Avvakoum
Icône montrant le martyre d'Avvakoum.

Avvakoum Petrov (Аввакум Петров) ou Avvakoum Petrovitch Kondratiev (Аввакум Петров Кондратьев) (né à Grigorovo, près de Nijni-Novgorod le 20 novembre 1620 ou 1621 et mort le 14 avril 1682 à Poustozersk, sur la Petchora) était un archiprêtre de la cathédrale de Kazan qui mena l'opposition aux réformes de l'église orthodoxe du patriarche Nikon. Son autobiographie et ses lettres au tsar, à la Boyarynya Morozova ainsi qu'aux autres vieux croyants sont considérées comme des chefs-d'œuvre de la littérature russe du XVIIe siècle.

Sommaire

Biographie

Fils d'un pope ivrogne, Avvakoum et sa mère sont expulsés du village à la mort du père. Après son mariage, il est ordonné prêtre et chargé de la paroisse de Lopachtichtchi. Il s'y montre très exigeant à l'égard de ses ouailles qui le chassent en 1647. Il se rend alors à Moscou et rejoint le cercle des Amis de Dieu, formé d'ecclésiastiques dont Stépan Vonifatiev, confesseur du tsar Alexis, qui luttent pour la pureté et la perfection de la foi.

À partir de 1652, Nikon, en tant que patriarche de l'Église russe, lança un large ensemble de réformes de la liturgie russe. Ces réformes étaient globalement destinées à réunifier l'église avec les autres églises orthodoxes de l'Europe de l'est. Avvakoum, et d'autres s'opposèrent violemment à ces changements. Ils les voyaient comme une corruption de l'Église russe, qu'ils considéraient comme étant la vraie Église de Dieu. Les liturgies des autres églises étaient plus proches de Constantinople, et Avvakoum clamait que cette ville était tombée aux mains des Turcs à cause de pratiques et de croyances hérétiques.

Suite à son opposition aux réformes, Avvakoum fut souvent emprisonné, avant d'être finalement brulé avec ses compagnons à Poustozersk sur ordre du tsar Fédor, lieu où il avait été exilé par le gouvernement. L'endroit de son exécution est maintenant marqué d'une croix en bois. Cependant, des groupes continuèrent à rejeter les changements, ils en vinrent à être surnommés les vieux croyants.

Son œuvre

L'autobiographie de Avvakoum raconte son emprisonnement et son exil en Russie de l'est, son amitié et sa rupture avec le tsar Alexis, ses exorcismes des démons et diables, enfin son admiration sans faille pour la nature et les autres manifestations de Dieu.

Ses textes en font le dernier des écrivains de la Russie ancienne s'exprimant en slavon et en russe.

Bibliographie

  • Jean-Louis Voisin, Dictionnaire des Personnages Historiques, Paris, Éditions de Fallois, collection: Le livre de poche, 1995, p.95-96.
  • Efim Etkind, Histoire de la littérature russe; des origines aux Lumières, 1992, p.276 et 304.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avvakoum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avvakum — Avvakoum Icône montrant le martyre d Avvakoum. Sommaire 1 Présentation 2 …   Wikipédia en Français

  • Orthodoxes vieux-croyants — Les orthodoxes vieux croyants, plus souvent vieux croyants ou vieux ritualistes, sont un ensemble de groupes qui se sont séparés de l Église orthodoxe russe par leur refus des réformes introduites par le patriarche Nikon en 1653. De nombreux… …   Wikipédia en Français

  • Raskol — Le prêtre vieux croyant Nikita Poustosviat débattant avec le patriarche Joachim sur la question de la Foi en présence de la régente Sophie. Tableau de Vassili Perov (1880), Galerie Tretiakov, Moscou …   Wikipédia en Français

  • RUSSIE (histoire) — L’histoire de la Russie est celle de la formation d’un vaste empire qui, du Xe au XXe siècle, s’est peu à peu étendu, à partir des plaines de l’Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d’Asie centrale. Le mot «Russie» désigne un… …   Encyclopédie Universelle

  • 1666 — Pour les articles homonymes, voir 1666 (homonymie). Années : 1663 1664 1665  1666  1667 1668 1669 Décennies : 1630 1640 1650  1660 …   Wikipédia en Français

  • 1673 — Années : 1670 1671 1672  1673  1674 1675 1676 Décennies : 1640 1650 1660  1670  1680 1690 1700 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

  • Liste des religions par ancienneté — Le sociologue des religions Yves Lambert définit une religion comme une « organisation supposant l existence d une réalité supra empirique avec laquelle il est possible de communiquer par des moyens symboliques (prière, rites, méditations,… …   Wikipédia en Français

  • Simon Ouchakov — Pour les articles homonymes, voir Ouchakov. La Sainte Face, par Simon Ouchakov, 1658. Simon (Pimène) Fiodorovitch Ouchakov (en russe  …   Wikipédia en Français

  • 1652 — Années : 1649 1650 1651  1652  1653 1654 1655 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

  • 1653 — Années : 1650 1651 1652  1653  1654 1655 1656 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”