Ayen

45° 14′ 52″ N 1° 19′ 38″ E / 45.2478, 1.3272

Ayen
Administration
Pays France
Région Limousin
Département Corrèze
Arrondissement Brive-la-Gaillarde
Canton Ayen
(Chef-lieu)
Code commune 19015
Code postal 19310
Maire
Mandat en cours
Paul Reynal
2008-2014
Démographie
Population 701 hab. (2008)
Densité 53 hab./km²
Géographie
Coordonnées 45° 14′ 52″ Nord
       1° 19′ 38″ Est
/ 45.2478, 1.3272
Altitudes mini. 123 m — maxi. 379 m
Superficie 13,16 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Ayen, Aiént en occitan, est une commune française du département de la Corrèze, dans la région Limousin, en France.

Ses habitants sont appelés les Ayennois.

Sommaire

Géographie

Ayen est situé en Limousin mais sur une des buttes témoins du Périgord blanc qui se prolongent sur le bassin sédimentaire du Pays de Brive en formant l'Yssandonnais. Terre argilo-calcaire et non granitique. La commune estarrosée par le Roseix, un sous-affliuent de la Vézère.

Économie

Démographie

Évolution démographique
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 761 733 654 704 682 623 686 694 701[1]
Notes, sources, ... De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
Source : INSEE [2]

Administration

Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu en 2008[3] Paul Reynal DVD  

Histoire

Ayen est un ancien comté, qui fut érigé en duché en février 1737 pour Louis de Noailles.

Une des plus importantes commanderies des chevaliers de Malte de la région se trouvait sur la commune au Temple d'Ayen

En 1137, Ayen, comme toute l'Aquitaine, est réuni au royaume de France par le mariage d'Aliénor et de Louis VII, mais après le divorce d'Aliénor, elle passe sous domination anglaise.

Après deux siècles mouvementés durant lesquels les barons limousins se livrèrent à des guerres incessantes, les Anglais réoccupent Malemort et Ayen dont le château a été notamment occupé par Richard Cœur de Lion.

En 1415, les Brivistes soutenus par le roi Charles VI abattent le château de Malemeort. Les survivants anglais qui l'occupaient se réfugient alors à Ayen. L'année suivante, les paysans du village mettent le siège au château.

Après 17 jours de blocus, vaincus par la famine et la soif, les Anglais se rendent. Afin d'éviter que la forteresse ne tombe aux mains de l'ennemi, Charles VII, reçoit mission de raser le château d'Ayen.

Ayen fut une des étapes de la route dite de Richard Cœur-de-Lion qui guerroya en France deux siècles auparavant, depuis Ségur où il reste des vestiges du passage de sa troupe, en passant par Pompadour, Juillac, Ayen, et Noailles, pour finir sa vie tué au siège de Châlus en Limousin en 1199.

Héraldique

Blason d'Ayen

Tiercé en fasce : au premier de gueules à la croix d'argent, au deuxième d'azur aux trois fleurs de lys d'or ordonnées 2 et 1, au troisième de gueules à la bande d'or.

Lieux et monuments

  • Enfeu classé du XIIe siècle de l'église (XXe siècle) - (après la destruction de l'église paroissiale d'Ayen bas en 1894, les 6 enfeus ont été remontés autour de la nouvelle église paroissiale).
  • Panorama depuis les remparts de Ayen-Haut et la table d'orientation (360 degrés)
  • Vieux village dans le Bas Ayen
  • Fontaine de L'Homme qui crache située dans le Bas Ayen

Personnalités liées à la commune

Sites naturels

  • Butte d'Ayen

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

  • "Ayen en Bas-Limousin et les Noailles pendant la Révolution" de Maurice Cassan, publié 1989 - R. Dessagne - 279 pages
  • "Le duché d'Ayen et les Noailles une terre limousine" de Maurice Cassan, publié 1987 - R. Dessagne - 245 pages
  • "Petite histoire de l'église d'Ayen" de Maurice Cassan, publié 1986

Notes

  1. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur INSEE. Consulté le 27 août 2011
  2. Résultats du recensement de la population - 2006 - Ayen sur INSEE. Consulté le 25 février 2010
  3. Site de la préfecture, consulté le 20 août 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ayen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ayen — (Aiént) …   Deutsch Wikipedia

  • Ayen — Saltar a navegación, búsqueda Ayen Aiént País …   Wikipedia Español

  • Ayen — A*yen , Ayein A*yein , Ayeins A*yeins , adv. & prep. [OE. ?, ?. See {Again}.] Again; back against. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ayen — is a commune in the department of Corrèze in central France …   Wikipedia

  • Ayen — (spr. Eïang), Stadt im Bezirk Brives des französischen Departements Corrège, Kupfer , Blei u. Silberminen; 1000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • ayen — ayen(e, ayenst etc., obs. ff. again, st …   Useful english dictionary

  • ayen — 1. adverb Again; back against. 2. preposition Again; back against. 3. verb a) To laugh. b) First person singular realis mood form of ayen; I laughed; I have laugh …   Wiktionary

  • Ayen — again …   Medieval glossary

  • ÂYEN — f. Demir …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük

  • Temple-d'Ayen — Ayen Ayen Pays  France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”