Theatre des Nouveautes


Theatre des Nouveautes

Théâtre des Nouveautés

Il y a eu plusieurs théâtres des Nouveautés à Paris.

Sommaire

1827-1832

Le premier théâtre des Nouveautés est inauguré place de la Bourse, dans le 2e arrondissement, le 1er mars 1827 par Cyprien Bérard, directeur du premier théâtre du Vaudeville. La programmation est composée de vaudevilles, d'opéras-comiques (Berlioz y fut choriste quelques mois) et des pièces satiriques et politiques. Incapable de faire face aux interdictions de la censure et victime de sa rivalité avec la troupe de l'Opéra-Comique, qui refuse de partager son privilège, le théâtre doit fermer ses portes en 1832.

Il est aussitôt repris par l'Opéra-Comique contrainte de quitter le théâtre Feydeau trop vétuste. En 1840, l'Opéra-Comique se déplace dans la nouvelle salle Favart, remplacée à son tour par la troupe du Vaudeville. Le théâtre fermera définitivement en 1869.

1866 - 1873

Le 7 avril 1866, un deuxième théâtre des Nouveautés est inauguré rue du Faubourg-Saint-Martin, dans le 10e arrondissement sur l'emplacement de la salle Raphaël, édifiée en 1863 et entièrement reconstruite en 1865-66. Il brûle entièrement huit mois après son ouverture, le 3 décembre 1866. Reconstruit en moins de trois mois, le théâtre rouvre le 28 janvier 1867. De nombreuses directions se succèdent jusqu'en octobre 1873 où la salle est rebaptisée Délassements-Comiques. Elle est démolie définitivement en 1878.

1878-1911

Le 12 juin 1878, sur le boulevard des Italiens, dans le 2e arrondissement, a lieu l'inauguration du théâtre des Nouveautés fondé par Jules Brasseur, qui avait été acteur pendant plus de vingt ans au Palais-Royal, en collaboration avec Mme Michaux, directrice du Théâtre royal du Parc à Bruxelles.

La salle est construite sur l'emplacement d'une salle de spectacles, les Fantaisies-Parisiennes, inaugurée en 1864 et entièrement reconstruite une première fois en 1875 pour laisser la place à une salle plus pratique et décorée avec soin, baptisée Folies-Ollier.

Elle est définitivement démolie en 1911 pour permettre le percement de la rue des Italiens.

1921

Enfin, l'actuel théâtre des Nouveautés s'établit au 24, boulevard Poissonnière, dans le 9e arrondissement, en 1921, construit sous l'impulsion de Benoît-Léon Deutsch qui en assure la direction avec la collaboration de Gilbert Dupé. Celui-ci lui succède de 1961 à 1973 où Denise Moreau-Chantegris prend la relève.

Ce théâtre parisien comporte 585 places.

Lien externe

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Th%C3%A9%C3%A2tre des Nouveaut%C3%A9s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theatre des Nouveautes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.