Azalaïs de porcairagues

Azalaïs de Porcairagues

La trobairitz Azalaïs de Porcairagues, d'après un chansonnier provençal du XIIIe siècle (Bibliothèque nationale de France, Paris, ms. français 12473, fol. 125v)

Azalaïs de Porcairagues est une trobairitz de la fin du XIIe siècle.

On ne sait pas grand-chose de la vie d’Azalaïs de Porcairagues. Sa vida la dit originaire de « la contrée de Montpellier (de l'encontrada de Monpeslier) » et des recherches récentes confirment qu’elle pourrait être de Portiragnes, à une dizaine de kilomètres de Béziers.

Azalaïs de Porcairagues passe pour la première trobairitz dont le nom soit connu. Bien qu’il ne subsiste d’elle, outre sa vida, qu’une chanson de 52 vers, il semble qu’elle a été comparée, en son temps, à des trobairitz comme Beatritz de Dia ou Castelloza.

Sa vida mentionne qu’elle a aimé Gui Guerrejat, le frère de Guilhem VII de Montpellier et qu’elle a composé beaucoup de bonnes chansons sur lui. La seule chanson qu’on ait d’elle lui est probablement adressée. Bien que cette composition soit habituellement de 52 vers, les considérables variations du texte entre les manuscrits suggèrent qu’elle n’a pas fait immédiatement l’objet d’une transcription. La chanson, vraisemblablement composée peu après la mort en 1173 du troubadour Raimbaut d'Orange (un cousin de Gui Guerrejat) semble faire allusion à cet évènement. Gui lui-même est mort en 1177. La tornada de la chanson semble également mentionner Ermengarde de Narbonne, une mécène bien connue de la poésie troubadour.

Raimbaut d’Aurenga, lui a attribué dans ses propres œuvres, le senhal de « Joglar ».

Ar em al freg temps vengut
Quel gels el neus e la fainga
El aucellet estan mut,
C'us de chanter non s'afrainga;

Chansons

  • Ar em al freit temps vengut

Œuvres

  • Chanson, Éd. Gratien Charvet, Nimes, [s.n.], 1882

Références

  • J. Boutière, A.-H. Schutz, Biographies des troubadours, Paris, Nizet, 1964
  • Pierre Bec, Chants d'amour des femmes-troubadours: trobairitz et chansons de femme, Paris, Stock, 1995 ISBN 2234044766
  • René Nelli, Écrivains anticonformistes du Moyen-Âge occitan, I : « La femme et l’amour », Paris, Phébus, 1977 ISBN 9782859400064
  • (de) Angelika Rieger: Beruf: Joglaressa. Die Spielfrau im okzitanischen Mittelalter, in: Detlef Altenburg u.a. (Hgg.), Feste und Feiern im Mittelalter: Paderborner Symposium des Mediävistenverbandes, Sigmaringen, 1991 ISBN 3799554025
  • (en) Marcelle Thiébaux, The writings of medieval women : an anthology, New York, Garland Pub., 1994 ISBN 0815313926
  • A. Sakari, « Azalais de Porcairagues, le « Joglar » de Raimbaut d'Orange », Neuphilologische Mitteilungen vol. 50, 1949, p. 23-43
  • Portail de l’Occitanie Portail de l’Occitanie
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Azala%C3%AFs de Porcairagues ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Azalaïs de porcairagues de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Azalais de Porcairagues — Azalaïs de Porcairagues La trobairitz Azalaïs de Porcairagues, d après un chansonnier provençal du XIIIe siècle (Bibliothèque nationale de France, Paris, ms. français 12473, fol. 125v) Azalaïs de Porcairague …   Wikipédia en Français

  • Azalaïs De Porcairagues — La trobairitz Azalaïs de Porcairagues, d après un chansonnier provençal du XIIIe siècle (Bibliothèque nationale de France, Paris, ms. français 12473, fol. 125v) Azalaïs de Porcairague …   Wikipédia en Français

  • Azalais de Porcairagues — (also Azalaïs ) or Alasais de Porcaragues was a trobairitz (woman troubadour), composing in Occitan in the late 12th century. The sole source for her life is her vida , which tells us that she came from the country round Montpellier; she was… …   Wikipedia

  • Azalais de Porcairagues — Die Trobairitz Azalaïs de Porcairagues (aus Bibliothèque Nationale MS12473, 13. Jhdt) Azalaïs de Porcairagues war eine Trobairitz des späten 12. Jahrhunderts. Über ihr Leben ist wenig überliefert. Laut ihrer Vida stammte sie aus Montpellier; sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Azalaïs de Porcairagues — La trobairitz Azalaïs de Porcairagues, d après un chansonnier provençal du XIIIe siècle (Bibliothèque nationale de France, Paris, ms. français 12473, fol. 125v) Azalaïs de Porcairagues est une trobairitz de la fin du XIIe …   Wikipédia en Français

  • Azalaïs de Porcairagues — Die Trobairitz Azalaïs de Porcairagues (aus Bibliothèque Nationale MS12473, 13. Jahrhundert) Azalaïs de Porcairagues war eine Trobairitz des späten 12. Jahrhunderts. Über ihr Leben ist wenig überliefert. Laut ihrer Vida stammte sie aus… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste de troubadours et trobairitz — Cet article compile des listes de troubadours et trobairitz. Il inclut des figures mediévales célèbres pour avoir écrit des œuvres lyriques en occitan ou en langue galaïco portugaise du nord ouest de la péninsule ibérique (nord de l actuel… …   Wikipédia en Français

  • Ermengarde De Narbonne — (vers 1127/1129 en Roussillon, 1196 ou 1197), vicomtesse de Narbonne (de 1143 à 1192), est une figure politique importante de la France méridionale de la seconde moitié du XIIe siècle. Elle est également connue pour la protection qu elle… …   Wikipédia en Français

  • Ermengarde de Narbonne — Titre vicomtesse de Narbonne (1134/1143 1192) Prédécesseur Aymeri II de Narbonne Successeur Pedro Manrique de Lara Biographie Naissance vers 1127/1129 Décès 1196/1197 …   Wikipédia en Français

  • Ermengarde de narbonne — (vers 1127/1129 en Roussillon, 1196 ou 1197), vicomtesse de Narbonne (de 1143 à 1192), est une figure politique importante de la France méridionale de la seconde moitié du XIIe siècle. Elle est également connue pour la protection qu elle… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”