acide hydrazoïque et d'azoture d'hydrogène. Le nom d'azoture d'hydrogène désigne en principe le corps pur (HN3 gazeux), alors que celui d'acide azothydrique ou hydrazoïque désigne plutôt la solution aqueuse.

Diagramme de Frost de l'azote

C'est un oxydant très puissant, ainsi que le montre le diagramme de Frost de l'azote ci-contre. Il est instable, très explosif.

Il est synthétisé par action de l'acide nitreux sur l'hydrazine

(HNO2 + N2H4 → N2H5NO2 → HN3 + 2H2O)

ou par action du trichlorure d'azote ou du chlorure de nitrosyle sur l'hydrazine, ou par réaction d'un azoture avec un acide.

Toxicité

Des travailleurs exposés à 0,5 ppm d’acide azothydrique ont présenté des céphalées et une congestion nasale. D’autres symptômes, tels qu’une faiblesse et une irritation oculaire et nasale, ont pu être observés par suite d’une exposition à 3 ppm pendant moins d’une heure. La fréquence du pouls était variable et la tension artérielle basse ou normale. Des symptômes similaires ont été rapportés parmi des travailleurs employés à la production de l’azoture de plomb. Ils ont présenté une nette hypotension, qui s’est accentuée au cours de la journée de travail et qui est revenue à la normale après qu’ils ont quitté leur poste.

L’exposition de rongeurs à des vapeurs d’acide azothydrique provoque une inflammation pulmonaire aiguë. Les vapeurs de cet acide sont environ huit fois moins toxiques que celles du cyanure d’hydrogène, une concentration de 1 024 ppm étant mortelle pour la souris après 60 minutes (contre 135 ppm pour le cyanure d’hydrogène).[3]

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « azothydrique » sur le Wiktionnaire.

Références

  1. a , b , c  et d Entrée de « Hydrazoic acid » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la BGIA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 31 mars 2009 (JavaScript nécessaire)
  2. « Acide hydrazoïque » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  3. Encyclopédie de sécurité et de santé au travail http://www.ilo.org/public/french/protection/safework/cis/products/encyclo/pdf/vol4/4104chff.pdf
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Acide azothydrique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Azoture d'hydrogène de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Azoture d´hydrogène — Acide azothydrique Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

  • Azoture de triméthylsilyle — Général Nom IUPAC Azido(triméthyl)silane No CAS …   Wikipédia en Français

  • azoture — [ azɔtyr ] n. m. • 1812; de azote ♦ Chim. Sel de l acide azothydrique HN3. ● azoture nom masculin Sel de l acide azothydrique HN3. (L azoture de plomb, PbN6, est un explosif d amorçage qui a presque partout supplanté le fulminate de mercure.)… …   Encyclopédie Universelle

  • Azoture — Les azotures sont les sels de l acide azothydrique HN3, ainsi que les azotures organiques dans lesquels un des atomes d azotes est lié de façon covalents avec un atome de carbone d un composé organique. Les azotures organiques peuvent par exemple …   Wikipédia en Français

  • 7782-79-8 — Acide azothydrique Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

  • Acide Azothydrique — Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

  • Acide azohydrique — Acide azothydrique Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

  • Acide hydrazoique — Acide azothydrique Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

  • Acide hydrazoïque — Acide azothydrique Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

  • Azothydrique — Acide azothydrique Azoture d hydrogène Structure …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”