Avion de patrouille maritime

L'avion de patrouille maritime est un véritable « croiseur du ciel ». Il est destiné à explorer les étendues maritimes[1] pour rechercher, surveiller bâtiments de surface et sous-marins[2], guider d'autres unités de combat vers un objectif et éventuellement le détruire, lui-même.

Une de ses caractéristiques principales est son autonomie : il est capable de rester en vol jusqu'à quinze heures. Il rejoint généralement sa zone de patrouille à grande vitesse et à haute altitude. En patrouille, il peut voler à quelques mètres au-dessus de l'eau à faible vitesse.

Avion de patrouille maritime Atlantique 2 sur la BAN d'Hyéres ; notez le dôme radar sous le fuselage, une verrière latérale pour la veille optique, et l'appendice arrière contenant le détecteur d'anomalie magnétique

Sommaire

Historique

Apparus lors de la Seconde Guerre mondiale, les avions de patrouille maritimes ont d'abord été utilisés pour la lutte anti-sous-marine.

De nos jours, ces avions effectuent principalement des missions de surveillance, notamment pour repérer les navires effectuant des dégazages en mer ou des nappes de pollution.

L'utilisation d'hydravions, fréquente pour ces missions dans les années 1940/1950, est devenue anecdotique depuis.

Caractéristiques

Les senseurs généralement installés :

  • Un système de veille optique et infra-rouge.
  • Un radar de veille surface, capable de détecter les périscopes de sous-marin.
  • Un radar secondaire appelé Identification friend or foe
  • Un Système d'identification automatique appelé communément AIS (Automatic Identification System)
  • Des lanceurs de bouées acoustiques, passives le plus souvent, parfois actives (il s'agit donc dans ce cas d'un véritable sonar) et l'équipement associé d'analyse des bruits sous-marins[3] pour détecter les sous-marins en plongée[4].
  • Un détecteur d'anomalie magnétique (MAD), qui permet de confirmer la présence d'une masse métallique (un sous marin, ou une épave), en passant à sa verticale.
  • Des appareils de guerre électronique pour la détection et la goniométrie des émissions radio et radar, ainsi que des capacités de brouillage, pour l'autodéfense.
  • Des équipements de radiotélécommunications permettant d'en faire un véritable poste de commandement volant. En particulier les liaisons de données tactiques sont devenues indispensables au travail en réseau (NCW), en 2010 la liaison 11 restait la liaison de données la plus utilisée. Elle doit être remplacée par les liaisons de données tactiques de la série-J, dont le vocabulaire est plus complet et mieux adapté aux besoins actuels :
    • principalement la liaison 22, en raison de sa capacité Haute Fréquence et
    • la liaison 16, en raison de sa capacité unique d'identification, de sa résistance au brouillage et de sa fonction "CONTROL" qui offre des capacité d'actions coordonnées avec les hélicoptères de Lutte anti-sous-marine.

Les armes couramment embarquées :

  • Des missiles air-mer (type Exocet, contre les bâtiments de surface, à autoguidage actif ou passif.
  • Des torpilles (larguées avec un parachute), contre les sous-marins.

L'avion de patrouille maritime est également employé à des missions de service public : missions de recherche et de sauvetage[5] à grande distance et missions de sauvegarde maritime en général.

Exemples d'avions de patrouille maritime

Cette liste n'est pas exhaustive.

Notes

  1. Il est quelquefois employé pour des missions « terrestres » au-dessus d'étendues désertiques ou de forêts tropicales
  2. Il constitue l'adversaire le plus redoutable du sous-marin
  3. Parfois relié à des centres à terre disposant d'une plus grande capacité de calcul
  4. L'avion de patrouille sous-marine dispose de plusieurs dizaines de bouées en soute ; il en largue plusieurs à la fois en des positions présumées d'un sous-marin (ou en ligne de barrage s'il est employé en protection d'une force navale) et il en écoute trois ou quatre simultanément
  5. Il emporte alors en soute une « chaîne SAR»
  6. a, b, c et d Airbus Military - Surveillance & Security

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avion de patrouille maritime de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avion De Patrouille Maritime — Un P 3 Orion de l US Navy L avion de patrouille maritime est un véritable « croiseur du ciel ». C est un avion destiné à explorer les étendues maritimes[1] pour rechercher, surveiller b …   Wikipédia en Français

  • Avion de patrouille maritime — ● Avion de patrouille maritime avion chargé de détecter et d identifier les sous marins et les bâtiments de surface …   Encyclopédie Universelle

  • Avion de combat — Avion militaire Panel d avions militaires utilisés durant la guerre d Iraq de 2003 : Panavia Tornado de la RAF, F/A 18 de l US Navy, F 15, F 16, F 117 et un ravitailleur KC 135 de l USAF. Un avion militaire est …   Wikipédia en Français

  • Avion De Reconnaissance Ou De Surveillance — Les avions de reconnaissance ou de surveillance sont des avions militaires conçus pour contrôler l espace aérien et maritime, identifier des objectifs potentiels en territoire ennemi, et plus généralement obtenir des renseignements sur les… …   Wikipédia en Français

  • Avion de reconnaissance ou de surveillance — Les avions de reconnaissance ou de surveillance sont des avions militaires conçus pour contrôler l espace aérien et maritime, identifier des objectifs potentiels en territoire ennemi, et plus généralement obtenir des renseignements sur les… …   Wikipédia en Français

  • Avion de reconnaissance — Les avions de reconnaissance ou de surveillance sont des avions militaires conçus pour contrôler l espace aérien et maritime, identifier des objectifs potentiels en territoire ennemi, et plus généralement obtenir des renseignements sur les… …   Wikipédia en Français

  • patrouille — [ patruj ] n. f. • 1538 « action de patauger »; de patrouiller ♦ Ronde de surveillance faite par un détachement de police militaire ou civile; ce détachement. ⇒vx guet. « Quelquefois, un battement de pas lourds s approchait. C était une… …   Encyclopédie Universelle

  • Avion Militaire — Panel d avions militaires utilisés durant la guerre d Iraq de 2003 : Panavia Tornado de la RAF, F/A 18 de l US Navy, F 15, F 16, F 117 et un ravitailleur KC 135 de l USAF. Un avion militaire est …   Wikipédia en Français

  • Avion torpilleur — Bombardier torpilleur  Ne doit pas être confondu avec Torpilleur. Un Fairey Swordfish armé de sa torpille …   Wikipédia en Français

  • De Havilland Comet — De Havilland DH.106 Comet Comet version 2 de la Royal Air Force Rôle Transport aérien civil Constructeur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”