Tolui


Tolui
Tolui et sa femme Sorgaqtani, miniature du XIVe siècle, Rashid al-Din

Tolui ou Tului (mongol Tuluï, de tol ’ : miroir), quatrième et dernier fils de Genghis Khan et de son épouse principale Börte, né en 1194. Il mourut en 1232, donc avant son troisième frère, Ögödei, deuxième khan suprême des Mongols de 1227 à 1241, mais sa veuve Sorgaqtani contribua à faire élire en 1251 leur fils Mongka comme quatrième khan suprême.

Épouses et descendance

De son épouse principale Sorgaqtani, fille de Jaqa Gambu, frère de Toghrul, Ong Khan des Kerait; il eut:

  • Möngke (premier fils)
  • Khubilaï, (quatrième fils) frère de Mongka et patron de Marco Polo, cinquième et dernier khan suprême de 1260 à 1294 et empereur de Chine, où il fonda la dynastie des Yuan en 1279.
  • Hülegü, (cinquième fils) , qui prit Bagdad en 1258 et renversa la dynastie des Abbassides, fonda en 1256 la dynastie des Ilkhans (« princes régionaux ») de Perse.
  • Ariq Boqa (sixième fils)
  • Princesse Dümügan, mariée à Nakudai, fils de Jingue, chef Ongüt, et d'Alaqai Beki, fille de Gengis Khan

De Saruq Khatun, Tolui eut un fils:

  • Jörike (second fils), + jeune

De Lingqun Khatun,fille de Küshlüg Khan (remariée à Malik Timur, fils d'Ariq Bokë, fils de Tolui), Tolui eut :

  • Qutuqtu (troisième fils)
  • Princesse Ile Timur, mariée à Pars Buqa, fils de Törölchi, chef Oirat , et de Checheyigen, fills de Gengis Khan

D'une autre femme, Tolui eut: Princesse Yesubuha, mariée en 1238 à Wochen, chef Onggirat, fils de Anchen (lui même frère de Börte)

Le Khanat de Djaghataï, domaine des descendants de Djaghataï, deuxième fils de Gengis Khan et de Börte, qui couvrait l'Asie centrale au sens large, était donc encadré par les domaines des Ilkhans à l'Ouest et des Yuan à l'Est, deux branches descendantes de Tolui.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tolui de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tolui — Tolui, also rendered Toluy or Tolui Khan ( mn. Толуй; zh cp|c=拖雷|p=Tuōléi; c. 1190 ndash; 1232), was the youngest son of Genghis Khan by Börte. His ulus, or territorial inheritance, at his father s death in 1227 was the homelands in Mongolia, and …   Wikipedia

  • Tolui — con su cónyuge Sorghaghtani Beki. Tolui Jan, también escrito como Toluy o Tului en cirílico mongol: Толуй; en sinogramas 拖雷, Tuōléi (c. 1190 1232) era el cuarto hijo de Gengis Kan. Su dominio territorial, a la muerte de su padre en 1227, era… …   Wikipedia Español

  • Tolui — Dieser Artikel ist ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und gute Belege… …   Deutsch Wikipedia

  • Tolui Khan — Tolui Khan, auch Touli oder Tuli (Mongolisch Толуй; Chinesisch 拖雷, Tuōléi) (* um 1191; † 1232) war der vierte Sohn von Dschingis Khan. Er war der Sohn von Börte, der Hauptfrau Dschingis Khans. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Auswirkungen 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Tolouï-otchigin — Tolui Tolui et sa femme Sorgaqtani, miniature du XIVe siècle, Rashid al Din Tolui ou Tului (mongol Tuluï, de tol ’ : miroir), quatrième et dernier fils de Genghis Khan et de son épouse principale Börte, né en 1194. Il mourut en 1232, donc… …   Wikipédia en Français

  • Tului — Tolui Tolui et sa femme Sorgaqtani, miniature du XIVe siècle, Rashid al Din Tolui ou Tului (mongol Tuluï, de tol ’ : miroir), quatrième et dernier fils de Genghis Khan et de son épouse principale Börte, né en 1194. Il mourut en 1232, donc… …   Wikipédia en Français

  • Mongol invasion of Khwarezmia — Invasion of Khwarezmia Part of the Mongol invasions Khwarezmid Empire (1190 1220) …   Wikipedia

  • Mongol Empire — Ikh Mongol Uls ← 1206–1368 …   Wikipedia

  • Genghis Khan — This article is about the person. For other uses, see Genghis Khan (disambiguation). Temujin redirects here. For the video game, see Temujin (video game). Genghis Khan Khagan of the Mongol Empire (Supreme Khan of the Mongols) King of Kings… …   Wikipedia

  • Ögedei Khan — Khagan of the Mongol Empire (Supreme Khan of the Mongols) King of Kings Emperor of China A portrait of Ögedei durin …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.