Avoir maille à partir

Avoir maille à partir

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maille.

La maille en question était au Moyen Âge le nom d’une monnaie de bronze, la plus petite du système divisionnaire de l'époque, et qui valait un demi-denier tournois ou un demi-denier parisis. On comptait des mailles parisis, des mailles tournois, etc.

La forme d’origine de cette expression était « avoir maille à départir ». Le verbe « partir » doit se comprendre dans son sens ancien de « faire des parts », « couper ». Or on comprend qu'il est impossible de partager une maille, ce qui amenait donc un conflit entre deux personnes (quoique des demie-mailles aient aussi existé…).

« Toujours de son devoir je tâche de l'avertir;
Et l'on nous voit toujours avoir maille à partir. »

— Molière, L'Étourdi ou le contre-temps, Acte I, scène VII (1654)

Une autre expression « être sans sou ni maille » ou « vieillir sans sou ni maille » fait elle aussi référence à cette ancienne nommaie (être sans aucun argent).

On notera que dans l’argot récent marseillais, l’expression « avoir de la maille » (« avoir de l’argent »), fait resurgir d'une façon surprenante, et peut-être fortuite, le sens ancien du mot « maille ».

Ce document provient de « Avoir maille %C3%A0 partir ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avoir maille à partir de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avoir maille à partir avec quelqu'un, quelque chose — ● Avoir maille à partir avec quelqu un, quelque chose être en contestation avec eux, avoir un différend, une difficulté : Avoir maille à partir avec la justice …   Encyclopédie Universelle

  • maille — 1. (mâ ll , ll mouillées, et non pas mâye) s. f. 1°   Nom donné aux bouclettes de fil, de soie, de laine, de coton ou de corde, qui, passées l une dans l autre, forment par leur réunion un tissu serré et sans intervalles, ou un tissu lâche, tel… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • partir — 1. (par tir) v. a. Diviser en plusieurs parts (terme vieilli). •   Aussi rien n est parti si bien par la nature, Que le sens, car chacun en a sa fourniture, RÉGNIER Sat. IX. •   ...Ces gens, gais et joyeux, Sont sur le point de partir leur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • maille — 1. maille [ maj ] n. f. • 1080; lat. macula « boucle » et « tache » I ♦ Boucle. 1 ♦ Chacune des petites boucles de matière textile dont l entrelacement forme un tissu. Mailles du tricot, du crochet, de la dentelle. Monter des mailles sur une… …   Encyclopédie Universelle

  • partir — 1. partir [ partir ] v. intr. <conjug. : 16> • XIIe se partir, partir « se séparer » (de qqn, d un lieu); lat. pop. °partire, class. partiri « partager » I ♦ 1 ♦ Se mettre en mouvement pour quitter un lieu; s éloigner. ⇒ 1. aller (s en… …   Encyclopédie Universelle

  • avoir — 1. avoir [ avwar ] v. tr. <conjug. : 34> • aveir Xe; lat. habere I ♦ (Possession) 1 ♦ Être en possession, en jouissance de. ⇒ posséder. Avoir une maison. Elle a au moins vingt paires de chaussures. Garder, donner ce qu on a. Quelle voiture… …   Encyclopédie Universelle

  • Maille (monnaie) — La maille était une monnaie française du Moyen Âge. Elle porte aussi le nom d obole Valeur Elle valait un demi denier (monnaie). Elle représentait la plus faible valeur monétaire de l époque et pour cette raison elle a donné l expression avoir… …   Wikipédia en Français

  • Maille — Cet article possède un paronyme, voir : Maï Maï (homonymie). Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • PARTIR — v. intr. Quitter un lieu pour se diriger vers un autre. Nous partons pour la promenade. Il est parti de Paris. Il vient de partir pour Rome. Il partira dans trois jours pour la campagne. Il serait parti aujourd’hui, sans une affaire qui lui est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PARTIR — v. a. Diviser en plusieurs parts. Il est vieux ; on ne l emploie guère qu à l infinitif, et dans cette phrase proverbiale et figurée, Avoir maille à partir avec quelqu un, Avoir avec lui quelque démêlé. Ils ont toujours maille à partir ensemble.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”