Aydius

43° 00′ 10″ N 0° 32′ 27″ W / 43.0028, -0.540833333333

Aydius
Image illustrative de l'article Aydius
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Oloron-Sainte-Marie
Canton Accous
Code commune 64085
Code postal 64490
Maire
Mandat en cours
Bernard Bourguinat
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée d'Aspe
Démographie
Population 102 hab. (2007)
Densité 2,9 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 00′ 10″ Nord
       0° 32′ 27″ Ouest
/ 43.0028, -0.540833333333
Altitudes mini. 551 m — maxi. 2173 m
Superficie 34,72 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aydius est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

La commune fait partie de la vallée d'Aspe.

Hydrographie

La commune est traversée par le gave d'Aydius (affluent du gave d'Aspe) et ses affluents :

  • le gave de Bouren et son affluent :
    • le ruisseau d'ilhiec
  • le ruisseau d'Arces et son affluent :
    • le ruisseau d'Iteraille
  • le ruisseau l'Arigalos
  • le ruisseau des Arrecas et son affluent :
    • le ruisseau de Gensenouse
  • le ruisseau l'Aygue Bère
  • le ruisseau de Sahun
  • le ruisseau Sarité et son affluent :
    • le ruisseau de Traillère

Lieux-dits et hameaux

  • Anire
  • les Jaupins
  • les Salars
  • Capdarest
  • les Ichantes

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Aydius est attesté sous sa forme actuelle dès 1385 (recensement)[1], puis en 1590 (lo temple de Sent Martin d'Aydius)[2] et au XVIIIe siècle (carte de Cassini).

Son nom gascon est Aidius.

Anire est mentionné sous la forme Amire en 1385[2], censier de Béarn[3]).

Histoire

Abri sous roche datant de la protohistoire, dénommé abri Gandon-Lassus'.

Paul Raymond[2] note que la commune comptait une abbaye laïque, vassale de la vicomté de Béarn.

En 1385, on y comptait 30 feux. Aydius dépendait du bailliage d'Aspe.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2008 Bernard Bourguinat    
2008 2014 Bernard Bourguinat    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

La commune fait partie de quatre structures intercommunales :

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
685 726 701 891 847 822 833 890 813
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
855 735 695 715 694 613 586 541 526
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
520 518 489 349 283 268 241 181 137
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
98 88 94 67 74 80 100 102  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

L'économie de la commune est essentiellement orientée vers l'agriculture et l'élevage. La commune fait partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

Culture et patrimoine

Chanson d'Aydius

Qu'ei ua canson sus las planas dé Bedous é dé Aydius[4] (occitan)

Refrain

A diu plane de Bedous
Cami nau d’Espanhe
D’Aydius soun mas amous
Pujem la mountanhe.

Couplet 1

Adiu, plane de Bedous,
Gabe qui l’enclabes
Lou sendèr deus amourous
Qu’ei lou de las crabes
Coundusech-tà mas amous
Rigoulet qui’u labes.

Couplet 2

Mes dejà l’amou tout dous
Trop lèu que’ns separe
Gaboulet de plus en plus
Car toun ounde clare
Quoan jou'm en bau ta capsus
Capbatch que debare.

Couplet 3

Jou qu’aymi de souneja
Lou loung de ta ribe
D’endéner gourgouleja
Toun ayguete bibe
Sus ta boute d’essaja
Ma cante plentibe.

Couplet 4

En passam, digam adiu
Au gigant de pèire.
Cascaret que lou boun Diu
Courouna de gèyre
Quoan lou quilha sus l'arriu
Coum ua cosquilhèyre.

Couplet 5

Care't care't rigoulet !
Peu bousquet d'Ichante
Qu'endeni roussinhoulet
Doun la bouts m'encante
Jou bé'm coupi lou siulet
D'amou quoan eth cante.

Couplet 6

Lèu passi toun poundiquet
Qui dance e trémoule
Au brut de l'arricouquet
De l'aygue qui coule
Dance dance poundiquet
Sus l'aigue qui bole

Couplet 7

D’aci que't hei mouns adius,
Huej ta la ribère
Deu sarrot que'm sort Aydius
Aydius qui m’apère
Bachat coum l’esluts deths dius
De quauque lausère.

Refrain

A dieu, plaine de Bédous
Grande route d'Espagne
D'Aydius sont mes amours
Montons la montagne.

