Théâtre de la Gaîté-Lyrique

Théâtre de la Gaîté

Ouvert en 1792 sur le boulevard du Temple, le théâtre de la Gaîté est le successeur du théâtre des Grands-Danseurs du Roi dirigé par Jean-Baptiste Nicolet.

Jean-Baptiste Nicolet avait installé, boulevard du Temple, un spectacle dans le goût de ceux de la Foire, qui attirait un public grandissant malgré les plaintes de la Comédie-Italienne, officiellement protégée par le privilège. En 1772, il obtint l’autorisation de devenir théâtre des Grands Danseurs du Roi et prit en 1792 le nom de théâtre de la Gaîté. Entièrement reconstruit à la même place, le théâtre est rouvert le 3 novembre 1808. Détruit par un incendie en 1835 pendant une répétition générale, il est à nouveau reconstruit au même endroit.

Détruit en 1861 lors de la percée du boulevard Voltaire, le théâtre de la Gaîté est reconstruit rue Papin par l'architecte Alphonse Cusin. Il porte alors le nom de théâtre de la Gaîté-Lyrique et connaît ses heures de gloire sous le Second Empire. Jacques Offenbach en est le directeur en 1872. Il devient le temple de l'opérette jusqu'en 1963. En 1918, les Ballets russes de Serge Diaghilev s'y produisent avec un immense succès. Dans les années 1930, le Pays du Sourire est créé avec Willy Thunis.

Après la Seconde Guerre mondiale, Henri Montjoye et son épouse Germaine Roger prennent la direction du théâtre. De nombreux succès sont alors créés : Andalousie, Chevalier du Ciel et Visa pour l'amour avec Luis Mariano, Collorado avec Michel Dens, Minnie Moustache avec les compagnons de la Chanson. En 1974, le Carré Silvia-Monfort et la première école de cirque s'y installent quelque temps.

Le théâtre est fermé depuis 1989, suite à une faillite. De 1989 à 1991, il fut en grande partie détruit et transformé en parc d'attractions par Jean Chalopin. La grande salle, qui comptait 1 500 places et une fosse d'orchestre pouvant accueillir une quarantaine de musiciens, est supprimée. Une simple rénovation aurait pourtant permis de sauvegarder ce patrimoine du théâtre lyrique parisien.

La Mairie de Paris a prévu d'en faire un centre des arts numériques et musiques actuelles. Ce nouveau centre devrait ouvrir en 2010. Elle en a donné la délégation de service public à l'équipe le troisième pôle / Naïve qui a pris effet le 1er juillet 2008. Cette équipe est composée de Jérôme Delormas, Alain Herzog, Patrick Zelnik et Steven Hearn. L'architecte est Manuelle Gautrand.


Voir aussi

Lien externe


  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle
  • Portail de Paris Portail de Paris

48°51′59.5″N 2°21′12″E / 48.866528, 2.35333

Ce document provient de « Th%C3%A9%C3%A2tre de la Ga%C3%AEt%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théâtre de la Gaîté-Lyrique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Théâtre de la Gaîté Lyrique — Théâtre de la Gaîté Ouvert en 1792 sur le boulevard du Temple, le théâtre de la Gaîté est le successeur du théâtre des Grands Danseurs du Roi dirigé par Jean Baptiste Nicolet. Jean Baptiste Nicolet avait installé, boulevard du Temple, un… …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de la Gaîté — Lyrique Le théâtre de la Gaîté en 2011 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Theatre de la Gaite — Théâtre de la Gaîté Ouvert en 1792 sur le boulevard du Temple, le théâtre de la Gaîté est le successeur du théâtre des Grands Danseurs du Roi dirigé par Jean Baptiste Nicolet. Jean Baptiste Nicolet avait installé, boulevard du Temple, un… …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de la Gaité — Théâtre de la Gaîté Ouvert en 1792 sur le boulevard du Temple, le théâtre de la Gaîté est le successeur du théâtre des Grands Danseurs du Roi dirigé par Jean Baptiste Nicolet. Jean Baptiste Nicolet avait installé, boulevard du Temple, un… …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de la gaîté — Ouvert en 1792 sur le boulevard du Temple, le théâtre de la Gaîté est le successeur du théâtre des Grands Danseurs du Roi dirigé par Jean Baptiste Nicolet. Jean Baptiste Nicolet avait installé, boulevard du Temple, un spectacle dans le goût de… …   Wikipédia en Français

  • Théâtre de la Gaîté — Théâtre de la Gaîté. El Théâtre de la Gaîté (en francés: Teatro de la Alegría) es el sucesor del Théâtre des Grands Danseurs du Roi dirigido por Jean Baptiste Nicolet. Jean Baptiste Nicolet había instalado en el Boulevard du Temple, un… …   Wikipedia Español

  • Théâtre de la Gaîté — Opened in 1792 on the boulevard du Temple, Paris, the Théâtre de la Gaîté was the successor to the Théâtre des Grands Danseurs du Roi directed by Jean Baptiste Nicolet. The Grands Danseurs du Roi were a troop created by Nicolet, which had… …   Wikipedia

  • Théâtre de la Gaîté — Das Théâtre de la Gaîté (ungefähr: „Theater der Heiterkeit“) ist ein ehemaliges Theater am Boulevard du Temple in Paris. Es galt als Inbegriff des Boulevardtheaters im 19. und 20. Jahrhundert. Es ist nicht zu verwechseln mit dem Théâtre de la… …   Deutsch Wikipedia

  • Théâtre de la Ville — Sarah Bernhardt La façade du théâtre, place du Châtelet Type Salle de spectacles …   Wikipédia en Français

  • Gaîté lyrique — Théâtre de la Gaîté Ouvert en 1792 sur le boulevard du Temple, le théâtre de la Gaîté est le successeur du théâtre des Grands Danseurs du Roi dirigé par Jean Baptiste Nicolet. Jean Baptiste Nicolet avait installé, boulevard du Temple, un… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”