Avertissement (Signal)

Avertissement (signal)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avertissement.
feu jaune de signalisation

L' avertissement est un signal ferroviaire de la SNCF.

Définition

En signalisation lumineuse, l'avertissement est présenté sous forme d'un feu jaune.

En signalisation mécanique, il est présenté sous forme d'une cocarde (tableau) jaune, de forme carrée sur pointe.


Avertissement.PNG

AvertissementM.PNG


L'avertissement fermé commande au conducteur d'être en mesure de s'arrêter avant le prochain signal fermé : carré ou sémaphore, annoncés, ou d'observer un feu rouge clignotant.

L'avertissement peut également annoncer un heurtoir.

Lorsqu'un train est dirigé vers une voie à quai court, ou raccourcie par la présence d'un autre train ou par la présence d'un panneau présentant un signal d'arrêt situé au milieu du quai, le panneau d'entrée de gare peut conjointement présenter l'avertissement avec la bande lumineuse jaune horizontale.

En signalisation lumineuse, l'avertissement peut aussi annoncer un signal éteint.

Lorsque l'avertissement est conjointement présenté avec le rappel de ralentissement à 30 km/h ou avec le rappel de ralentissement à 60 km/h, il est toujours situé dans la partie inférieure de l'écran du panneau.

En BAPR, le signal d'entrée du canton suivant est annoncé par un signal porté par un panneau d'annonce de forme généralement circulaire et possédant une plaque d'identification A. Si ce panneau d'annonce est éteint, il faut alors le considérer comme présentant l'avertissement, et par conséquent réduire sa vitesse de manière à être en mesure de s'arrêter au panneau d'entrée du canton suivant.

Sur les lignes équipées du KVB, le franchissement du train à l'avertissement fait apparaître deux zéros, orange, sur le visualisateur auxiliaire du KVB, ce qui oblige le conducteur à réduire sa vitesse à 30 km/h. Si le signal annoncé est un carré et qu'il n'est toujours pas ouvert lors du passage du train sur les balises X (situées environ 200m avant le panneau), le visualisateur auxiliaire affiche alors trois zéros (orange), ce qui oblige le conducteur à réduire sa vitesse à 10 km/h. Par contre, si le signal s'est ouvert avant le passage du train sur les balises X, les deux zéros restent alors affichés sur le visualisateur auxiliaire jusqu'au franchissement du signal. L'ouverture de ce signal n'autorise pas le conducteur à reprendre sa vitesse normale tant que le panneau correspondant n'est pas franchi par la tête du train et que les deux (ou trois) zéros affichés au visualisateur ne disparaissent pas.

L'avertissement étant un signal fermé, si le crocodile correspondant au panneau est implanté, il répète alors fermé en cabine par un BIP sonore, ce qui provoque le clignotement de LSSF (Lampe de Signalisation Signal Fermé). Le signal doit alors être acquitté par l'appui du bouton BP(AC)SF (Bouton-Poussoir Acquittement Signal Fermé), ce qui provoque l'allumage fixe de LSSF; dans le cas contraire, le train est automatiquement arrêté en urgence. LSSF s'éteint ensuite lors du franchissement du prochain signal ouvert.

Règle particulière en voie unique :
Lorsqu'il précède une gare, l'avertissement :
_ peut être utilisé pour annoncer un signal d'arrêt à main ou un guidon d'arrêt, présenté au voisinage du point habituel d'arrêt des trains en gare;
_ annonce un TIV de rappel à 30 ou à 40 km/h (passage en pointe sur une aiguille non verrouillée);
_ commande au conducteur l'arrêt obligatoire en gare. Le conducteur, après avoir marqué l'arrêt en gare, peut ensuite repartir s'il existe un signal de cantonnement (sémaphore ou carré) en sortie de la gare et que ce signal est ouvert. Dans le cas contraire, il ne peut repartir qu'après avoir reçu directement l'autorisation de départ donnée sous forme manuelle ou par écrit.

Liens externes


  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
Ce document provient de « Avertissement (signal) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avertissement (Signal) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Avertissement (signal) — Pour les articles homonymes, voir Avertissement. feu jaune de signalisation L avertissement est un signal ferroviaire de la SNCF …   Wikipédia en Français

  • signal — signal, aux [ siɲal, o ] n. m. • 1540; « signe distinctif, cachet » déb. XIIIe; réfect., d apr. signe, de seignal; bas lat. signale, neutre subst. de signalis « qui sert de signe » 1 ♦ Signe convenu (geste, son...) fait par qqn pour indiquer le… …   Encyclopédie Universelle

  • avertissement — [ avɛrtismɑ̃ ] n. m. • XIVe « préface »; de avertir 1 ♦ Action d avertir; appel à l attention, à la prudence. Donner à qqn un avertissement charitable. Écouter, suivre, négliger un avertissement. ⇒ avis, conseil, information, instruction,… …   Encyclopédie Universelle

  • Avertissement (homonymie) — Avertissement Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Avertissement — (–mang), Nachricht, Bekanntmachung, beim Militär Signal, daher Avertissementsposten, ein weit vorgeschobener Signalposten …   Herders Conversations-Lexikon

  • Avertissement — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Avertissement », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot avertissement est synonyme de… …   Wikipédia en Français

  • SIGNAL — s. m. Signe convenu entre deux ou plusieurs personnes, pour servir d avertissement. Faire un signal. Donner le signal. À ce signal, tout le monde se rangea autour de lui. Ils tirèrent trois coups de canon pour signal. Au premier signal, l armée… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • signal — (si gnal) s. m. 1°   Tout ce qui sert d avertissement entre personnes qui sont d intelligence. •   Tu veux m assassiner, demain, au Capitole, Pendant le sacrifice, et ta main pour signal Me doit, au lieu d encens, donner le coup fatal, CORN.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SIGNAL — n. m. Signe servant d’avertissement. Faire un signal. Donner le signal. à ce signal tout le monde se rangea autour de lui. Ils tirèrent trois coups de canon pour signal. On leur fit plusieurs signaux. Au premier signal l’armée se mit en marche.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Signal de recul — Un signal ou une alarme de recul, ou encore par onomatopée un bip de recul, est un signal sonore constitué d un bip répété à intervalles réguliers, que certains véhicules émettent automatiquement par mesure de sécurité lorsqu ils circulent en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”