Ayatollah Montazeri

Hossein Ali Montazeri

L'ayatollah Hossein Ali Montazeri ( حسینعلی منتظری en persan), né en 1922, est un des hauts dignitaires chiites iraniens. Il participa activement à la Révolution islamique en Iran puis à l'élaboration de la constitution iranienne de 1979 et à l'instauration d'une théocratie en Iran grâce au système du Velayat-e-Faghih.

Il est pourtant aujourd'hui, le principal dissident religieux en Iran. Il a été placé en résidence surveillée entre 1997 et 2003 pour avoir critiqué le Guide suprême et pour avoir plaidé en faveur de la séparation de la religion et de la politique.

L'héritier présumé de Rouhollah Khomeini, le fondateur de la République islamique et Guide de la révolution, avait été choisi par l'assemblée des experts pour être le successeur de Khomeini (alors que la succession du Guide suprême n'est pas prévue dans la constitution) le 23 novembre 1985, afin de poursuivre la Révolution islamique en Iran. Mais suite à son opposition à Khomeini, en particulier pour avoir critiqué sévèrement le pouvoir et en particulier la répression politique et culturelle, il sera écarté par une lettre de Khomeini en 1988[1]. Il avait par exemple ouvertement dénoncé les exécutions massives de prisonniers politiques en 1988. Il avait pourtant été soigneusement préparé à ce rôle; il était depuis longtemps le confident de Khomeini et un de ses anciens étudiants.

En 1997, après avoir mis en cause l'autorité politique et religieuse de l'actuel guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, il a été mis en résidence surveillée dans sa maison à Qom, principale ville religieuse de l'Iran. Malgré ces restrictions, il a régulièrement publié des communiqués pour défendre la liberté et la démocratie ainsi que les réformes présentées par le président iranien Mohammad Khatami.

L'ayatollah Montazéri a de nombreux partisans et disciples à travers le pays, notamment au parlement, au gouvernement et dans la haute administration, où de nombreux réformateurs suivent encore son enseignement religieux.

En janvier 2003, il a été libéré par le régime[2]. Actuellement en liberté, il réside dans la ville sainte (chiite) de Qom. Il croit toujours dans la théorie du Velayat-e Faghih mais pas comme elle est appliquée en Iran aujourd'hui[3].

En 2009, il affiche son soutien aux manifestations contre la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad[4]

Références

Liens externes

  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
  • Portail de l’islam Portail de l’islam
Ce document provient de « Hossein Ali Montazeri ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ayatollah Montazeri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ayatollah Chomeini — Ajatollah Ruhollah Chomeini Chomeini Porträt auf einer Hauswand im Iran Ruhollah Musavi Chomeini (auch Khomeini; Persisch ‏آیت‌الله روح‌الله موسوی خمینی …   Deutsch Wikipedia

  • Ayatollah Khomeini — Ajatollah Ruhollah Chomeini Chomeini Porträt auf einer Hauswand im Iran Ruhollah Musavi Chomeini (auch Khomeini; Persisch ‏آیت‌الله روح‌الله موسوی خمینی …   Deutsch Wikipedia

  • Ayatollah Sayyed Ruhollah Mousavi Chomeini — Ajatollah Ruhollah Chomeini Chomeini Porträt auf einer Hauswand im Iran Ruhollah Musavi Chomeini (auch Khomeini; Persisch ‏آیت‌الله روح‌الله موسوی خمینی …   Deutsch Wikipedia

  • Montazeri — Hossein Ali Montazeri L ayatollah Hossein Ali Montazeri ( حسینعلی منتظری en persan), né en 1922, est un des hauts dignitaires chiites iraniens. Il participa activement à la Révolution islamique en Iran puis à l élaboration de la constitution… …   Wikipédia en Français

  • Montazeri — Hossein Ali Montazeri auch Hussein Ali Montazeri (persisch: حسین علی منتظری [hoˈseɪ̯n æˈliː montæzeˈriː]; * 1922) ist ein iranischer Großajatollah. Inhaltsverzeichnis 1 Gefolgsmann Chomeinis 2 Zitate Montazeris 3 Absetzung …   Deutsch Wikipedia

  • Ayatollah Khomeini — Rouhollah Khomeini Rouhollah Mousavi Khomeini (en persan : روح‌الله موسوی خمینی), aussi transcrit Khomeiny ou Khomeyni (17 mai 1902, Khomein 3 juin 1989, Téhéran) était un dignitaire religieux chiite possédant les titres d ayatollah et de… …   Wikipédia en Français

  • Ayatollah Khomeiny — Rouhollah Khomeini Rouhollah Mousavi Khomeini (en persan : روح‌الله موسوی خمینی), aussi transcrit Khomeiny ou Khomeyni (17 mai 1902, Khomein 3 juin 1989, Téhéran) était un dignitaire religieux chiite possédant les titres d ayatollah et de… …   Wikipédia en Français

  • Ayatollah Khomeyni — Rouhollah Khomeini Rouhollah Mousavi Khomeini (en persan : روح‌الله موسوی خمینی), aussi transcrit Khomeiny ou Khomeyni (17 mai 1902, Khomein 3 juin 1989, Téhéran) était un dignitaire religieux chiite possédant les titres d ayatollah et de… …   Wikipédia en Français

  • Ayatollah Rouhollah Khomeini — Rouhollah Khomeini Rouhollah Mousavi Khomeini (en persan : روح‌الله موسوی خمینی), aussi transcrit Khomeiny ou Khomeyni (17 mai 1902, Khomein 3 juin 1989, Téhéran) était un dignitaire religieux chiite possédant les titres d ayatollah et de… …   Wikipédia en Français

  • Ayatollah — (Persian: آيت‌الله, âyato llâh , from Arabic: آية الله, āyatu llāh , meaning the sign of God , from the words ayah and Allah ) is a high ranking title given to Usuli Twelver Shi a clerics. Those who carry the title are experts in Islamic studies… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”