Avortement (Etats-Unis)

Avortement aux États-Unis

L'avortement aux États-Unis fait l'objet de nombreux débats de part et d'autres du champ politique. Depuis l'arrêt Roe v. Wade de la Cour suprême, en 1973, la justice américaine fédérale considère que le droit d'une femme à l'avortement concerne le droit à la vie privée protégé par le 14ème amendement.

Sommaire

Droit fédéral

L'avortement est autorisé dans tous les États, jusqu'à 2009, dans les conditions suivantes :

  • Jusqu'à la fin du premier trimestre, la décision de l'avortement est laissée au jugement de la femme enceinte.
  • Au cours du second trimestre, l'État, ayant comme objectif la santé de la femme enceinte peut, éventuellement, réguler cet avortement de façon raisonnable relativement à la santé « maternelle ».

Depuis 1992, la Cour suprême a reconnu aux États le droit d'apporter des restrictions aux modalités d'avortement. 487 lois ont été adoptées pour réduire sa portée ; ainsi des notifications parentales dans 33 états. Le juge Samuel Alito préconisait même une notification à l'époux. Au fil des restrictions, mille établissements pratiquant l'IVG ont disparu en dix ans[réf. nécessaire] et 80 % de ceux restants font l'objet de manifestations de la part d'opposants « pro-vie ».

Situation dans les États fédérés

Dans des États comme le Mississippi, le Nebraska, le Missouri, plus de 95 % des comtés ne compteraient plus aucune clinique pratiquant l'IVG[1](Interruption Volontaire de Grossesse)[réf. nécessaire]. Si Roe v. Wade devait être déjugé et les états libres d'autoriser ou non l'IVG, 21 pourraient de nouveau la bannir. Certains disent que les restrictions y sont parfois déjà si élevées que la situation n'en serait guère changée dans la pratique.

La proposition d'interdire l'IVG dans le Dakota du Sud a été rejetée par les citoyens par le référendum du 7 novembre 2006[1] et celui du 4 novembre 2008[2].

Statistiques

Selon l'institut Guttmacher, un organisme américain spécialisé, cité par Le Monde du 1er novembre 2005 [réf. nécessaire], 1 290 000 femmes ont subi une IVG en 2002 aux États-Unis, soit un taux proche de 5 pour mille, qui est un des plus forts des pays riches. 67 % d'entre eux concernent des femmes non mariées. Le nombre de femmes ayant avorté est passé de 30 % dans les années 1980 à 21 %, mais reste néanmoins un des plus forts des pays riches. Ce taux serait dû à des difficultés grandissantes dans l'accès à la contraception, alors que l'administration Bush promouvait l'abstinence.

Notes et références

  1. « Le Dakota du Sud rejette l'interdiction totale de l'avortement », dans Libération du 08/11/2006, [lire en ligne] ; Bureau Audiovisuel Francophone, « Echec du référendum anti-avortement au Dakota du Sud », du 08/11/2006, [lire en ligne] ; 7 sur 7, « L'interdiction de l'avortement rejetée dans le Dakota du Sud », 08/11/2006, [lire en ligne]
  2. (en) National ballot questions, Boston.com. Consulté le 5 novembre 2008

Voir aussi

Ce document provient de « Avortement aux %C3%89tats-Unis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avortement (Etats-Unis) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avortement aux Etats-Unis — Avortement aux États Unis L avortement aux États Unis fait l objet de nombreux débats de part et d autres du champ politique. Depuis l arrêt Roe v. Wade de la Cour suprême, en 1973, la justice américaine fédérale considère que le droit d une… …   Wikipédia en Français

  • ÉTATS-UNIS - Les élections de 1994 — États Unis: 1994, la déroute démocrate Les élections législatives de novembre 1994 ont été, pour les démocrates, plus qu’une défaite, une débâcle. Jamais, depuis la guerre civile, un speaker (président de la Chambre) n’avait été battu; jamais,… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTATS-UNIS - Géographie — Les États Unis d’Amérique se classent au quatrième rang mondial par leur superficie (9 363 353 km2) depuis qu’ils ont réuni aux quarante huit États qui les composaient traditionnellement l’Alaska (1 482 000 km2) en 1959 et les îles Hawaii en 1960 …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTATS-UNIS - La démocratie institutionnelle — Grande puissance mondiale, avec une population qui dépasse 250 millions d’habitants (256 millions en 1993), les États Unis continuent à être régis par la plus ancienne Constitution écrite actuellement en vigueur, élaborée en 1787 1788 pour un… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTATS-UNIS - Le droit — Le trait le plus fondamental du droit des États Unis, c’est qu’il n’existe pas. Il n’est qu’une abstraction. La seule réalité, c’est, d’une part, cinquante droits d’État (un peu plus, en tenant compte du droit de Washington, la capitale fédérale …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTATS-UNIS - La réélection de Bill Clinton — États Unis. La réélection de Bill Clinton La victoire de Bill Clinton le 5 novembre 1996 fait de lui le premier président démocrate réélu depuis 1944. Clinton est aussi, à cinquante ans, le plus jeune président réélu dans toute l’histoire des… …   Encyclopédie Universelle

  • Avortement aux États-Unis — L avortement aux États Unis fait l objet de nombreux débats de part et d autre du champ politique. Depuis l arrêt Roe v. Wade de la Cour suprême, en 1973, la justice américaine fédérale considère que le droit d une femme à l avortement concerne… …   Wikipédia en Français

  • États-Unis de 1937 à 1943 — Histoire des États Unis de 1937 à 1943 Histoire des États Unis Civilisations précolombiennes …   Wikipédia en Français

  • Anti-États-Unis — Antiaméricanisme L antiaméricanisme (ou anti américanisme ou américanophobie) décrit en général une position systématiquement négative, méfiante ou hostile vis à vis des États Unis. Selon le contexte, il peut s appliquer simplement envers sa… …   Wikipédia en Français

  • Politique des États-Unis — États Unis Cet article fait partie de la série sur la politique des États Unis, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”