Avraham Shapira
Avraham Shapira

Avraham Elkanah Kahana Shapira (hébreu : אברהם אלקנה כהנא שפירא), Jérusalem, 20 mai 1914[1] - 27 septembre 2007, était une figure importante du sionisme religieux. Il dirigea le tribunal rabbinique de Jérusalem et fut membre puis chef du Grand tribunal rabbinique. De 1983 à 1993 il fut aussi grand-rabbin ashkénaze d'Israël. Il occupa le poste de rosh yeshiva de Mercaz HaRav à Jérusalem à partir de 1982, date de la mort de Zvi Yehouda Kook. Son fils Yaakov Shapira lui succéda à cette fonction.

Avraham Shapira est né dans une famille jérusalemite; son père était le rabbin Shlomo Zalman Shapira. Il étudia dans sa jeunesse à la Yechiva Etz Haim de Jérusalem puis à la Yechiva de Hébron où il eut pour maîtres les rabbins Moshe Mordechai Epstein et Yechezkel Sarna. Àprès son mariage, il fut invité à rejoindre la yechiva Merkaz HaRav et y resta jusqu'à la fin de sa vie.

Le Rav Shapira réussit à établir dès son jeune âge des liens avec des rabbins influents tels le Hazon Ish, le Rav Zvi Pessah Frank, le Rav Yitzhak Zev Soloveitchik et le Rav Isser Zalman Meltzer, avec lesquels il correspondit durant de nombreuses années. Ces échanges épistolaires sont réunis dans le livre Even haEzel.

En 1956 il fut coopté au sein du Beth din de Jérusalem par le grand-rabbin Yitzhak HaLevi Herzog. En 1971, il fut choisi comme Av Beth Din et en 1983 devint grand-rabbin d'Israël.

Lors des accords d'Oslo, le Rav Shapira fut l'un des fondateurs d'une organisation qui déclarait que rendre des morceaux de la terre d'Israël aux Gentils même dans le cadre d'un accord de paix entrait en contradiction avec la Halakha et était de ce fait interdit. Lors d'une déclaration controversée, Avraham Shapira demanda aux soldats, conjointement aux rabbins Moshe Zvi Neria et Shaul Yisraeli, de ne pas obéir aux ordres leur intimant de rétrocéder du territoire. Plus tard, lors de la finalisation du plan israélien de désengagement, il appela de nouveaux les soldats à refuser de participer à l'exécution d'un plan qui menait à l'expulsion de Juifs de leur maison et qui équivalait à donner une partie de la terre d'Israël.

Avraham Shapira décéda le premier jour de la fête juive de Souccot en 2007[2],[3]. Lors de la fête de Roch Hachana, deux semaines auparavant, c'est en chaise roulante qu'il s'était rendu à la synagogue. Quelques jours après, il fut hospitalisé et sa santé se dégrada jusqu'à sa mort.

Des dizaines de milliers de personnes prirent part à son cortège funèbre le 28 septembre, la veille du chabbat[4]. Le cortège démarra à la yechiva Mercaz HaRav, se frayant un chemin dans les rues de Jérusalem jusqu'au site originel de la yechiva, dans le quartier de Gueoula, et s'acheva sur le mont des Oliviers où Avraham Shapira est enterré.

Notes et références

  1. Kobi Selah, « הגאון הרב אברהם שפירא הלך לעולמו », Arutz 7. Consulté le 2007-10-01
  2. Wagner, Mattew : Rabbi Avraham Shapira dies at 94, Jerusalem Post (28 septembre 2007). Consulté le 28-09-2007.
  3. Shragai, Nadav : Former chief Ashkenazi rabbi Abraham Shapira dies at 96, Haaretz (28 septembre 2007). Consulté le 28-09-2007.
  4. Copans, Laurie : Former Chief Rabbi of Israel Dies, Chicago Tribune (28 septembre 2007). Consulté le 29-09-2007.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avraham Shapira de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avraham Shapira — Avraham Elkanah Kahana Shapira ( he. אברהם אלקנה כהנא שפירא; May 20, 1914, Jerusalem [cite web |url=http://www.inn.co.il/News/News.aspx/167047 |title=הגאון הרב אברהם שפירא הלך לעולמו |accessdate=2007 10 01 |accessmonthday= |accessdaymonth=… …   Wikipedia

  • SHAPIRA, AVRAHAM ELKANA KAHANA — (1917– ), Israeli religious leader and former chief rabbi. Shapira was born in Jerusalem, where he studied at Yeshivat Eẓ Ḥayyim and then at Hevron Yeshivah under Rabbi Moses Mordechai Epstein and Rabbi Ezekiel Sarna. After his marriage, Shapira… …   Encyclopedia of Judaism

  • Shapira — is a surname, and may refer to:* Anita Shapira * Avraham Shapira, rabbi * Berechiah Berak ben Isaac Eisik Shapira, 17th century rabbi * David Shapira * Haim Moshe Shapira, Israeli politician * Moshe Shmuel Shapira, rabbi * Moses Shapira * Moses… …   Wikipedia

  • SHAPIRA, ABRAHAM — (1870–1965), one of the first Jewish Shomerim ( Watchmen ) in Ereẓ Israel. Born in Novaya Mikhailovka, southern Russia, Shapira was taken to Ereẓ Israel at the age of ten; his family lived first in Jerusalem and later in . From his youth he… …   Encyclopedia of Judaism

  • Avraham — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Avraham est un prénom masculin d origine hébraïque. Origine du nom Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la… …   Wikipédia en Français

  • Merkaz Shapira — Hebrew מֶרְכַּז שַׁפִּירָא Name meaning Shapira Center …   Wikipedia

  • Arie Shapira — (Hebrew: אריה שפירא; born in kibbutz Afikim November 29, 1943) is a noted Israeli composer and music researcher. cholarships, Awards, Grants* Israel Prize for Composition and Teaching (1994) * Council for Art and Culture Commission for writing a… …   Wikipedia

  • Mercaz HaRav — One of the yeshiva buildings Mercaz HaRav (Hebrew: מרכז הרב‎, lit. center of The Rabbi (Rabbi Kook), more properly, Mercaz HaRav Kook Hebrew: מרכז הרב קוק‎), is a national religious yeshiva in Jerusalem, Israel, fo …   Wikipedia

  • Hebron Yeshiva — The Alter surrounded by students in Hebron …   Wikipedia

  • Chief Rabbinate of Israel — The Kotel is under the supervision of the Chief Rabbinate of Israel The Chief Rabbinate of Israel (הרבנות הראשית לישראל) is recognized by law [1] as the supreme halakhic and spiritual authority for the Jewish people in Israel. The Chief Rabbinate …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”