Aviron Grenoblois

45° 12′ 25″ N 5° 42′ 04″ E / 45.207017, 5.701202

Aviron Grenoblois
C38005logo.gif
Club fondé en 1893
Couleurs blanc, noir et bleu
Club "Aviron grenoblois"
Base de l'Île Verte 39, quai Jongkind 38000 GRENOBLE
Lat x Lon : 45.2002808, 5.7347947
Base du Pont d'Oxford 53 Rue des Martyrs, 38000 GRENOBLE
Lat x Lon : 45.206715, 5.701733

L' Aviron Grenoblois est un club d'aviron de la ville de Grenoble. Fondé en 1893, il a dominé l'aviron français de 1997 à 2002.


Sommaire

Histoire

Le club est fondé en 1893. À partir de 1919 Paul Feltrin, industriel lyonnais, s'occupe de l'entraînement et organise une tombola qui finance l'amélioration des infrastructures de l'Aviron Grenoblois. Du départ de Feltrin en 1930 à 1932 le club est mal géré. Mais il est repris en main par Raoul Civet, avocat, qui améliore la gestion, mais meurt d'un accident d'avion en 1939. Interrompue par la guerre, l'activité reprend en 1941. Georges Rozier, ingénieur au service des Ponts-et-Chaussées entreprend la modernisation du club, mais ne parvient pas à accroître les effectifs. Le club décide alors de se doter d'un directeur sportif et choisit Robert Forney en 1955. Son arrivée entraîne l'augmentation du niveau sportif et les premiers succès. En 1959 le club remporte la coupe des provinces françaises.

Entre 1997 et 2002, l'Aviron Grenoblois termine premier du classement général français et du classement féminin. En 2005 et 2006, il termine cinquième du classement masculin. En 2007 il termine premier au nouveau classement categorie Jeunes, second chez les hommes et de retour à la 4e place au général avec un effectif de 360 rameurs dont la moitié de loisirs. En 2008, Le club s'impose en étant présent sur tous les podiums, preuve d'excellence, la relève est là chez les jeunes. Le 15 décembre, Jean-Jacques Mulot inaugure l'antenne du pôle espoir en présence du maire Michel Destot, et prédit un grand avenir pour le club.

Ceci se concrétise avec les résultats de la saison 2008-2009, Grenoble est de nouveau a la première place, démontrant son savoir faire et sa détermination. De nombreux rameurs portent très haut les couleurs de Grenoble au niveau international.

Enfin l'apogée pour la saison 2011, ou l'Aviron Grenoblois se place en première position dans les 4 classements.

Classement

Classement
1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Classement général 3 2 3 2 1 1 1 1 1 1 2 3 4 10 4 3 1 2 1
Classement masculin 23 9 27 5 15 10 5 9 12 2 4 6 4 5 2 2 5 7 1
Classement féminin 1 4 1 3 1 1 1 1 1 1 2 10 18 54 24 3 1 1 1
Classement Jeunes 1 3 3 1 1
Sources: Classements annuels de la fédération française d'aviron

Voir aussi

Lien interne

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aviron Grenoblois de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grenoblois — Grenoble 45°11′16″N 05°43′37″E / 45.18778, 5.72694 …   Wikipédia en Français

  • Sport en Isère — Isère Comité olympique CDOS Isère Clubs 3 000 (2007)[1] …   Wikipédia en Français

  • Grenoble — Pour les articles homonymes, voir Grenoble (homonymie). 45° 11′ 16″ N 5° 43′ 37″ E …   Wikipédia en Français

  • Grelibre — Grenoble 45°11′16″N 05°43′37″E / 45.18778, 5.72694 …   Wikipédia en Français

  • Transport a Grenoble — Transport à Grenoble Grenoble est une ville densément construite car entourée de montagnes. La ville est réputée pour ne pas favoriser la circulation automobile en son sein (nombreux sens interdits...) mais est reconnue pour la qualité de son… …   Wikipédia en Français

  • Transport à Grenoble — Grenoble est une ville densément construite car entourée de montagnes. La ville est réputée pour ne pas favoriser la circulation automobile en son sein (nombreux sens interdits...) mais est reconnue pour la qualité de son réseau de transports en… …   Wikipédia en Français

  • Transport à grenoble — Grenoble est une ville densément construite car entourée de montagnes. La ville est réputée pour ne pas favoriser la circulation automobile en son sein (nombreux sens interdits...) mais est reconnue pour la qualité de son réseau de transports en… …   Wikipédia en Français

  • Bissy (Savoie) — Chambéry Chambéry Vue panoramique de la ville de Chambéry …   Wikipédia en Français

  • Castres olympique — Infobox club sportif Castres olympique Généralités …   Wikipédia en Français

  • Chambery — Chambéry Chambéry Vue panoramique de la ville de Chambéry Détail …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”