Couplet 1

Adieu, plaine de Bédous
Gave qui l'enclaves
Le sentier des amoureux
Est celui des chèvres
Conduis-moi à mes amours
Petit puisseau qui le laves.

Couplet 2

Mais déjà l'amour, tout doucement
Trop tôt nous sépare
Petit gave de plus en plus ;
Car ton onde claire,
Quand je m'en vais vers le haut
Vers le bas descend.

Couplet 3

Moi j'aime rêver
Le long de ta rive
D'entendre murmurer
Ton eau vive
Et sur ta voûte d'essayer
Mon chant plaintif.

Couplet 4

En passant, disons adieu
Au géant de pierre.
Pile de rochers que le bon Dieu
Couronne de lierre
Quand il le dressa sur ta rive
Comme une grande coquille.

Couplet 5

Tais- toi, tais-toi ruisselet !
Par le bosquet d'Ichante
J'entends rossignolet
Dont la voix m'enchante.
Je me tais
D'amour quand il chante.

Couplet 6

Bientôt je passe le petit pont
Qui danse et tremble
Au bruit des ricochets
De l'eau qui coule,
Danse, danse, petit pont
Sur l'eau qui vole.

Couplet 7

D'ici je te fais mes adieux
Fuis vers la plaine,
Du défilé m'apparaît Aydius
Aydius qui m'appelle,
Descendu comme l'avalanche des dieux
De quelque ardoisière.

Patrimoine civil

  • Maison Pualet, XVIe, XVIIe et XIXe siècles.
  • Maison Casaubon, XVIIIe siècle.
  • Maison Ichante et maison Hontas, XVIIIe et XIXe siècles.
  • Maison Guiraudé, XIXe siècle.
  • Les bains de Chichit, XIXe siècle.

Désaffectés depuis 1944, ces bains de petite capacité étaient alimentés par une source dont l'eau ferrugineuse, qui pouvait aussi être bue, soulageait les rhumatismes. Les ruines de cet établissement sont sur la rive droite du gave d'Aydius[5].Désormais cet endroit est un lieu ou les enfants du village s'y retrouvent pour s'y baigner.

Patrimoine religieux

  • Église Saint-Martin, XIVe et XVe siècles, restaurée aux XVIIIe et XIXe siècles.

Équipements

Personnalités liées à la commune

  • Pierre Loustaunau général des Indes

Notes

  1. Michel Grosclaude, Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, edicions reclams Escola Gaston Febus, 2006 p.37
  2. a, b et c Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque - Paul Raymond
  3. Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  4. http://www.youtube.com/watch?v=7taHALUIEos Chanson d'Aydius
  5. Site de l'éco-musée

Pour approfondir

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aydius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aydius — Saltar a navegación, búsqueda Aydius …   Wikipedia Español

  • Aydius — Infobox Commune de France|nomcommune=Aydius région=Aquitaine département=Pyrénées Atlantiques arrondissement=Oloron Sainte Marie canton=Accous insee=64085 cp=64490 maire=Bernard Bourguinat mandat=2001 2008 intercomm=Vallée d Aspe longitude= 0.540 …   Wikipedia

  • Gave d'Aydius — Caractéristiques Longueur 12 6 km Bassin  ? …   Wikipédia en Français

  • Accous — 42° 58′ 30″ N 0° 35′ 55″ W / 42.975, 0.598611111111 …   Wikipédia en Français

  • Bedous — 43° 00′ 03″ N 0° 35′ 57″ W / 43.0008, 0.599166666667 …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques des Pyrénées-Atlantiques — Cet article recense les monuments historiques des Pyrénées Atlantiques, en France. Généralités Au 31 décembre 2009, les Pyrénées Atlantiques comptent 379 immeubles protégés au titre des monuments historiques, soit 94 classés et 285 inscrits[1].… …   Wikipédia en Français

  • Osse-en-Aspe — Pour les articles homonymes, voir Osse et Aspe. 42° 59′ 47″ N 0° 36′ 58″ W …   Wikipédia en Français

  • Osse-en-aspe — Pour les articles homonymes, voir Osse et Aspe. Osse en Aspe …   Wikipédia en Français

  • Sarrance — 43° 03′ 08″ N 0° 36′ 03″ W / 43.0522, 0.600833333333 …   Wikipédia en Français

  • Bielle (Pyrenees-Atlantiques) — Bielle (Pyrénées Atlantiques) Pour les articles homonymes, voir Bielle. Bielle …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”