Azot

Ashdod

Ashdod
(he) אשדוד - (ar) إسدود
Blason de Ashdod
Données générales
Pays Israël Israël
District District sud (Israël)
Date de création 1956 (ville nouvelle)
Situation géographique et statistique
Localisation de Ashdod en Israël
Ashdod
Coordonnées
31° 47′ 00″ Nord
       34° 39′ 00″ Est
/ 31.78333333, 34.65
Superficie
47.24 km2
Population
220 000 hab.
(2009)
Densité
4 327 hab./km²
Google Earth – Mapquest
Politique
Maire Yechiel Lasri (2008 - )
http://www.ashdod.muni.il/
La ville moderne d'Ashdod

Ashdod (en hébreu אַשְׁדּוֹד, en arabe إسدود ʾIsdūd) est la cinquième plus grande ville et le premier port d'Israël (devant Haïfa). Située sur la plaine du littoral à mi-chemin entre Tel Aviv et Gaza, dans le district Sud d'Israël, Elle est à 35 km de Tel Aviv, à 5 km de Ashkelon et à 70 km de Jérusalem et Beer-Sheva. C'est une ville très dynamique et qui a eu une croissance récente très rapide, notamment grâce à l'apport de nouveaux immigrants en provenance de France, d'Éthiopie, de Russie et d'Amérique latine.

Sommaire

Histoire

La cité est l'une des cinq villes fondées par les Philistins dans l'antiquité et fut le centre du culte du dieu Dagon. Selon la Bible, c'est à Ashdod que les Philistins emmenèrent l'Arche d'alliance comme un trophée en l'honneur de Dagon, après une victoire à Aphek contre les Hébreux autour de -1050. Le récit mentionne de grands désastres à Ashdod dus à la présence de l'Arche qui sera alors transférée à Gath puis rendue aux tribus d'Israël.

Au Xe siècle avant notre ère, Ashdod et la Philistine furent un moment une province vassale du royaume de David, mais continuèrent ensuite leurs hostilités contre les Royaumes de Judée et d'Israël après le schisme jusqu'à la conquête de la ville au VIIIe siècle avant notre ère. En -711, Ashdod s'allia à la Judée, à l'Égypte, à Moab et Edom dans une rébellion contre l'Assyrie jusqu'à l'écrasement de la révolte par les troupes de Sargon II qui firent d'Ashdod une province assyrienne.

Il semble que les philistins avaient temporairement repris le contrôle de Ashdod quand la Judée fut démantelée en -587.

La cité fut rebaptisée Azotos sous les Grecs (Azotus en latin) après la conquête d'Alexandre le Grand puis la ville passa sous le contrôle des Ptolémées de -323 à -199. Enfin, durant la révolte des Macchabées en Judée, le temple de Dagon fut détruit par Juda Macchabée avant que la ville ne soit intégrée au nouveau royaume juif puis à l'Empire romain au premier siècle avant notre ère.

En 1956, la ville moderne de Ashdod fut construite sur les ruines de l'ancienne ville philistine et du village de Isdud, détruit au cours de la Guerre de Palestine de 1948. La majorité des résidents arabes du village devinrent des réfugiés palestiniens. La ville était habitée auparavant en 1945 par 4.620 arabes et 290 juifs.

L'histoire moderne d'Ashdod est liée à celle de l'État d'Israël depuis sa création.

Notamment:

Le 21 juin 2005, une collision entre un train et un camion près de Ashdod fait au moins 8 morts et plus de 191 blessés. Les circonstances exactes de la collision n'ont pas été déterminées.

La ville moderne

La ville de Ashdod est surtout connue aujourd'hui pour son infrastructure portuaire qui en fait l'un des rares ports en eaux profondes sur la mer Méditerranée. Il est ainsi devenu un centre important pour la navigation israélienne et internationale. Quelques 15 millions de tonnes de fret par an passent chaque année par Ashdod.

La ville elle-même est divisée administrativement en 17 quartiers. La croissance de cette cité est la plus importante du pays depuis les années 1990 et l'immigration de nombreux juifs de Diaspora. La ville compte en 2005 plus de 200.000 habitants.

Photos

Jumelages

La ville est jumelée avec les villes suivantes :

Liens externes

  • Portail d’Israël Portail d’Israël
Ce document provient de « Ashdod ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Azot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • azot — AZÓT s.n. Corp gazos simplu, incolor, inodor şi insipid, parte componentă a aerului şi element esenţial al ţesuturilor vegetale şi animale; nitrogen. – Din fr. azote. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  AZÓT s. (chim.) nitrogen.… …   Dicționar Român

  • azot- — ⇒AZOT(O) , (AZOT , AZOTO ), élément préf. Élément préf. corresp. au subst. azote, corps dont il signifie la présence dans les composés qu il sert à former. A. Azoto( ). [Devant initiale consonantique ou semi consonantique] : azotobacter, subst.… …   Encyclopédie Universelle

  • azot — azot·ic; azot·uria; carb·azot·ic; …   English syllables

  • Azot — (Azoth, Azoticum, Azotgas, Chem.), so v.w. Stickgas. Azotischer Mineraldünger, ein von Baumann dargestellter Kunstdünger, soll sich für jeden Boden u. für alle Pflanzen eignen, bes. aber eine gute Wirkung auf die in Töpfen gezogenen Pflanzen u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Azōt — (griech.), in Frankreich Name des Stickstoffs (weil im reinen Stickstoff »kein Leben« möglich) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Azot — Azot, s.v.w. Stickstoff …   Lexikon der gesamten Technik

  • Azot — Azot, Stickstoff, s. daselbst …   Herders Conversations-Lexikon

  • Azot — 〈[azo:] n.; s; unz.〉 = Azote …   Universal-Lexikon

  • Azot... — Azot... vgl. ↑Azo …   Das große Fremdwörterbuch

  • azot — àzot m DEFINICIJA kem. [i] (+ srp.)[/i], v. dušik ETIMOLOGIJA fr. azote ≃ lat. azōtum ← grč. ázōtos: beživotan …   Hrvatski jezični portal

  • azot — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. azotocie, blm {{/stl 8}}{{stl 7}} pierwiastek chemiczny; bezbarwny i bezwonny gaz, słabo rozpuszczalny w wodzie, mało aktywny chemicznie, główny składnik powietrza (ok. 78%); wchodzi w skład wielu… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”